RPG - Long Island UC


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sur le campus [Pv: Kayla]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caitlyn Clearwater
 
    I lost my soul Une Clearwater n'est rien sans sa soeur

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2232
Age : 30
Etudes ou Metiers : En 3ème année de droit
Originaire de : Seattle
Amour : Joker: il n'existe pas encore!
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Développement des réflexes / Non maîtrisé
Amis: Esmée et Dylan sont mes meilleurs amis. Jacob est comme mon meilleur ami. Tous les trois me sont indispensables
Ennemis: Celui qui me cherche me trouve!

MessageSujet: Sur le campus [Pv: Kayla]   Lun 9 Nov - 19:39

Novembre sur Long Island, et pourtant il ne faisait pas si froid que cela. La côte Californienne était une bonne chose pour cela, il n'y faisait froid que très rarement. Enfin, il y avait les fraicheurs habituelles dues aux saisons mais le froid n'était pas non plus glacial, on le supportait aisément. Et Bella était bien heureuse de vivre ici. Ce serait un autre endroit, il faudrait qu'elle dépense de l'argent pour se payer une veste plus chaude. Ici, celle qu'elle avait depuis plus de cinq ans lui allait parfaitement. Elle en prenait soin de toute manière, elle n'avait pas le choix. Elle ne pouvait se permettre de suivre la mode, et de toute manière les vêtements revenaient. Ce n'était pas grave d'être une « has been » elle n'avait jamais été un « In », et n'en n'avait pas l'intention pour une devenir une. Ce qu'elle voulait, c'était réussir au moins dans un domaine. Sentir que si elle avait été mise au monde, ce n'était pas pour être malheureuse. Mais pour avoir un but, et elle le devait à sa mère. Cette femme qui tringlait tous les jours pour ses trois enfants avait besoin de reconnaissance. Et Bella espérait secrètement la rendre fière d'elle à un moment donné. Il restait juste à savoir quand et pourquoi. Mais déjà, elle se doutait qu'elle devait être fière qu'elle fasse des études. Elle était la première de la famille, et Bella espérait que Dani y arriverait aussi. Elle ne voudrait pas de mérites si son frère et sa sœur ne pouvaient pas en jouir également. Bref, lorsqu'elle se leva ce matin là, Bella essaya de ne pas faire trop de bruit pour ne pas réveiller Dani, il lui semblait qu'elle avait cours un peu plus tard dans la journée, elle pouvait donc se reposer un peu. Un rapide passage à la salle de bain, lui fit remarquer qu'elle avait encore des cernes sous els yeux. Elle s'était couchée trop tard encore une fois, mais elle voulait finir ce chapitre pour rendre le livre qu'elle avait emprunté plus tôt. Souvent, Bella lisait après le travail, ce qui lui valait de se coucher tard et d'avoir une tête pas possible le lendemain. Mais elle s'en fichait, elle devait réussir. Elle se prépara donc, en prenant une douche en vitesse et en s'habillant à la même allure, avant d'aller dans la cuisine pour prendre quelque chose à manger. Une pomme ferait l'affaire, il n'y avait rien d'autre de toute manière. Leur mère devait aller faire les courses aujourd'hui, et ils auraient du mal à tenir jusqu'à la fin de la semaine, Bella le savait déjà. Elle essaierait de gagner plus de pourboires pour pouvoir acheter d'autres choses. Quoi qu'il en soit, elle partie en direction de la faculté, son sac sur le dos, un livre sous un bras et une pomme dans l'autre main. A présent, elle s'était faite à certains regards, et elle s'en fichait pas mal. Après tout, tant qu'on ne la cherchait pas, elle faisait la sienne et elle continuait sa vie. Elle n'avait de compte à rendre à personne. Quoi qu'il en soit, la première chose qu'elle fit en rentrant dans l'enceinte de l'université fut d'aller à la rencontre de Caleb (tatatatatataaaaa mdr je suis en forme niveau connerie). Ce qu'elle aimait lui dire bonjour, elle ne s'en lassait jamais. Et elle voulait toujours rester avec lui. Cependant, elle ne le pouvait pas. Les instants qu'ils passaient ensemble étaient trop courts selon elle, elle voulait rester encore un peu plus blottie dans ses bras, à pouvoir le regarder et l'embrasser quand bon lui chantait. Mais ils devaient aller en cours. (en plus c'est con elle a pas de portable mdr). Elle savait qu'elle le reverrait un peu plus tard dans la journée, mais c'était difficile de s'en séparer. Et ses trois heures de sociologie ce matin là étaient longues, très longues, trop longues même, elle voyait le moment ou elle se serait endormie. Et pourtant, elle aimait cela, mais la fatigue de la veille et des jours précédents faisait qu'elle avait du mal à tenir la route. Et à la maison, elle ne pouvait pas se reposer non plus, il y avait toujours du bruit, et surtout toujours quelque chose à faire. C'était sa vie, et elle y était habituée. Bref lorsque le cours arriva enfin à son terme, Bella partit en direction de la cafétéria pour faire une pause. Même si elle n'y prendrait rien, elle pourrait au moins se vider la tête et essayer de se réveiller. Elle sortit alors de son bâtiment et marche dans l'allée principale, ou elle trouva Kayla. Elle aurait aimée discuter avec elle un peu, mais elle ne savait pas trop comment faire. D'autant plus qu'elle semblait être avec des amies à elle. C'est pourquoi, elle se contenta juste de s'arrêter pour lui faire la bise et la saluer au passage.

« Bonjour Kayla. Ça me fait plaisir de te voir! Comment vas tu? »


Elle se recula ensuite de quelques pas et jeta un bref regard en direction des amies de la jeune fille. Bella était de trop et elle le sentait bien, une pauvre venait de dire bonjour à Kayla. C'est pourquoi, elle regarda en direction du sol et sentit ses joues se rosir. Elle était mal à l'aise, non pas pour elle mais pour Kayla, et elle préféra s'excuser en vitesse.

« Je crois je vais y aller. Je suis désolée, je ne voulais pas te causer du tort. »

Elle recula encore de quelques pas et s'apprêta à partir pour suivre son chemin. Lorsqu'elle entendit la voix de Kayla qui l'appelait. Relevant alors son visage, elle lui fit un mince sourire et écouta avec attention ce qu'elle lui disait.

_________________

    I think I'm drowning
    Asphyxiated
    I wanna break this spell
    That you've created
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherina Clearwater
    || Call me Catwoman || Les Clearwater sont les meilleures!!

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1933
Age : 28
Etudes ou Metiers : Glandeuse^^ (elle vole pour vivre)
Originaire de : Seattle
Amour : Celui que me donpteras n'est pas née...
Age : 23 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Developpement de l'instinct d'un félin (accroissement de la vitesse, des reflexes et de l'agilité - Developpement des sens et de la force) Maître à 50% (les cotés extraordinaire sa vas, mais les cotés sentiments étranger sa vas moins bien...)
Amis: Ellie [Ma meilleure amie] Peter [Un excellent ami depuis toujours] Luka [Une sorte de nouvelle amie sur qui je ne sais pas grand chose...]
Ennemis: Tous les chasseurs...

MessageSujet: Re: Sur le campus [Pv: Kayla]   Lun 9 Nov - 21:09

You say you wander your own land - But when I think about it
I don`t see how you can - You`re aching, you`re breaking
And I can see the pain in your eyes - Says everybody`s changing
And I don`t know why - So little time - Try to understand that I`m
Trying to make a move just to stay in the game
I try to stay awake and remember my name
But everybody`s changing and I don`t feel the same

__________________________________


    Mois de novembre, qui s’en douteraient, et puis surtout qui en a quelque chose à foutre, on est en Californie à Long Island il fait toujours chaud ici !! Bref les cours encore les cours, depuis un petit bout de temps déjà je deviens un peu plus assidue, je ne sais pas ce qu’il me prend mais ce n’est pas normal, en fait tout change chez moi !! Il n’y a pas si longtemps à cette heure qui était bien trop tôt à mon goût j’aurais sûrement été en train de cuver avachi dans mon lit… ou dans celui de quelqu’un d’autre. Cependant ce n’était pas le cas aujourd’hui, j’étais d’excellente humeur et j’étais prête à affronter ma journée complète de cours, ou du moins une bonne partie, ben oui faut pas trop m’en demander d’un coup quand même !! Bref j’étais partie de la maison bien après Caleb je commençais les cours plus tard, bien sur comme toujours je déjeunais seule, mon père était encore en voyage d’affaire quant à ma mère… et ben dieu seul sait ou elle peut bien être en ce moment !! Maria notre cuisinière me tenais donc compagnie, quel bonheur de manger avec pour seule compagnie une femme espagnole qui ne comprend pas un mot à ce que vous lui dites !! Mais je m’en remettrais, je m’en remets toujours.
    Une fois mon café but je pris ma voiture pour aller à l’université, ma voiture, mon petit bijou, une magnifique décapotable rouge que mon père m’avait offert pour se faire pardonner d’avoir louper je sais plus quel sortis… de toute manière j’avais le droit à une superbe cadeau à chaque fois qu’il avait quelque chose à se faire pardonner, d’ailleurs sa devait être pour cette raison qu’il ne m’offrait jamais rien pour mon anniversaire, ou peut être étais-ce tout simplement parce qu’il n’avait aucune idée de quand c’était… Enfin bref passons ce n’est pas le grand amour entre mes parents et moi mais ce n’est pas non plus nouveau et j’ai l’habitude donc on ne vas pas s’étendre là dessus pendant dix ans. Le campus n’était pas loin, en fait j’aurais certainement put y aller à pied… et puis quoi encore, pourquoi ne pas prendre les transports en commun tant que j’y suis, j’ai franchement des idées un peu bizarres ces temps si, en fait, je devrais peut être augmenter les séances chez le psy. Quoi que je ne suis pas sur qu’il souhaite me voire plus souvent. Bref j’eu à peine le temps de me garer que Missy et sa bande d’idiotes gloussante me sauta dessus pour me raconter la folle soirée de la veille dans la boîte la plus branchée de la ville ou apparemment elle se serait fait draguer par un mannequin italien beau comme un dieu et très connue… mais visiblement pas tant que sa puisque son nom de me disait absolument rien !!
    Ne vous méprenez pas j’aime beaucoup Missy mais parfois ces blablatages idiots et n’ayant aucun intérêt me saoule au plus haut point !! En même temps après avoir passer trois heures à l’écouter raconter la folle aventure de son chien chez le toiletteur ben vous penseriez la même chose !! Nous nous connaissons depuis l’enfance elle et moi et nos parents sont amis depuis bien longtemps, cependant je ne partage pas toujours les mêmes centres d’intérêts qu’elle et bien que je ne cesse de lui faire comprendre, elle continue de faire la sourde oreille. Pourquoi ?? Parce que je suis Kayla, star de la nuit et des tabloïds américains et qu’elle adore faire la une des magazines à mes cotés. Je sais parfaitement que je ne peux pas appeler sa de l’amitié car ce n’est que du dépit, mais c’est tout ce que je connais alors je fais avec. Alors que je m’imaginais encore à la même place dans deux heures toujours sur le même sujet de conversation, une des poules gloussante de Missy me prévint que la « copine de mon frangin » arrivait. Je sentais tout le dégoût qu’elle avait pour elle dans la voix et la manière dont elles la regardèrent… et bien c’était choquant mais aussi super déplacé !! C’est vrai que je n’avais pas toujours été tendre avec Bella, au début de sa relation avec mon frère j’avais même tout fait pour qu’ils se séparent, mais c’était avant que je comprenne que mon frère était heureux avec elle et depuis j’avais découvert une fille sympathique, bien que pauvre et surtout une fille qui était la sœur de celle que moi j’aimais… Ce que sa peut être compliquer, heureusement contrairement à ce que les gens disent j’ai un cerveau sinon on aurait été mal !!
    Bref Bella s’arrêta pour me saluer et j’entendais deux des poules se moquer tout bas de ces fringues, OK elle était loin d’avoir autant de classe que moi mais en même temps d’après ce que j’avais compris, elle était aussi très loin d’avoir autant d’argent donc bon… Elle me dit que sa lui faisait plaisir de me voir et elle n’imaginait pas à quel point sa me faisait plaisir aussi même si j’étais mal à l’aise qu’elle doive encaisser les moqueries de mes « amies » juste pour me saluer. Ce n’était pas le grand amour entre elle et moi, serte mais elle rendait mon frère heureux et je lui en étais reconnaissante… tout en espérant qu’elle me serait reconnaissante aussi de rendre sa sœur heureuse, enfin quand elle le saurait !! Bref avant même, que j’ai le temps de répondre, elle baissa les yeux s’excusant et partie, elle venait de capter les sourires et regards moqueurs des filles… Mince. Je ne pouvais pas la laisser partir comme sa ce n’était pas sympas et malgré ma réputation de reine des garces ce n’était plus dans mes habitudes ce genre de plans. Je prétextais alors au filles que je devais aller en cours et que je les verrais plus tard pour me lancer à la poursuite de Bella, je l’appelais et elle s’arrêta pour me faire face. Je lui adressais alors un sourire avant de lui dire :


    « Ne fait surtout pas attention à elles, elles sont vertes de jalousies parce qu’elles trouvent toutes mon frère sexy mais que c’est toi qu’il a choisit !! Et franchement je me dit qu’il a bien fait, tu n’en es peut être pas consciente mais tu viens de me sauver la vie, une minute de plus et je devenais folle à écouter les aventures de Missy et compagnie !! »

    J’eux un petit éclat de rire, c’était assez franc de ma part mais aussi inhabituel, je n’étais pas du genre à me montrer sympas avec le petit peuple, mais bon avec elle je faisais une exception, tout comme j’en faisais une avec Dani qui ne cessait de faire ressortir le meilleur en moi. Puis, je continuais sur ma lancée quitte à être sympas autant aller jusqu’au bout :

    « Donc ne t’en fait surtout pas tu me fais aucun tort !! Sinon moi je vais bien et toi ?? Tu sais, je suis consciente que je n’ai pas toujours été très gentille avec toi, et je m’en excuse… »

    Sa c’était plus qu’exceptionnel puisque Kay’ ne s’excusait jamais, jamais pour personne ni pour rien !! Je dois être en pleine contamination de grippe A…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-goddess.e-monsite.com/
Caitlyn Clearwater
 
    I lost my soul Une Clearwater n'est rien sans sa soeur

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2232
Age : 30
Etudes ou Metiers : En 3ème année de droit
Originaire de : Seattle
Amour : Joker: il n'existe pas encore!
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Développement des réflexes / Non maîtrisé
Amis: Esmée et Dylan sont mes meilleurs amis. Jacob est comme mon meilleur ami. Tous les trois me sont indispensables
Ennemis: Celui qui me cherche me trouve!

MessageSujet: Re: Sur le campus [Pv: Kayla]   Mar 10 Nov - 1:41

Pourquoi fallait -il qu'il existe des différences sociales partout? Un monde bon, où tous le monde serait au même niveau, où il n'y aurait aucune jalousies et aucunes envies de vouloir dépasser l'autre. C'était simplement une utopie, ce monde là ne pourrait jamais exister. Ou peut être que si dans les films. Autant faut-il pouvoir voir ce genre de film. Enfin comme les personne ne cessent de le répéter c'est la vie et c'est comme ça! On doit apprendre à se mouvoir dans un monde qui ne nous plait pas, et qui fait que l'on doit tenir bon, pour les autres. Ce sont les autres qui nous donne la force de nous lever le matin, qui nous permettent d'avoir un but, qui nous donnent la force d'affronter ce monde. Et ces autres sont les gens que l'on aime, ils sont là pour établir un équilibre et ne pas nous laisser tomber dans les méandres de la dépression. Autant faut-il avoir le temps d'être déprimé. Bref quoi qu'il en soit, Bella faisait partie de ces personnes qui veulent voir en toutes personnes quelque chose de bon et de sain. Cela est considéré comme étant de la naïveté, pour la plupart des personnes, mais pour d'autres il s'agit d'innocence. Celle semblable à celle des enfants qui ont des rêves pleins la tête et qui ne veulent qu'une chose: rire et sourire. Les sourires de Bella étaient bien rares depuis que son père était parti, et pourtant parfois il lui arrivait d'en faire. La plupart du temps c'était lorsqu'elle était avec Caleb. En sa présence, elle sentait qu'elle pouvait lui faire confiance, et qu'elle pouvait se laisser aller pour être heureuse. Mais sait-elle seulement ce qu'est le fait d'être heureux? Surement, puisqu'elle se souvient l'avoir été quand elle était petite, quand elle faisait partie d'une famille aimante et soudée. Mais depuis ce souvenir était bien loin, cependant si être heureuse s'apparentait à ce qu'elle ressentait lorsqu'elle était avec Caleb, alors elle était heureuse. Et à chaque fois qu'elle était avec lui, elle n'avait plus envie de partir, il pouvait arriver n'importe quoi, elle se sentait bien, et ne pensait plus à rien, si ce n'était à le rendre heureux. Son bonheur passait par le fait de voir les gens qu'elle aimait heureux également. Que ce soit avec Caleb, qu'avec Dani et Peter aussi. Le cœur de Bella était beaucoup plus léger, lorsqu'elle pouvait discuter avec sa sœur de ses rêves. Lorsqu'elle pouvait l'entendre lui racontait qu'elle aimait tant les arts et qu'elle voulait y arriver. Bella lui souhaitait d'y arriver, elle serait capable de sacrifier ses études pour l'aider tant qu'elle était heureuse. Et ça en était de même pour Peter. Elle voulait le voir heureux, et elle savait qu'il ne pourrait l'être que lorsqu'il trouverait sa voix. Mais la trouverait-il un jour? En attendant qu'il le fasse, elle devait essayer de le raisonner. Mais c'était une peine perdue, ils finiraient par se disputer. Parfois le courant passait, d'autres jours pas du tout. Ils avaient été habitués ainsi, tout comme ils avaient été habitués aux regards des autres. Depuis qu'elle était petite, Bella avait toujours entendu des réflexions à propos de sa tenue vestimentaire, de sa manière de se tenir, de sa manière d'agir, de ses pensées. Elle n'était pas comme les autres, elle n'avait pas de marques, elle ne pouvait donc pas faire parti du même groupe. Elle ne pensait pas comme eux, elle était donc bizarre. Des aprioris qui ont pu lui forger un caractère au final. Et à présent, elle savait ce qu'il fallait prendre ou laisser. Et c'est ce qui expliquait sa discrétion devant les amies de Kayla. Elle savait qu'elle n'avait rien à faire ici. C'était comme ci on avait mis un cafard en plein milieu d'une étoffe blanche, elle faisait tâche. Mais ce n'était pas pour elle qu'elle était mal à l'aise mais beaucoup plus pour la jeune fille qu'elle était venue saluer. Kayla était une personne charmante quand on la connaissait, enfin du moins c'était ce que Bella voulait croire. Il lui semblait qu'elle avait ce même côté mystérieux que son frère pouvait avoir avec elle. Et elle voulait se persuader qu'elle avait un bon fond. Elle devait l'avoir certainement, puisqu'elle ne l'avait jamais ignorer. Peut être avait-elle juste commis des erreurs dans le passé? Après tout, qui n'en fait pas? Bella était une des rares personnes à pouvoir pardonner n'importe quoi, tant que cela ne s'apparentait pas à ce qu'elle avait du vivre après le départ de son père. Mais sans doute que Kayla avait mieux à faire que rester avec elle. Elles ne se connaissaient pas autant que cela. Elles ne fréquentaient pas les même personnes hormis Caleb, n'avaient pas les mêmes centres d'intérêts, n'avaient pas les mêmes lieux de fréquentation, et pourtant Bella aurait aimé faire partie de sa vie aussi. Elle s'apprêtait ainsi à partir rejoindre la cafétéria, quand elle fut rattrapée par Kayla. Un mince sourire sur ses lèvres avait prit place sur son visage, et elle excusa ses amies. Ce geste était touchant, et Bella en était heureuse qu'elle fasse cela. Mais à travers ses propos la réalité frappa de plein fouet la jeune fille. « elles sont vertes de jalousies parce qu’elles trouvent toutes mon frère sexy mais que c’est toi qu’il a choisit !! » Oui c'était elle qu'il avait choisit, et elle ne cessait de se répéter à elle même la chance qu'elle avait d pouvoir être avec lui. Mais à travers cette phrase flottait une autre idée. Ils étaient trop différents l'un et l'autre, et Caleb aurait du être avec une de ses filles plutôt qu'elle. Elle serait sans arrêt comme la pauvre qui joue pour pouvoir profiter des bienfaits des riches. Elle se fichait pas mal que les autres pensent cela, mais elle ne voulait pas que Caleb ou Kayla voient en elle une manipulatrice. Elle préféra alors rester stoïque et ne rien montrer sur ses pensées, comme elle le faisait toujours. Et profita de cet échange avec Kayla.

« Je suis ravie de pouvoir t'aider d'une manière ou d'une autre. »

Encore une fois, Bella esquissa un mince sourire alors que son esprit vagabondait vers d'autres questions. Kayla venait de lui dire qu'elle était contente qu'elle soit avec son frère, et Bella se demandait si c'était la une avancée vers l'avant. Comme une bénédiction qu'elle lui donnait de manière subtile, comme si elle l'acceptait enfin. Et ses pensées semblaient être sur le bon chemin lorsque Kayla s'excusa de son comportement. A cet instant, la jeune fille regarda sa belle sœur (yeah j'aime le dire mdr) de manière fixe et eut l'impression que son cœur venait de s'arrêter dans sa poitrine.

« Tu n'as pas à t'excuser avec moi. Surtout pas ça! Tu n'as rien à te faire pardonner. C'est plus à moi de te demander pardon de te prendre ton frère. Mais je te promets que jamais il ne te sera enlevé. Je sais ce que c'est que d'aimer sa famille, et de n'avoir qu'une certaine partie sur qui on peut compter. Il sera toujours la pour toi! »

Ce n'était certainement pas ce à quoi Kayla devait s'attendre en tant que réponse. Mais Bella n'avait pu se retenir. Jamais elle n'avait voulu enlever qui que ce soit, et surtout elle savait ce qu'une sœur pouvait ressentir vis à vis de son grand frère. Elle chercha ainsi à lui prouver qu'elle pouvait lui faire confiance, qu'elle n'était pas comme cela et que Kayla ne devait pas en vouloir à son frère non plus. Et c'est alors qu'elle se souvint ce tout ce qui avait été dit avant. Et qu'elle se décida à reprendre.

« Pour tes amies, ne t'inquiète pas j'ai l'habitude. Je sais que tout le monde pense que je n'ai rien à faire avec ton frère. Ou justement que si je suis avec lui c'est pour vous soutirer de l'argent. C'est ce que j'entends tous les jours donc c'est pas grave t'inquiète pas pour moi. »

Bella pouvait encaisser. Depuis qu'elle était petite c'était ce qu'elle faisait. Et elle se demandait si elle n'était pas née pour encaisser les choses. D'abord la nouvelle d'une demie sœur, puis le départ de son père après le décès du père de Dani, la moquerie d'un ex qui l'avait trompé avec une autre, Peter qui fait des bêtises, la perte de son premier travail. Bref que des choses difficiles et qui pourtant ne lui ont fait pas perdre pieds. Ne voulant pas installer une atmosphère maussade entre elles, Bella préféra alors continuer sur un ton un peu plus enjoué.

« Bon et sinon je vais bien je te remercie. J'allais à la cafétéria, tu veux venir avec moi? Je t'offre un café, ou autre chose si tu veux. Ça nous fera une occasion de discuter toutes les deux. »

Est ce qu'elle avait de la monnaie sur elle? Bella chercha dans le fond de ses poches de son jean et trouva le pourboire de la veille. Elle préférait passer un bon moment avec Kayla plutôt que penser à économiser pour une fois.

_________________

    I think I'm drowning
    Asphyxiated
    I wanna break this spell
    That you've created
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherina Clearwater
    || Call me Catwoman || Les Clearwater sont les meilleures!!

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1933
Age : 28
Etudes ou Metiers : Glandeuse^^ (elle vole pour vivre)
Originaire de : Seattle
Amour : Celui que me donpteras n'est pas née...
Age : 23 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Developpement de l'instinct d'un félin (accroissement de la vitesse, des reflexes et de l'agilité - Developpement des sens et de la force) Maître à 50% (les cotés extraordinaire sa vas, mais les cotés sentiments étranger sa vas moins bien...)
Amis: Ellie [Ma meilleure amie] Peter [Un excellent ami depuis toujours] Luka [Une sorte de nouvelle amie sur qui je ne sais pas grand chose...]
Ennemis: Tous les chasseurs...

MessageSujet: Re: Sur le campus [Pv: Kayla]   Mar 10 Nov - 18:40

Everything is different today - I Like It, like it
I feel very different today - I Like It, like it
I'm not gonna be in your parade - 'Cause I don't like it
You think I'm a dirty little game - You think I Like It
You made up this fantasy with me - But I don't like it
I want you to get away with me - That's how I Like It
How do you like it? - Today I'm gonna fly
There's nothing that can keep me on the ground
Touch the sky - I'm free inside

_______________________________


    Oui j’avoue que j’avais été méchante avec Bella au début, mais tout le monde change même moi et maintenant je ne voulais plus être méchante avec elle, non seulement cela risquait de provoquer une dispute avec mon frère mais en plus cela le rendrait malheureux et je ne voulais pas que sa arrive, je tenais assez à lui pour faire des concessions et en fait, je dois dire que même lorsque je tentais de la détester de toutes mes forces au début de leur relations et bien je n’ai jamais vraiment réussit tout simplement parce qu’elle n’est pas le genre de fille que l’ont peut haïr aussi facilement, en fait, elle n’est pas du tout comme moi quoi !! Mais bon tout cela était loin à présent, j’appréciais Bella c’était un fait et je venais même de lâcher mes « amies » et leurs histoires de mecs, de shopping et de tout le reste pour discuter avec elle, en même temps au point ou j’en étais autant me montrer le plus sympa possible puisque dans pas longtemps il faudra lui faire digérer le fait que je sorte avec sa petite sœur… ohh rien que d’y penser, je me sentais mal, ma tête tourna et l’angoisse revint au galop, la boule dans mon estomac ne me laisserais donc jamais tranquille !! Il fallait que j’arrête de penser à sa moi, à chaque fois sa me mettais dans un état pas possible !! Bref passons à autre chose sinon je vais rendre mon petit déjeuné…
    Bella était du genre souriante même lorsque ses yeux disaient clairement que quelque chose n’allait pas, mais bon sa ce n’était pas mes affaire et j’avais bien sentie sa gêne lorsqu’elle avait remarquer le comportement de la bande de filles avec qui j’étais. A cet instant je m’étais sentie mal pour elle et j’avoue qu’elle m’avait fait de la peine, ce n’était pas très sympa pour elle mais c’était vrai. En même temps si sa avait été une personne que je déteste dans cette situation je n’aurais pas eu une once de pitié donc c’était un compliment de ma part. Tout comme le fait de lui avouer que mes amies craquaient toutes sur mon frère et qu’elles étaient vertes de jalousie, encore une fois dans mon monde c’était un compliment, c’était même mieux, un énorme compliment, puisqu’en théorie cela signifiait que des filles comme Missy qui avait toujours tout eu dans la vie n’aurait jamais mon frère mais qu’une fille comme elle qui n’avait pas grand chose, elle l’avait eu. Mais bon j’eux la vague impression qu’elle avait prie sa pour une insulte ou même encore pour un affront, bon c’est vrai que je l’aurais dit, il y a 4 mois de sa, sa aurais sûrement sonné comme une insulte mais pas là… enfin il ne me semble pas du moins. Bref il était claire qu’elle n’était pas du genre importuniste comme certaines des ex de mon frère et qu’elle n’avait pas l’intention de profiter de notre argent, d’ailleurs Caleb n’arrêtait pas de râler parce qu’elle refusait catégoriquement qu’il dépense de l’argent pour elle, ce que je trouvais idiot, d’ailleurs Dani était un peu pareille mais à quoi sert d’avoir autant d’argent si ont ne peux pas en faire profiter ce qu’ont aiment et ce qui en ont besoin surtout !!
    Bref tout cela nous conduisait toujours au même point, je ne savais pas sur quel pied danser avec elle qui un jour serait sûrement ma belle sœur de manière officielle (ohh j’aime bien aussi^^) et visiblement elle était dans le même état d’esprit car je sentais un malaise entre nous pendant la conversation. Le seul moyen de surmonter sa c’est d’oublier qu’elle est la copine de mon frère, d’oublier les réticences que j’avais à son propos avant et d’être moi-même… enfin pas trop non plus sinon j’ai bien peur de la faire fuir. J’affichais un grand sourire alors à mon tour pour lui répondre :


    « Arrête Bella, j’en ai peut être pas l’aire mais sous ces magnifiques cheveux se cache un cerveau et je ne suis pas dupe non plus je vois bien que mon frère est heureux depuis qu’il est avec toi !! Je l’avoue j’ai été jalouse et je continue de l’être parfois, mais ce n’était pas une raison pour être aussi… moi quoi^^ !! Et puis, je sais qu’il sera toujours là pour mais j’y peux rien je suis comme sa, quoi qu’il soit j’ai des excuses à faire et je les fais quoi que tu en penses moi je dis que c’est nécessaire !! »

    Effectivement si je voulais repartir sur de bonne base c’était même plus que nécessaire vu la manière dont je m’étais comporter avec elle. J’étais de bonne humeur, en même temps pour me mettre à plat ventre comme sa devant elle et m’excuser, il valait mieux sinon des têtes seraient tombées après la conversation, mais au lieu de sa j’avais un grand sourire et je parlais sur un ton enjoué. Peu importe ce qu’elle pouvait dire je savais que j’avais été la reine des garces, comme bien souvent mais bon disons qu’avec elle cela n’avait pas été justifier et donc je m’en voulais. Ce qu’elle dit ensuite n’avais rien de drôle pour elle mais je ne put m’empêcher d’éclater de rire avant de lui dire, visiblement j’avais eu raison elle s’était bien méprise sur le sens de mes paroles :

    « Nan mais tu ne comprends pas, ces filles ont le monde à leurs pieds, elles n’ont qu’à claquer des doigts et tout ce qu’elles veulent arrive à leurs pieds !! Cependant elles n’auront jamais mon frère et sa j’avoue que c’est un pur bonheur parce que je crois que si un jour il devait te laisser tomber pour sa je n’hésiterais pas à commettre un meurtre !! Je sais que dans ma bouche sa n’a pas grand sens puisque je suis comme elle, mais crois moi je le pense vraiment !! Et je sais parfaitement que tu n’en a pas après notre argent, après tout ce qu’elles peuvent dire de toi ce n’est que par pure jalousie rien de plus !! Si tu savais à quel point elles ont la haine de savoir que toi tu as quelque chose qu’elle veule mais qu’elles n’auront jamais… »

    Quoi je suis vache moi ?? Nan je suis réaliste et puis tout ce que je dis c’est que pure vérité, après c’est vrai que c’est de mes amies que je parle mais disons que tout sa n’est qu’une petite vengeance pour tout les coups bas qu’elles m’ont fait !! Et puis si sa peut aider Bella à se sentir mieux dans sa peau et prendre un peu plus confiance en elle… ben c’était le bonus. C’est vrai que la voir se dévaloriser de la sorte sa ne m’aidais pas à être joyeuse et drôle comme je le suis toujours, enfin en même temps je m’y prenais peut être mal avec elle, peut ne voulait elle pas que je m’excuse seulement parce qu’elle refusait d’accepter mes excuses et peut être que ce qu’elle disait à propos du fait que les gens la prenaient pour une importuniste était une manière détourner de me faire comprendre que moi aussi j’avais crue sa une jour… peut être que nous ne serions jamais amies car le mal était fait… et puis mince… si j’arrêtais de me prendre la tête avec des peut être moi !!
    Elle me dit alors qu’elle allait bien et qu’elle allait à la cafétéria, moi j’étais censé aller en cours de littérature mais elle m’invita à la suivre pour m’offrire un café et discuter, trop contente d’avoir une bonne excuse pour louper le cours je répondis alors :


    « OK je te suis, mais puisque c’est moi qui ai des choses à me faire pardonner, c’est moi qui t’invite !! Et je t’interdis de dire non sinon tu auras le droit à un super caprice de fille à papa !! »

    Je me mis à rire en me disant que même si s’était de l’humour… sa me ressemblait assez quand même !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-goddess.e-monsite.com/
Caitlyn Clearwater
 
    I lost my soul Une Clearwater n'est rien sans sa soeur

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2232
Age : 30
Etudes ou Metiers : En 3ème année de droit
Originaire de : Seattle
Amour : Joker: il n'existe pas encore!
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Développement des réflexes / Non maîtrisé
Amis: Esmée et Dylan sont mes meilleurs amis. Jacob est comme mon meilleur ami. Tous les trois me sont indispensables
Ennemis: Celui qui me cherche me trouve!

MessageSujet: Re: Sur le campus [Pv: Kayla]   Jeu 12 Nov - 18:11

Même si elle ne s'en rendait peut être pas compte, Bella avait beaucoup de chance. Les personnes qu'elle avait à ses côtés étaient toujours présentes, d'autres s'y ajoutaient. Elle manquait peut être d'argent, mais elle ne manquait pas de ce qui était le plus important pour elle: des amis. Ainsi grâce à eux, elle pouvait croire en un monde meilleur, peut être même qu'elle pourrait rêver grâce à eux. Après tout, son amitié avec Esmée durait depuis 18 ans, elles seraient toujours ensemble, quoi qu'il advienne. Il en était de même pour Sam, avec qui elle entretient une relation semblable à celle avec Esmée depuis8 ans. Ses amis étaient les choses les plus importantes pour elle. Et elle ne voulait pas les laisser partir. Tout comme, elle ne voulait pas laisser partir les amis qu'elle s'était fait depuis peu. Kayla en était un exemple. Très différentes l'une de l'autre, deux mondes les opposant, des valeurs différentes également, mais un même intérêt. Elles aimaient toutes les deux le même homme, Caleb. Peut être pas de la même manière, mais le fait de l'aimer, les rapprochaient. Et même si il existait une légère gêne, entre elles deux, Bella restait persuadée et voulait croire qu'un jour elles s'entendraient pour de bon. Et il lui avait semblait, que Kayla avait fait un pas en avant, en venant la récupérer. Ce geste là était peut être opportun aux yeux de Kayla, mais pour Bella, il signifiait beaucoup. Peut être qu'elle finissait par l'accepter? Qu'elle ne voyait plus en elle, une menace qui la priverait de son frère? C'était ce qu'elle espérait au plus profond d'elle. Certes, il y avait cette guerre entre les riches et les pauvres, mais Bella n'avait jamais rien fait à l'encontre des Wildmore. D'ailleurs, elle n'avait jamais rien fais, si ce n'était essayer de réparer les erreurs commises par son frère. Et en ayant la réponse de la jeune fille à propos de ce qu'il s'était passé plus tôt, Bella ne put retenir davantage son sourire. Même si elle jugeait inutile de devoir s'excuser pour des erreurs passées, il n'en restait pas moins, qu'elle était heureuse d'avoir une sorte de bénédiction de la part de Kayla. Enfin, elle ne ressentait plus cette gêne qu'elle pouvait avoir lorsqu'elle était avec Caleb. Kayla aussi l'acceptait pour ce qu'elle était. Et surtout, elle venait de lui apprendre que grâce à elle son frère était heureux. Cette nouvelle fit faire un bond dans la poitrine de Bella. Elle le savait pourtant, elle le voyait toujours à travers son regard. Il avait cette manière de la regarder qui lui prouvait qu'elle n'était qu'à lui, comme lui n'était qu'à elle. Mais l'entendre de la bouche de Kayla, c'était comme si quelque chose venait de se réaliser sous ses yeux. Elle ne savait pas comment l'expliquer, mais elle avait l'impression que par cette remarque, Bella pouvait prouver à Kayla qu'elle n'était pas méchante, et qu'elle ne lui voulait aucun mal. Quoi qu'il en soit, elle fut touchée par cette dernière et ne put se retenir bien longtemps de répondre.

« Je te remercie de me dire ça. Je suis bête, je m'en veux d'être comme ça. De croire que le monde entier me juge vis à vis de ça... » Elle marqua un temps d'arrêt et désigna ses vêtements qui tait des tas de tissus en comparaison avec ce que portait Kayla, puis elle reprit. « Mais venant de toi, c'est, je sais pas comment l'expliquer, mais c'est gratifiant et plaisant. Je te promets de ne jamais faire de mal à ton frère, je l'aime vraiment. »

Si elle avait eu une autre éducation, et un autre genre de vie, Bella se serait approchée pour serrer Kayla dans ses bras. Mais au lieu de cela, elle espérait que le sourire qu'elle lui faisait lui prouverait la manière dont elle se sentait à cet instant. Finalement la journée se passait admirablement bien. Pour une fois, Bella ne se sentait pas mal à l'aise vis à vis de sa situation. Voilà pourquoi elle en était venue à l'inviter à boire quelque chose avec elle. Enfin si le cœur lui en disait. Et ce fut en lançant cette invitation que sa culpabilité revint au grand galop. Tout son pourboire de la veille aller y passer, mais au moins elle pourrait profiter d'un bon moment avec Kayla. Maintenant qu'elles commençaient à parler comme des êtres civilisés, et surtout maintenant qu'elles en avaient l'occasion, Bella n'avait aucunement l'envie que cela s'arrête bien au contraire. Et elle fut ravie que la jeune fille lui réponde de manière posotive à cette invitation. Cependant, elle ne s'attendait pas à ce que la situation s'inverse, et cela du se lire sur le visage de Bella. Etait ce un moyen détourné d'avoir pitié d'elle? Elle n'en n'aurait probablement jamais la réponse, et ne la voulait pas. Préférant jouer la carte des nouvelles amies en route, Bella fit une grimace (comme dans Twilight quand elle mange mdrrrr) et s'empressa de répondre.

« Euh... On va éviter de te faire taper des pieds et te rouler par terre. Ce n'est pas le but! Donc d'accord je veux bien. Mais à une condition, s'il te plaît arrête de me demander pardon. C'est oublié. On part sur de nouvelles bases maintenant! »

Alors la c'était une grande première, Bella devenait optimiste. Elle s'était même surprit elle même à dire ce genre de choses. Mais finalement, ce n'était que la stricte vérité, et rien de plus. Autant la dire, c'était ce que sa mère lui avait inculqué. « Ne mens jamais Bella, ne fais pas comme moi. » Cette phrase, elle l'avait beaucoup entendu dans son enfance, et Bella n'avait compris que tardivement le sens de cette dernière. Mais il n'en restait pas moins que la leçon avait été prise, et qu'elle n'avait jamais menti. Même pas à son frère, ou à sa sœur, elle disait toujours les choses qu'elle faisait ou qu'elle comptait faire. Mais c'était un moyen détourner de ne pas dire ce qu'elle ressentait. Bref, prenant ainsi le chemin de la cafétéria, Bella n'avait pas envie qu'un silence pesant ne s'installe entre elles. C'est pourquoi, elle essaya de se rappeler le prénom que Kayla avait employé plus tôt en désignant ses amies.

« Et donc avec Missy? Je crois que c'est ça. Vous êtes amies depuis longtemps? Enfin je veux dire, depuis avant la fac? »


Après tout, si elles devaient se connaître autant partir sur les bonnes bases. Et puis Bella avait envie d'entendre Kayla lui raconter des choses sur son monde. Il s'y passait toujours des choses, et parfois cela la faisait sourire. Elle se souvint de certaines conversations avec Natassia (oui toi mdrrr), ou elle lui racontait sa manière d'installer une télévision, en regardant le réparateur qui le faisait pour elle, ou des choses comme cela, qui faisaient toujours rire Bella. Mais soudain, elle se rappela que ce n'était peut être pas approprié de demander ce genre de choses, c'est pourquoi, elle s'empressa de rajouter.

« Tu n'es pas obligée de répondre, ça ne me regarde pas. C'était juste pour apprendre à mieux te connaître, mais j'ai conscience que peut être ce n'est pas ce que tu veux. »

Elle baissa un instant son regard, et s'intéressa au sol. Qu'est ce qu'elle pouvait être bête quand elle s'y mettait. Bella était en train de tout ficher en l'air, à cause de son caractère introverti. Elle espérait simplement que cela ne vexe pas Kayla, ce n'était pas son intention bien au contraire.

_________________

    I think I'm drowning
    Asphyxiated
    I wanna break this spell
    That you've created
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherina Clearwater
    || Call me Catwoman || Les Clearwater sont les meilleures!!

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1933
Age : 28
Etudes ou Metiers : Glandeuse^^ (elle vole pour vivre)
Originaire de : Seattle
Amour : Celui que me donpteras n'est pas née...
Age : 23 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Developpement de l'instinct d'un félin (accroissement de la vitesse, des reflexes et de l'agilité - Developpement des sens et de la force) Maître à 50% (les cotés extraordinaire sa vas, mais les cotés sentiments étranger sa vas moins bien...)
Amis: Ellie [Ma meilleure amie] Peter [Un excellent ami depuis toujours] Luka [Une sorte de nouvelle amie sur qui je ne sais pas grand chose...]
Ennemis: Tous les chasseurs...

MessageSujet: Re: Sur le campus [Pv: Kayla]   Dim 15 Nov - 21:44

I stop to catch my breath - And I stop to catch your eye
No need to second-guess - That you’ve been on my mind
I dream days away, but that’s okay - It’s like I want to hear a silent sound
And then hold it in my hand - But a rose won’t blossom from a ground
Of desert sand, but I like to pretend that
One day I’ll turn around - I’ll see your hand reach out
I’m only fooling myself, oh, - But maybe when you smile
It means you’d stay awhile - Just maybe you’d save me now

_____________________________

    Il est vrai que jamais de la vie je n’adopterais le style vestimentaire de Bella, et qu’au début je l’avais juger par rapport à sa, quoi que non en fait, je ne l’avais pas juger je n’étais tout simplement moquer d’elle !! Mais tout sa c’était bien loin, j’avais compris que tout le monde n’était pas aussi riche que moi et puis que ce style décalé et en marge pouvait être mignon parfois. Bref quoi qu’il en soit, il y avait autant de riche dans mon cas sur ce campus qu’il y avait de pauvre dans le sien, et quand je parle de pauvre comme elle, je parle de pauvre avec beaucoup moins de goût niveau fringues donc elle n’avait pas à se sentir juger de tous, car ce n’était pas le cas. Cependant j’avoue que sa me faisait assez rire, elle n’arrêtait pas de me dire que je devais arrêter de m’excuser auprès d’elle, sûrement parce qu’à force cela la rendait mal à l’aise et je comprenais, mais lorsque je m’excusais, je le faisais de manière sur de moi, toujours, alors qu’elle ne cessait de baisser les yeux, de fuir mon regard et de se rabaisser. Je n’étais pas psy et j’en étais même loin mais je savais ce que mon psy dirais de Bella : « Tendance à l’autodestruction », elle avait tellement peur du regard des autres qu’elle préférait penser le pire d’elle même et d’être donc préparer à toute les réflexions possible que de s’accorder un peu de crédit et d’être déçut au final !! (Pfff j’aurais dut devenir psy moi aussi^^) Bref cela me faisait un peu de peine je l’avoue mais sa me faisait surtout rire car je me disais que j’allais avoir quelque chose à faire avec elle, après tout si j’acceptais de lui parler et d’être amie avec elle, il allait falloir qu’elle ait un peu plus confiance en elle, et sa tombe bien car je suis une pro’ dans ce domaine !!
    Elle me promit alors de ne pas faire de mal à Caleb, disant qu’elle l’aime vraiment, en même temps elle n’avait plutôt pas intérêt sinon je me ferrais un plaisir de la détruire complètement !! (Menaçante… tu es prévenue^^) Bref de toute manière elle avait l’aire sincère et je savais que mon frère avait bien trouvé la bonne personne donc je n’avais pas trop à m’en faire. J’aurais sûrement été jalouse quelque mois plus-tôt mais c’était avant que moi aussi je trouve la bonne personne. Bon c’est vrai que c’était un peu plus compliquer que sa avec Dani mais sa finirait par se simplifier bien vite comme toujours, du moins je l’espérais vraiment. Mais bon ce n’était pas trop le sujet et au final Bella finit encore par s’excuser, elle se disait bête d’être comme elle était et de toujours penser que les gens la juge, sa c’est sur que c’était bête pour elle car même si les gens la jugent vraiment elle n’avait qu’à les ignorer tout simplement !! Je me faisais traiter de fille à papa, de garce, et de noms beaucoup moins sympas à longueur de journée, pas des personnes jalouses ou tout simplement encore plus riche et plus mal élever que moi, mais la différence, c’est que cela ne m’empêchais absolument pas de vivre ma vie, je continuais juste à avancer en les laissant derrière moi. Bon bien sur parfois quand sa allait trop loin je me vengeais avec plaisir mais je n’y accordais tout simplement pas assez d’importance pour que cela me déstabilise et me retire toute confiance en moi. Bref Bella avait de nombreuses choses à apprendre et il fallait qu’elle commence par arrêter de s’excuser de tout et de rien, car si sa continuait, elle finirait par s’excuser d’être venue au monde !! Je poussais donc un soupire levant les yeux au ciel avant de dire :

    « Tu devrais avoir un peu plus confiance en toi et ignorer ce que pensent les autres… mais ce n’est que mon avis hein !! Et ne t’en fait pas je sais très bien que tu n’as pas l’intention de faire du mal à mon frère, si je n’en avais pas été sur tu aurais déjà disparut de la surface se la planète !! »

    Je me mis à rire en espérant qu’elle avait comprit que ce n’était que de l’humour parce que je ne voulais pas l’effrayer de cette manière quand même !! C’est vrai que si une personne venait à faire souffrire mon frère je serais capable du pire, et quand il s’agit d’être capable du pire, disons que je suis bien plus douée que quand il s’agit du meilleur, mais pour le coup ce n’était que de l’humour, mais connaissant Bella je me disais que j’avais peut être fait une bourde, après tout elle était du genre à avoir peur de son ombre d’après ce que je pouvais voir, et si jamais elle me prenait au sérieux elle allait s’enfuire en courant… Mais visiblement elle avait compris que je plaisantais, car elle ne partie pas à la course, c’était déjà sa !! J’avoue si j’avais inversé la situation c’était dans un premier temps parce qu’effectivement c’était moi qui en avais le plus à me faire pardonner donc logiquement c’était à moi de l’inviter, mais aussi parce que je savais très bien que l’argent ne coulait pas à flot chez elle et que je ne voulais pas qu’elle le gaspille en m’invitant moi qui avais largement les moyens de m’acheter la cafétéria !! Après tout il y avait déjà deux amphis au nom Wildmore sur le campus, mon père les avaient fait refaire afin de faire digérer les conneries de mon frère et moi au doyen. Jamais de la vie je ne lui avouerais qu’il y avait un peu de sa, car non seulement je n’étais pas du genre débordante de pitié envers les gens mais en plus je sais qu’elle le prendrait mal, donc je me contenterais de dire que c’est à moi de payer puisque c’est moi qui me suis mal comporter !!

    « Oui effectivement il vaut mieux éviter de me dire non sinon je risque taper une crise en plein milieu du campus et crois moi tu en serais mal à l’aise !! » J’eu un petit éclat de rire, en général je ne faisait pas ce genre de crise, du mois pas depuis un moment, mais qui sais de quoi je suis capable lorsque l’ont me résiste… « D’accord j’arrête de m’excuser mais je veux que tu en fasses autant sinon je recommence !! »

    Repartir sur de nouvelles bases, je n’en demandais pas mois et tout ce que j’espérais maintenant c’est que le fait que l’ont viennent de mondes différant ne nous en empêcheraient pas, après tout je ne pouvais pas avoir les même sujet de conversation avec elle que j’avais avec mes autres amies. En principe je n’étais pas du genre à faite sans arrêt attention à mes paroles, on peut même dire que je suis du genre à parler sans réfléchire et à dire ce que je pense sans penser aux conséquences, mais pour une fois il allait bien falloir que je fasse un effort. Ont se rapprochaient de la cafétéria et j’étais en train de me demander de quoi nous allions bien pouvoir parler, inutile d’aborder les sujets de modes, ou encore les sujets people et encore moins les dernières soirées déjantées du campus car Bella ne s’intéressé pas vraiment à la mode, encore moins au people et jamais je ne l’avais vue dans une soirée !! Bref nous n’avions pas grand choses en commun en dehors de mon frère et je me voyais assez mal discuter de lui avec elle… non pas que je n’aurais pas apprécier mais la manière dont elle le voyait était différente de la manière dont moi je le voyais et au final j’aurais été mal à l’aise. Bref le silence commençait à être pensant et pour la première fois de ma vie je ne savais pas quoi dire, moi qui en général parlait tout le temps et qu’ont ne pouvaient arrêter ben là… je séchais !!
    C’est donc elle qui brisa le silence en me demandant depuis combien de temps je connaissais Missy, je n’étais pas tout à fait sur que cela l’intéresse mais quitte à en parler autant tourner sa de manière à ce que sa l’intéresse et je m’apprêtais à répondre avec un petit sourire mais avant que je ne dise quoi que ce soit Bella recommença son numéro, elle baissa les yeux en disant que je n’étais pas obliger de répondre, serte ce n’étais pas des excuses mais à mon oreille sa sonnait pareille avec mon sourire s’élargit et je répondit :

    « Bella… tu recommences !! Sa ne me dérange pas du tout et si tu veux tout savoir je connais Missy depuis le collège, on était dans un collège privé le truc vraiment nulle avec uniforme obligatoire et tout ce qui vas avec… et puis mon frère et moi on a commencer à organiser des soirées et tout à coup on a eu pas mal d’amis et Missy en faisait partie !! Je sais très bien qu’elle a toujours été plus attirée par mon statut ou encore par mes relations que par mon amitié mais sa ne nous a pas empêcher de faire les 400 coups ensembles… »

    Mais c’était il y a bien longtemps, car selon elle je changeais et en mal, sa ne lui plaisait pas du tout et d’ailleurs si elle m’avait vue à cet instant parler avec Bella comme si nous étions de vieilles amies de toujours je pense que j’aurais eu le droit à une leçon sur le fait que « l’on ne mélange pas les torchons et les serviettes » et que j’étais en plein suicide social !! Mais je m’en fichais parce que venant la fille qui n’a aucune vie sociale et qui est tellement bourge que tout le monde la déteste et bien je m’en sortais pas si mal !! J’eux un nouvel éclat de rire en me disant que la conversation que j’avais à l’instant avec Bella ressemblait bien plus à une conversation amicale que toute les conversations que j’avais put avoir avec Missy, sur comment détruire une fille qui avait osé regarder son petit ami et sur la meilleure façon de faire des UV alors que l’on habite le coin de l’Amérique le plus ensoleillé !! Bref autant dire que ce n’était pas toujours la rigolade…

    « Mais ne t’en fait pas pour elle, elle met un point d’honneur à essayer d’être la reine des garces… comme si elle pouvait me surpasser… c’est impossible voyons, je suis la reine dans ce domaine !! »

    Je pris un ton comique qui me faisait penser à la manière dont ma mère parlait avec un accent très bourge et qui disait clairement « je vaux bien mieux que toi » mais au final j’avais fini par craquer et exploser de rire !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-goddess.e-monsite.com/
Caitlyn Clearwater
 
    I lost my soul Une Clearwater n'est rien sans sa soeur

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2232
Age : 30
Etudes ou Metiers : En 3ème année de droit
Originaire de : Seattle
Amour : Joker: il n'existe pas encore!
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Développement des réflexes / Non maîtrisé
Amis: Esmée et Dylan sont mes meilleurs amis. Jacob est comme mon meilleur ami. Tous les trois me sont indispensables
Ennemis: Celui qui me cherche me trouve!

MessageSujet: Re: Sur le campus [Pv: Kayla]   Lun 16 Nov - 1:15

Autant dire que la confiance en elle, Bella n'en n'avait pas du tout. Et pourtant, elle était fière de tout: que ce soit sa famille, ses origines, ses amis, tout la rendait fière. Mais elle n'était jamais fière d'elle même, et cela c'était depuis le départ de son père. Alors qu'elle avait huit ans, lorsqu'il était partie, la petite fille s'était demandée dans un premier temps si c'était à cause d'une bêtises qu'elle aurait faite. Si c'était sa manière à lui de la punir de cela. Mais avec le temps, elle avait compris les raisons de ce départ, et elle avait perdu toute confiance en elle. Son père était avant tout son héros, celui qu'elle admirait et avec qui elle aimait passer du temps alors qu'elle était enfant. Mais en apprenant qui il était réellement, elle avait en perdu tout repère et en était même venue à se demander pourquoi le sort s'acharnait sur elle. Pourquoi est ce qu'elle n'avait pas le droit à un père présent et capable d'assumer ses actes? Non, elle n'y avait jamais eu droit, et c'est pour cette raison qu'elle le hait à présent. Comment pouvait-il agir de la sorte envers une petite fille de six ans? Pourquoi ne pas accepter Dani? Jamais Bella ne comprendrait cette partie si obscure de son père. De toute manière, elle n'avait pas envie de le savoir. Il était parti, elle y avait tiré un trait, et elle en avait perdu toute confiance en elle. La seule chose dont elle parvenait à garder c'était cette lueur d'espoir lorsqu'elle voyait son frère et sa sœur, le voir réussir, réaliser leurs rêves, être simplement heureux. Elle était prête à se sacrifier pour eux, à tout abandonner, si cela pouvait les faire se sentir mieux. Mais cela, personne ne le saurait jamais, car le caractère trop réservé de Bella faisait qu'elle ne pouvait laisser libre court à ses sentiments par la parole. Il y avait toujours quelque chose qui la bloquait, et c'était encore ce manque de confiance en elle. Et maintenant, qu'elle était avec Kayla et que tout semblait aller pour le mieux, il fallait qu'elle doute encore d'elle même et qu'elle agisse comme on la connaissait. En Bella! (mdr) Kayla avait d'ailleurs eu raison de lui répondre de cette manière, en lui disant qu'elle devrait avoir un peu plus confiance en elle. Combien de fois, l'avait-elle entendu? Que ce soit par sa mère, à l'école, ou encore chez Denny's, elle ne cessait de l'entendre. Mais un jour, elle savait qu'elle y arriverait. Déjà, en étant avec Caleb, elle reprenait petit à petit confiance. Ils avaient des caractères différents, et le fait de savoir qu'il l'aimait, l'aidait beaucoup à croire en elle. Et si finalement elle existait pour quelque chose? Et si elle avait enfin trouver la bonne personne? Et si elle avait enfin droit au bonheur? Peut être que pour la dernière question, la réponse serait plus compliquée. On ne pouvait pas changer une personne aussi facilement. Bref quoi qu'il en soit, elle acquiesça simplement d'un signe de tête en regardant ses pieds et se mit à sourire alors que Kayla la rassura sur le fait qu'elle savait qu'elle ne voulait pas de faire de mal à son frère. Et en repensant à lui, Bella sentit ses joues s'empourprer. Soudainement, elle avait envie de pouvoir se blottir dans ses bras et le câliner encore un peu. Parfois, son côté enfantin ressortait lorsqu'elle était avec lui, et elle agissait comme une fille démonstratrice, mais que lorsqu'ils étaient seuls. En règle générale, Bella avait toujours une part d'elle qui lui disait de se retenir. D'autant plus qu'elle ne voulait pas l'effrayer. Bref, elle ne répondit pas mais partit dans ses pensées, avant de revenir sur Terre et s'apercevoir qu'elle était aussi rouge qu'une tomate. Elle reporta alors son attention à toute la conversation et se sentit soulagée. Enfin, elle pouvait parler avec sa belle sœur, sans avoir peur qu'il ne se passe quelque chose. Mais toutes ses excuses restaient tout de même gênantes. Bella n'aimait pas mettre les gens dans l'embarras, et maintenant qu'elle s'entendait ou du moins qu'elle parlait de manière civilisée avec Kayla, elle se rendait compte qu'il existait cependant une gêne. Bella aurait tout fait pour qu'elle puisse disparaître et que toutes les deux parlent comme de vrais amis, ou du moins des connaissances allant vers une bonne voie. Mais elle n'y arrivait pas. Et encore une fois, son caractère réservé et renfermé ne l'aidait pas à dépasser sa peur. Car oui, elle avait peur. Peur de dire quelque chose de travers, peur de la vexer, peur de ne pas être à la hauteur de ses espérances. Mais surtout, elle avait peur de lui faire pitié. Bella n'avait pas envie qu'on la prenne pour une pauvre, qu'on fasse ces concessions pour elle parce qu'elle n'avait pas les moyens. Elle ne voulait pas non plus vivre sous le joug de quelqu'un. Elle avait une valeur de l'argent à elle, et savait qu'elle pouvait vexer en refusant certains cadeaux. Mais elle n'avait pas envie que l'on dépense des fortunes pour elle, elle ne le méritait pas. Et surtout, ce qu'elle préférait étaient les relations humaines. Savoir que l'on aime, que l'on est aimé, que l'on a pas besoin d'argent pour cela. C'était le plus beau cadeau qu'on pouvait lui offrir. C'est ainsi que Kayla lui proposa de payer, pour se faire pardonner ce qu'elle devait. Bella estima que ce n'était pas nécessaire, et qu'elle pouvait très bien le faire, cependant elle ne voulait pas la vexer encore une fois. C'est pourquoi elle lui proposa ce marché et fut ravie de voir qu'elle l'acceptait avec ravissement. Enfin elles allaient pouvoir repartir vers de nouvelles bases. Et elles pourraient s'entendre, peut être avec certaines difficultés au début, certainement même, mais au final, elles pourraient parvenir peut être à être des amies. Elle espérait secrètement que le résultat soit celui ci. Mais alors qu'elles se dirigeaient vers la cafétéria, Bella n'avait su comment engager une conversation. Et avait décidé que les connaissances de la jeune fille pourrait être un bon début. Mais, Kayla ne lui avait pas dit clairement qu'elle voulait la connaître, et c'est pour cela que Bella se ravisa. Ce qui sembla surprendre Kayla. D'abord surprise par son comportement, elle releva les yeux et remarqua son sourire alors qu'elle lui reprochait de recommencer. Baissant à nouveau la tête, Bella laissa juste échapper un « Pardon » à peine audible, avant de se concentrer sur la réponse de sa belle sœur. C'est ainsi que la jeune fille put apprendre un peu plus comment Kayla entretenait ses relations amicales. Et elle ne put s'empêcher de sourire en remarquant que derrière ce qui paraissait être du superflu, il y avait la même chose que lorsqu'elle même s'entendait avec Esmée. Cette Missy semblait compter aux yeux de Kayla et plus qu'elle ne voulait le laisser croire. Mais au travers de ce message, Bella put également apprendre que le goût pour la fête lui est venu au collège. C'est alors qu'elle lui répondit avec un ton doux, égal à elle même.

« Ça fait un petit moment que vous vous connaissez. Je comprends les liens qui vous unissent. Donc le goût de la fête vous est venu au collège à tous les deux? Ça me fait bizarre, nous au collège on pensait plus à se demander si on arriverait à suivre plus tard. Mais au moins vous saviez vous amuser déjà! Et c'est déjà beaucoup. Parle moi des écoles privées s'il te plaît. J'aimerai savoir comment c'est! Si c'est vraiment aussi strict qu'on le dit, ou si au final c'est une école normale, mais juste avec une renommée?»

Il était facile de parler avec Bella, elle s'intéressait à tout. D'autant plus lorsqu'il s'agissait de découvrir quelque chose de nouveau. Et elle avait envie de connaître cette partie du monde qui lui était seulement connue en rêve. Dani avait pu connaître un peu cela, et Bella espérait qu'elle puisse le reconnaître un jour, tout comme Peter ou encore leur mère. Elle s'apprêta alors à boire les paroles de Kayla à ce sujet. Mais au lieu e cela, elle se surprit elle même à rire lorsque Kayla se mit à plaisanter. Et si elle pouvait le faire elle aussi?

« Oh alors dans ce cas, je devrai remercier ma bonne étoile que nous soyons amies, n'est ce pas? »

Le mot venait d'être dit, et même si elle faisait de l'humour de son côté également, Bella surveilla la réaction de Kayla à ce sujet. Elle redevint alors sérieuse, et s'éclaircit la gorge. Elle baissa une nouvelle fois son regard pour regarder vers le sol, se demandant si elle n'avait pas fais une bêtise. C'était trop tôt, bien sur que oui. Pourquoi est ce qu'elle ne pouvait pas tourner sept fois sa langue dans la bouche avant de parler? Essayant de reprendre un peu de contenance, Bella décida de revenir sur le sujet qu'elles avaient abordé quelques instants plus tôt.

« En tout cas, Missy a beaucoup de chance de t'avoir. Et je suis certaine qu'au fond d'elle, elle t'aime pour qui tu es pas pour ton statut. Certaines personnes cachent leurs sentiments... » Elle marqua un temps d'arrêt, et reprit aussitôt. « Enfin je pense surtout dans votre monde, je suppose. »

A nouveau, une gêne naquit entre elles, et Bella s'en voulut pour la énième fois depuis le début de cette conversation. Mais qu'est ce qu'elle était bête quand elle s'y mettait.

_________________

    I think I'm drowning
    Asphyxiated
    I wanna break this spell
    That you've created
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherina Clearwater
    || Call me Catwoman || Les Clearwater sont les meilleures!!

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1933
Age : 28
Etudes ou Metiers : Glandeuse^^ (elle vole pour vivre)
Originaire de : Seattle
Amour : Celui que me donpteras n'est pas née...
Age : 23 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Developpement de l'instinct d'un félin (accroissement de la vitesse, des reflexes et de l'agilité - Developpement des sens et de la force) Maître à 50% (les cotés extraordinaire sa vas, mais les cotés sentiments étranger sa vas moins bien...)
Amis: Ellie [Ma meilleure amie] Peter [Un excellent ami depuis toujours] Luka [Une sorte de nouvelle amie sur qui je ne sais pas grand chose...]
Ennemis: Tous les chasseurs...

MessageSujet: Re: Sur le campus [Pv: Kayla]   Dim 22 Nov - 21:02

Boys and girls pretend to know me, they try so hard
And I get what I want, my name is my credit card
Don't try to hate me because I am so popular..
You always wanna be around me - So you know what it's like
When the world is at your feet - And you're VIP tonight
You've either you got it or you don't - And I'm sorry you won't
Get there by using me - Just go & do your own thing

____________________________


    Au collège, oui c’était là que l’histoire des célèbres jumeaux Wildmore avait commencé, autant dire qu’a cette époque, les choses de la vie ne nous destinaient absolument pas à devenir les rois de la nuit, mais sa c’est imposer à nous d’une manière un peu spéciale… En fait nous étions dans une école privée, école extrêmement chère dont notre père était un des plus gros financier, tout était réunit pour qu’ont finisse dans cette école de dingue comme je l’appelais toujours à cette époque. Les professeurs étaient coincés au possible et totalement névrosé, complètement barge et n’avait qu’une idée en tête, faire de nous des petits génies, mais franchement quel genre de gamin âgé de 12 ans rêve de devenir un géni au détriment des amusements d’enfant de cet âge ?? En tout cas pas moi, ni mon frère d’ailleurs !! Bref dans toute son excellence, cette école ne nous permettez pas beaucoup de nous amuser, il n’y en avait que pour les cours, les devoirs et tout ce qui se rapportait à l’intelligence, cela fait beaucoup, beaucoup trop même et c’est ainsi que nous avons décider que s’était assez. Alors un soir, alors que tous étaient censés dormir nous sommes sortis de nos dortoirs et nous nous sommes retrouver au gymnase qui se trouvait dans un bâtiment annexe, c’est là nous avons fait notre première fête !! Bien sur celle ci fut écourté car le bruit avait ameuté les surveillants, mais sa avait valut le coup car depuis ce jour mon frère et moi avions décider de ne plus jamais nous laisser manipuler comme sa et de toujours faire passer la fête et l’amusement avant tout le reste !! Grâce à cette soirée nous sommes devenus les stars du collège, mais ce fut aussi la première fois que nous faisions déplacer notre père afin qu’il soit au courant de la situation et nous empêche de recommencer, seulement au lieu de sa, il s’est juste contenter de faire un énorme chèque à l’école avant de repartir sans même un salut pour nous !! Affligeant… mais à la fois excitant de savoir que l’on pouvait tout à coup faire tout ce que l’on voulait sans la moindre conséquence… Et c’est dans cette situation que j’ai fait connaissance avec Missy, nous étions dans la même classe dès le premier jour, mais jamais elle ne m’avait adressé la parole avant cet incident, en fait elle n’avait même jamais fait attention à moi puisque avant tout sa, je n’étais que Kayla, la fille toujours dans son coin, froide et pas très sociable. Mais grâce à cette rencontre je suis devenue Kayla, la fille déjanté, fêtarde et connue de tous. Dire que je lui doit tout ce serais beaucoup puisqu’elle n’a fait que me pousser sur la voie que j’avais déjà prise, mais c’est sur que je lui doit tout de même pas mal de choses et même si je suis consciente aujourd’hui que la seule chose qu’elle ai vraiment vue en moi est la fille à papa qui peut tout prendre sur elle sans conséquence, elle n’en reste pas moins mon amie, aussi ennuyeuse soit elle de temps en temps…
    Bref tout cela n’est que la remémoration de vieux souvenir, car c’était bien loin derrière nous et aujourd’hui les choses avaient bien changé, non en fait c’était surtout moi qui avais bien changé. J’adore faire la fête, cependant je m’y emploie plus modérément et je fais un peu plus attention, car si avant rien de comptais à mes yeux en dehors de moi et de mon frère qui était comme moi, et bien ce n’est plus le cas aujourd’hui et j’ai bien plus à perdre qu’avant dans ce genre de bêtises puéril. Bella ne pouvait pas imaginer une seule seconde tout les souvenir agréable qu’elle venait de faire remonter en moi tout à coup, d’ailleurs je devais sûrement avoir un air bête, le genre pensif avec un petit sourire idiot sur les lèvres, mais peut importe, c’était le genre de souvenir que j’adorais me remémorer car il faisait partie de mes plus beaux !! Cependant je me repris constatent que Bella était surprise d’apprendre que le goût de la fête nous était venu au collège alors que selon elle, au collège on est juste sensé se demander si on réussira à suivre dans les classes supérieures. J’éclatais alors une nouvelle fois de rire en me disant que c’était possible dans un collège normal mais que dans le genre de collège que j’avais fréquenté, on s’inquiète surtout de savoir comment faire pour se faire virer et retrouver un collège normal et des amis normaux pas tous ravagés par les manipulations des professeurs accro au travail !!


    « Oui c’est loin d’être banal c’est vrai mais à école anormale, comportement anormal !! Il faut savoir s’adapter dans ce genre d’endroit sinon on devient vite fous et acharné au boulot !! Sinon que te dire de ces écoles à part que ce n’est vraiment pas un endroit fréquentable pour des gamins… Les professeurs sont tous fous ils pensent le seul but d’un enfant dans la vie est d’étudier encore et toujours !! Ils nous bourrent le crâne avec leurs règlements et au final et ben ont en a tellement mare qu’on se dit au diable le règlement et on finit comme moi !! Bref je ne recommande ce genre d’établissement pour personne mais c’est sur que pour les parents qui rêvent de se débarrasser de leurs enfants trop encombrants comme les miens et bien c’est l’idéale !! »

    Voilà encore un joli tableau de la famille Wildmore, je ne me plaignais pas, loin de là ce n’était pas genre, mais faut dire ce qui est vrai, mon frère et moi n’avons jamais vraiment eu de parents pour veiller sur nous, d’ailleurs une chance que l’ont était toujours tous les deux !! Enfin bref inutile de revenir sur la famille de fous !! Moi qui avais eu peur de m’ennuyer un peu et finir par ne plus savoir que dire à Bella qui ne devait pas s’intéresser au même choses, et bien je fut tout de même agréablement surprise en me rendant compte qu’elle était très intéressée par ma vie de fille de riche, c’est vrai que c’était souvent comique comme vie, parfois tragique mais en général nous n’en parlons pas donc cela reste drôle pour les autres !! De plus j’aimais beaucoup raconter ce genre d’anecdote, car c’était des moments de ma vie important mais aussi très plaisant, des moments que je ne pouvais pas oublier et que j’avais toujours plaisir à me remémorer. De plus si certain faisait littéralement semblant de s’intéressé à ma vie juste pour obtenir quelque chose de moi, et bien je sentais que ce n’était pas le cas de Bella qui était réellement intéressé. J’avais fini par dire que de toute manière Missy ne serait jamais aussi garce que moi puisque c’était mon truc et que personne ne pouvait me devancer là dessus, je l’avais dit sur le ton de la plaisanterie, même si c’était un peu vrai et Bella se mit alors à rire en disant qu’elle était alors heureuse de compter parmis mes amies. Normal, mieux vaut être amie avec Kayla Wildmore qu’ennemie… c’est moins dangereux pour la santé !! Riant moi aussi je répondit alors en sentant qu’elle était gêner par ce qu’elle venait de dire une nouvelle fois :

    « Ohh oui tu peux t’estimer très heureuse !! »

    Je rie de plus belle afin qu’elle se rende compte qu’elle pouvait rire avec moi sans forcément se sentir gêner à chaque fois. Mais le mal était fait, elle venait de se renfermer une nouvelle fois sur elle-même. Alala sa n’allait pas être simple de faire en sort qu’elle se détende complètement et qu’elle puisse se lâcher un peu avec moi !! Elle s’éclaircit alors la gorge pour changer de sujet et revenir sur la principale, Missy. Elle me dit que Missy avait de la chance de m’avoir et qu’elle était sur que cette dernière m’aimait pour ce que j’étais vraiment et pas pour autre chose… Oué il n’y a pas à dire, elle ne la connaissait vraiment pas !! Missy n’était pas comme sa, pas du genre à accorder son amitié à n’importe qui, en fait, elle ne l’accordait qu’à des personnes qui pouvait la faire avancer, des personnes qui pouvaient servir ses intérêts et surtout des personnes avec qui elle pouvait se mettre en avant facilement !! Pour les autres, même si c’était des personnes extras, et bien il n’y a qu’à voir la manière dont elle s’était comporter avec Bella un peu plus-tôt… Cependant je ne dis rien préférant laisser Bella dans son monde ou tout le monde il est beau et tout le monde il est gentil, pourquoi la faire atterrir alors que cela ne la concernait pas directement…

    « Si tu le dis… En tout cas c’est sur que certaines personnes cachent très bien leurs jeux, mais ce n’est pas toujours une bonne chose, car certains sont vraiment horrible et ne pensent qu’a dire du mal des autres !! »

    Oui les gens qui passent leur temps à critiquer, sa je connaissais bien, même si moi j’avais toujours été du genre à dire directement ce que je pense sans passer par quatre chemins, je connaissais certaines personnes qui ne se gênaient pas pour casser les gens derrière leur dos, d’ailleurs j’étais presque sur de faire partie de leurs cibles favorite mais peu importe ce n’est pas mon problème si ces personnes sont trop lâchent pour affronter les autres !! J’avais moi aussi des questions sur le monde de Bella, des questions que je n’avais pas eu le temps de poser à Dani alors c’était le moment ou jamais…

    « Et alors comment sa se passe de l’autre cotés de la ville dans ton quartier, j’ai entendu dire que vous aviez des trafiques en tout genres… sa doit pas être tout les jours facile de vivre là bas ?? »

    Je n’y avais jamais mis les pieds et ce que j’en savais et bien c’était ce que les autres en disaient donc je ne savais pas trop comment formuler sa, mais en enfin de compte je décidais de balancer sa comme sa, comme si s’était un sujet de conversation comme les autres… Bien que pour Bella, sa devait en être un justement !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-goddess.e-monsite.com/
Caitlyn Clearwater
 
    I lost my soul Une Clearwater n'est rien sans sa soeur

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2232
Age : 30
Etudes ou Metiers : En 3ème année de droit
Originaire de : Seattle
Amour : Joker: il n'existe pas encore!
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Développement des réflexes / Non maîtrisé
Amis: Esmée et Dylan sont mes meilleurs amis. Jacob est comme mon meilleur ami. Tous les trois me sont indispensables
Ennemis: Celui qui me cherche me trouve!

MessageSujet: Re: Sur le campus [Pv: Kayla]   Lun 30 Nov - 15:54

Les amis font parfois de nous ce que nous sommes. C'était ce que pensait Bella. Certes, il y avait également la famille, qui était un pilier assez conséquent. C'était grâce à cette dernière que l'on pouvait avoir compris quelques règles de comportement, avoir des buts, avoir son propre caractère. Mais si cette famille là n'était pas aussi soudée, les amis pouvaient faire office de famille de substitution. Pour certains cas, cela marchait, pour d'autres non. Bella était mitigée sur cette question. Qui était t-elle? Est ce qu'elle serait qu'une pâle copie de ce que sa mère avait pu être? Bien sur avec l'infidélité en moins! Ou serait t-elle différente en tout point? Même si elle était une adulte responsable, elle n'en n'avait pas encore la réponse. Il y avait certains traits qui rappelait le caractère de sa mère, mais d'autres totalement différents. Elle avait vécu plus de choses, et avait du faire face à bon nombres d'évènements qui l'avaient conduit à se replier sur elle même. Mais est ce qu'elle changerait à nouveau? De toute manière, elle ne s'aimait pas et ne s'était jamais aimée. Encore une fois, le manque de confiance était de mise pour ce trait de personnalité, et c'est ce qui expliquait qu'elle se trouvait insipide, indigne de tout intérêt. Le seul intérêt qu'elle pourrait avoir était d'être présente pour son frère et pour sa sœur, ou pour ses amis, et maintenant pour Caleb. Mais en dehors de cela, elle n'était rien. Elle ne se démarquait pas des autres, elle se fondait dans la masse, elle n'était même pas un point sur une carte. Elle n'était rien. Mais n'allez pas la plaindre pour autant, c'était son choix. Elle ne voulait pas être mise en avant, pour tout dire elle détestait cela. Elle voulait juste être elle. Ses amis l'avaient faite peut être. Peter et Dylan lui avaient permis de développer la faculté de ne pas se laisser faire, Esmée lui avait appris à pouvoir se fier aux autres et à compter sur autrui, Dani lui avait permis d'apprendre qu'elle pouvait avoir confiance en certaines personnes, Natassia lui apprenait qu'elle pouvait se laisser aller sans penser aux conséquences, Max était là pour lui rappeler que les différences ne faisaient pas obligatoirement une guerre , et Caleb lui apprenait que tous le monde avait le droit à une seconde chance. C'était quelque part grâce à eux qu'elle était la Bella que l'on connaissait. Et non pas grâce à son père ou à sa mère. Il n'y avait pas de monde rose, et elle pouvait être rêveuse autant qu'elle le voudrait, elle savait pertinemment qu'il n'existerait jamais. Cependant elle voulait croire à ce que ce monde puisse s'en approcher. Voilà pourquoi certaines de ses convictions étaient tournées vers un monde idéaliste. Bref, alors qu'elle continuait de discuter avec Kayla, Bella se rendit compte qu'elle lui avait permis de partir dans ses pensées. Et elle ne put sourire qu'en constatant le regard que venait d'adopter son amie. C'était bien la première fois qu'elle la voyait ainsi, et cela la rassurait. Quelque part, elles n'étaient pas si différentes que cela. Il y avait une part d'elles qui les rapprochaient. Le fait de s'attacher à une personne commune devait y faire pour beaucoup. Mais il y avait autre chose, dont Bella n'arrivait pas encore à percevoir, mais qu'elle adorait voir sur Kayla. Elle ne dit rien, préférant ainsi la laisser vagabonder vers un monde différent. C'était une des plus belle chose que l'on pouvait découvrir. Mais Kayla finit par revenir sur terre et se mit à rire en entendant la remarque que Bella avait faite. C'est pour cette raison que la jeune fille baissa encore une fois son regard. Il y avait encore et toujours des différences, et elle devait la prendre pour une idiote ou pire. Elle écouta sa réponse avec attention, et toujours le regard rivé vers le sol, Bella eut un sourire en coin. Kayla était en train de lui décrire ce à quoi Bella avait toujours voulu aspirer à devenir. Une fille studieuse, ayant de grandes connaissances dans tous les domaines, mais avec une vie dont elle serait fière. Cependant, elle pouvait comprendre le comportement de Kayla. Après tout, qui ne dit pas qu'elle aurait pu avoir un comportement semblable si elle avait été riche également. Et elle s'apprêtait à répondre alors que Kayla lui apprit une nouveau pan de sa vie. Et un voile de tristesse vint s'installer en Bella. Peut être qu'elle comprenait plus finalement. Kayla semblait avoir une mauvaise estime d'elle même vis à vis de ses parents. Bella avait pu apprendre quelques révélations de la part de Caleb à propos de la relation qu'ils entretenaient avec leurs parents. Et elle trouvait cela dommage, elle n'arrivait pas à comprendre les comportements de leurs parents. Mais elle était apte à comprendre la tristesse de Kayla et Caleb à propos de cela. C'est donc avec un ton beaucoup plus désolée que Bella finit par répondre.

« Le plus important c'est que vous ayez pu être heureux grâce à quelque chose. Que vous ne vous soyez pas enfermés sur vous même et vous empêcher de vous amuser. » En faisant ce constat, Bella soupira et haussa les sourcils. Elle se faisait une remarque à elle même au passage, même si elle n'aurait jamais pu faire cela. « Mais quelque part, il vaut mieux que tu sois devenue comme tu es maintenant, plutôt qu'une acharnée du travail. Enfin je ne critique pas ce fait, puisque c'est ce que je suis, mais au moins tu sais ce que ça fait que de pouvoir t'amuser sans penser aux conséquences. »

Bella finit par relever son regard et adressa un sourire amical à Kayla. Toutes les deux parvenaient à discuter sans la moindre gêne ou presque. Car lorsque l'on s'appelle Bella Wayne, il réside toujours une gêne quelque part. Mais elle se sentait bien avec Kayla. Elle sentait qu'elle pouvait parler, sans que cela finisse par un scandale en plein milieu du chemin. Les relations qu'elles entretenaient toutes les deux avaient évoluées. Et c'était grâce à cela qu'elles parvenaient à s'entendre aujourd'hui. Bella, avec un moment de confiance absolue avait même lâché le fait qu'elle était heureuse de la compter parmi ses amies. Mais elle avait eu peur en se rendant compte que le terme n'était peut être pas approprié pour Kayla. Peut être qu'elle ne désirait pas la compter parmi ses amis justement? Qu'elle voulait juste qu'elles s'entendent parce qu'elle avait finit par accepter sa relation avec Caleb? Mais c'était trop tard, et Bella s'était dit de tourner sa langue sept fois dans la bouche avant de parler. Et elle rabaissa son regard, de peur d'affronter celui de Kayla. Elle avait peur d'y lire de l'offense ou de la pitié. Mais finalement, elle fut bien heureuse de la réponse qu'elle lui apporta. Elle semblait être contente aussi de la compter parmi ses amies. C'était donc ce qu'elles étaient! Et Bella ne put s'empêcher de sourire, avant de rire avec elle. C'était peut être insignifiant pour Kayla, mais pour Bella ce geste là signifiait beaucoup, et elle espérait ne pas la décevoir. La discussion porta ensuite sur une des amies de Kayla, que Bella avait pu remarquer en début de conversation. Et cette dernière avait cru que toutes les deux entretenaient de bonnes relations comme elle pouvait en avoir avec Esmée. Toutes les deux étaient toujours là l'une pour l'autre, Bella allait même l'aider parfois à garder ses frères et sœurs. Ce qui se soldaient par des fous rire inoubliables, surtout lorsqu'il s'agissait des deux jumeaux. Bref, elle pensait donc que Kayla avait le même genre de lien qui pouvait l'unir avec Missy, mais apparemment elle se trompait. Et en réalisant le fait que Kayla se méfiait de beaucoup de personnes, Bella en arriva au fait qu'elle aurait voulu lui montrer ce que c'était de pouvoir faire confiance dans d'autres personnes. Encore une fois, elle était peut être trop idéaliste, mais elle tenait à le faire connaître à Kayla, et peut être que leur amitié naissante pourrait les aider. Ayant conscience de cela, Bella resta sérieuse lorsqu'elle lui répondit sur un ton amical.

« Il y a toujours les mauvaises personnes. Malheureusement on ne s'aperçoit que trop tard qu'elles nous ont manipulé et on en souffre. Mais cela ne veut pas dire qu'il faut classer tous le monde dans la même case. Parfois on peut avoir de bonnes surprises. » Elle continua à regarder Kayla et se remit à sourire avant de continuer. « Je suis certaine qu'un jour tu trouveras ces bonnes personnes. Y a pas de raison, et tu verras que c'est bien de pouvoir se dire qu'on ne te jugera pas parce que tu es riche ou parce que tu fais des fêtes à en perdre la tête. On t'aimera parce que tu es toi! »

Bella semblait être beaucoup plus à l'aise maintenant, même si ce n'était pas à 100% non plus. Mais elle parvenait à y voir plus clair, et a avoir moins peur. Tant est si bien qu'elle se permit de laisser libre cours à sa bêtises passagère qu'elle n'avait que dans des rares occasions.

« Enfin je dis ça, mais c'est pas non plus Bisounours Land. Même avec de bons amis on se prend toujours la tête pour un rien, même pour les couleur d'un mur. »

Etant une Wayne, Bella en avait certain traits de personnalité comme le fait de pouvoir dire des bêtises plus grosses qu'elle et de partir dans un délire dont Peter et elle en avaient le secret. Elle n'était pas changeante, mais elle se permettait ce genre de comportement quand elle se sentait bien. Bref, elle ne voulait en rien que Kayla prenne quoi que ce soit qu'elle puisse lui dire d'une mauvaise façon. Au contraire, elle voulait qu'elles soient naturelles l'une avec l'autre. Comme Bella pouvait l'être avec Caleb, quand elle avait ses moments de folie (dixit la dernière réponse mdrrr). Mais le sérieux revint au grand galop, lorsque ce fut au tour de Kayla de s'intéresser à Bella. Acquiesçant d'un signe de tête, la jeune fille se dit que peut être qu'elle ne serait pas intéressée par ce côté de la ville. Mais elle ne tarda pas à répondre.

« On en a pas mal. La police fait souvent des rondes de toute manière. C'est pas facile de vivre dans un quartier comme celui là, tu ne peux jamais dormir sur tes deux oreilles de toute manière. Il y a toujours quelque chose. Mais on a la solidarité qui compense. Quand tu es née dans un quartier comme celui là, tu connais la plupart des habitants, et surtout quand ton frère fréquente la racaille, tu en connais davantage. Dani et moi on a jamais eu à affronter le genre de problème qu'une fille inconnue pourrait connaître. Pas d'agressions, ni de tentative de viol, parce qu'on nous connaît justement et qu'il y a toujours une personne pour nous aider. Mais à côté de ça, tu as quand même une grande histoire d'amitié, ça fait comme une grande fraternité d'université en fait. Si t'es dedans, ou si tu connais les bonnes personnes ça va. »

Elle dévia son regard pour essayer de percevoir les traits de visage de Kayla. Elle espérait ne pas lui avoir fait peur avec cette description. Et se rendait compte que cela devait être totalement différent de ce qu'elle pouvait connaître dans son quartier. Puis soudain, il lui vint une idée.

« Ton frère est déjà venu, enfin pas chez moi, mais au snack ou je travaille. Si tu veux un soir, tu peux l'accompagner, et je vous ferai visiter un peu. Avec moi vous ne risquez rien. »

C'est sur que lorsque l'on a un frère dans un gang et le meilleur ami de ce dernier étant la terreur du quartier dans ses relations, on ne risque rien du tout. Et cela aurait pu être une occasion de présenter à la fois Caleb et Kayla à leur mère. Mais Bella devait probablement précipité trop les choses. Et elle s'empressa de rajouter.

« C'est juste une idée comme ça, tu n'es pas obligée d'accepter, je comprendrai que tu puisses ne pas aimer ce genre de choses. »

_________________

    I think I'm drowning
    Asphyxiated
    I wanna break this spell
    That you've created
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherina Clearwater
    || Call me Catwoman || Les Clearwater sont les meilleures!!

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1933
Age : 28
Etudes ou Metiers : Glandeuse^^ (elle vole pour vivre)
Originaire de : Seattle
Amour : Celui que me donpteras n'est pas née...
Age : 23 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Developpement de l'instinct d'un félin (accroissement de la vitesse, des reflexes et de l'agilité - Developpement des sens et de la force) Maître à 50% (les cotés extraordinaire sa vas, mais les cotés sentiments étranger sa vas moins bien...)
Amis: Ellie [Ma meilleure amie] Peter [Un excellent ami depuis toujours] Luka [Une sorte de nouvelle amie sur qui je ne sais pas grand chose...]
Ennemis: Tous les chasseurs...

MessageSujet: Re: Sur le campus [Pv: Kayla]   Lun 7 Déc - 16:09

You're aching, you're breaking - And I can see the pain in your eyes
Says everybody's changing - And I don't know why
So little time - Try to understand that I'm
Trying to make a move just to stay in the game
I try to stay awake and remember my name
But everybody's changing and I don't feel the same

____________________________________

    Le campus n’était pas vraiment un endroit que j’affectionnais, d’ailleurs il n’y a pas si longtemps de sa je n’y mettais les pieds que pour les soirées que j’organisais avec mon frère ou pour aller pourrire les autres soirées organiser par les confréries afin que tout le monde sache que les Wildmore sont les meilleure et que jamais personne ne les devancera !! Mais étrangement tout cela semblait bien lointain, car aujourd’hui alors que j’entrais dans le bâtiment ou se situais la cafétéria avec Bella je me disais que j’avais vraiment été la reine des garce et bien que cette pensée n’est pas beaucoup d’effet, au moins je le reconnaissais. Oui j’avais eu un comportement pour le moins snob et horrible mais bon les gens qui me connaissais bien savaient comment j’étais, la fille capable de passer des crie aux sourires. Bref la dernière fois que je m’étais comporter comme sa remonter à environ deux mois, bien entendue il y avait eu quelques dérapages par-ci par-là, mais je tentais de garder le contrôle et de ne pas me laisser emporter par mon sale caractère et surtout par mes sales habitudes d’enfants gâter, mais parfois ce n’était pas simple. J’avais donc appris que la confrérie des filles les plus populaires de l’université préparait une fête pour le week end, et j’avais une envie monstrueuse d’aller tout saboter, par vengeance, car ces filles m’horripilaient au plus haut point mais aussi par jalousie, il faut bien l’avouer. Oui car cela faisait maintenant plusieurs mois que mon frère et moi n’avions pas organisé de super soirée, et du si sa continuait comme sa nous allions nous faire voler la vedette et sa je ne l’accepterais pas. Bref cependant il fallait que je me contrôle un maximum pour ne pas organiser de plan d’attaque pour saboter la soirée de ces pauvres filles qui de toute manière ne nous arrivaient pas à la cheville, mais ce n’était pas facile pour moi de lutter contre ma nature. Car oui j’étais comme sa, je suis riche et j’ai l’aire d’avoir tout ce que je veux, seulement contrairement à l’idée que se font les gens j’ai dut me battre pour avoir ce que je veux, j’ai dut me battre pour devenir la fille que je suis et pour obtenir la reconnaissance gens, tout comme je dois encore aujourd’hui me battre pour ne pas me laisser aller à mes idées préconçut et à mon instinct de garce toujours à l’affût de nouvelles victimes sur qui passer mes caprices. Mais j’arrivais assez bien à gérer, du moins pour une débutante je ne me débrouillais pas si mal disons et cela je le devais presque entièrement à Dani, car c’était elle qui m’avait pousser à changer d’idée sur les personnes des quartiers pauvres, c’était elle qui m’avait pousser à me montrer plus sympas et ouverte envers Bella, c’était elle qui m’avait aider à devenir quelqu’un de meilleur, une fille qui vat en cours régulièrement, bosse un minimum et qui n’a pas besoins de payer quelqu’un pour qu’il lui fasse ses devoirs ou encore pour qu’il l’aide à tricher au examens !! Oui oui c’était arrivé plus d’une fois, mais que voulez-vous une fille comme moi ne peut pas passer son temps en cours, elle a mieux à faire, et elle ne peut pas non plus louper ses examens, ce serait trop la honte alors il avait bien fallut trouver une solution… Mais grâce à ses derniers mois je m’étais rendu compte que j’étais loin d’être une idiote, si je bossais un minimum je pouvais m’en sortir aux examens sans tricher, bien sur ce n’était pas du grand art… jamais beaucoup plus que la moyenne mais a moyenne quand même !! Mon estime de moi même avait considérablement remonter et j’en étais reconnaissante à Dani pour sa, car si avant je n’étais qu’une people juste bonne à faire la une des magazines et bien aujourd’hui je suis toujours cette people mais aussi bonne à aller à la fac et à s’en sortir seule !! Comme quoi grâce aux bonnes personnes ont peut tout avoir dans la vie, même ce qu’on avait jamais espéré avoir. Jamais je ne serais cette acharné du travail qu’on avait tenter de me faire devenir dans mon enfance, jamais je ne sacrifierais ma vie privée et personnelle aux profits des cours ou de ma carrière, j’avais bien trop souffert de sa en voyant mon père une fois tout les six mois justes parce que pour lui son boulot passait avant tout, cependant je pouvais tout de même devenir quelqu’un, quelqu’un de bien et d’accomplit, et jamais je n’aurais eu cette idée quelques mois plus tôt.
    Bref tout ce blablatage pour le moins inutile (et saoulant d’ailleurs je me saoule toute seule avec mon roman là…) pour dire que j’avais changé et que je continuais chaque jour de changer, d’ailleurs aujourd’hui en présentant des excuses à Bella j’avais encore fait un pas en avant puisque jamais auparavant je n’aurais présenté d’excuse à qui que ce soit !! Et le pire… ou le mieux je ne sais pas encore, dans tout sa c’est que j’aimais ce changement, j’aimais la personne que je devenais. Bella avait raison, j’étais heureuse telle que j’étais et plus je changeais plus je me sentais moi même, cependant rien n’était encore gagner et j’en étais consciente. Poussant la porte du bâtiment pour se diriger vers la cafétéria je regardais Bella avec un sourire avant de répondre :

    « Tu as raison, on a vécut une super adolescence, toujours à fond et franchement c’est l’adolescence dont tout le monde rêve !! Cependant je suis bien consciente qu’il y a un moment ou il faut sortir de l’adolescence et grandire… » Je souris ensuite en entendant ce qu’elle disait avant de répondre en riant : « Et bien si tu veux pouvoir t’amuser sans penser aux conséquences je peux ranger mon costume d’adulte à peu près responsable et enfiler de nouveau celui de l’adolescente délurée le temps d’une soirée avec toi… Mais pas un mot à mon frère sinon il va croire que je cherche à te dévergondé !! »

    J’explosais de rire encore une fois, mais nous n’étions plus dehors et dans les couloire les rires porte, résultat tout le monde se tournaient vers nous pour nous regarder comme si nous étions des extraterrestres… je les ignorais comme toujours !! J’avais plaisanté pour ce qui concernait mon frère, il n’était pas du genre à me stopper lorsque je voulais entreprendre quelque chose, et il n’était pas non plus du genre à toujours croire que j’ai une idée derrière la tête, en revanche j’avais été assez sérieuse concernant la soirée insouciance, je dois dire que la dernière fois que j’avais été insouciante à une soirée j’avais embarqué Dani dans mon petit jeu tout cela avait terminé au poste de police où Natassia avait dut venir nous chercher… mais cette soirée restait graver dans ma mémoire, premièrement car c’était le soir de ma rencontre avec Dani mais aussi parce que je m’étais tellement amuser que je ne pouvais rien oublier !! Mais il valait peut être mieux pas raconter à Bella comment j’avais embarqué sa sœur dans un délire et comment elle avait fini dans les cages à hamster par ma faute, premièrement Bella ne savait même pas que je fréquentais sa sœur et deuxièmement si elle l’apprenait de cette manière il y a fort à croire qu’elle m’en veuille et cette fois pas sur que la réconciliation soit possible…
    Bella avait peut être raison, j’avais trop souvent tendance à mettre tous les gens dans le même panier et à généraliser, c’est d’ailleurs à cause de sa que j’avais eu des préjugés sur les personnes des quartiers pauvres pendant longtemps, mais peut être que je me trompais sur toute la ligne après tout ce ne serait pas la première fois. Bref j’étais en pleine réflexion intense lorsqu’on entrait dans la cafet’ et commençait à faire la queue, il n’y avait pas grand monde mais tout de même assez pour devoir attendre… Je détestais attendre !! Encore un truc auquel j’allais devoir me faire… Je regardais alors Bella tout en écoutant ce qu’elle avait à dire, avant de lui répondre :

    « Oui tu as peut être raison, non en fait c’est sur que tu as raison je connais des personnes qui m’apprécie pour ce que je suis, du moins c’est ce qu’il me semble, et j’espère que c’est le… »

    Je n’eux pas le temps de terminer ma phrase, que c’était notre tour de commander et la fille se tenant derrière le comptoir pour servir me coupa en pleine phrase pour demander sur un ton sec qui laissait imaginer toute sa joie de se trouver à cet endroit, ce qu’on voulait. Je la regardais d’un air mauvais, j’avais horreur d’être coupé et encore plus de cette manière… j’allais pas tarder à exploser et à régresser dans mon apprentissage des bonnes manières. Mais peu importe, elle le méritait !!

    « Hey ta mère ne t’a jamais appris la politesse ?? Tu ne vois pas que je suis en train de parler ?? Et bien la moindre des choses c’est de te taire et d’attendre que j’ai fini OK !! »

    Je m’arrêtais d’un coup me rendant compte de la manière dont je lui parlais à mon tour et surtout me rendant compte que Bella était avec moi et que tout les regards étaient de nouveau tourner vers moi. Aïe cette fois j’avais craquer au mauvais endroit en compagnie de la mauvaise personne… Je me repris alors me calmant je commandais deux cafés tout en tentant de reprendre la conversation ou elle en était :

    « Euh… désolée, j’apprécie pas trop ce genre de comportement et je me suis emporté… bref du coup je sais plus trop ou nous en étions… »

    Ahh oui les problèmes de trafiques dans le quartier de Bella, à vrai dire j’y étais déjà aller, une ou deux fois seulement mais j’avais put voir à quel point sa n’était pas génial comme quartier, en même temps passer du quartier avec de superbe villa à un quartier style bidonville sa faisait pas mal de contraste !! En plus j’avais eu le malheur de tomber en pane alors que je revenais de chez Dani, on peut dire que ce soir là j’avais eu peur, moi et ma belle Mercedes décapotable en panne au milieu de ce quartier… imaginez le truc !! J’écoutais donc attentivement ce que disait Bella tout en écarquillant les yeux, décidément je refuserais toujours de vivre dans de telles conditions !! La male polie revint avec nos café et je payais la remerciant vaguement avant de me diriger vers une table mais toujours en écoutant le récit de Bella, quand elle parla de son frère d’un coup la boule que j’avais à l’estomac rien qu’en pensant au jour ou Dani et moi devrions leur annoncé que nous sommes ensemble, revint et grossis encore plus…

    « Ton frère à l’aire d’être quelqu’un de tout à fait… charmant… » Ma voix tremblait presque mais je tentais de me contrôler. « Sinon je dis que tu es courageuse pour vivre là bas, sa ne doit pas être tout les jours facile !! »

    Bella proposa alors que j’accompagne Caleb lorsqu’il vat la voir au snack ou elle travaille, et je ne pouvais pas lui dire que je connaissais son quartier pour y être déjà aller, cependant aller avec eux pour les voire se regarder dans les yeux pendant des heures avec un sourire niais sur le visage, ou pire encore pour les voire se bécoter sa ne me disais pas vraiment… ce serait assez étrange même pour moi qui était tout de même assez ouverte d’esprit !!

    « Sincèrement ce n’est pas que ce n’est pas tentant mais je ne voudrais pas gâcher un rancard entre toi et mon frère en m’imposant !! Je préfère vous laisser tout les deux je suppose que c’est mieux !! »

    Je souris en lui adressant un clin d’œil, oui mieux pour eux et pour moi !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-goddess.e-monsite.com/
Caitlyn Clearwater
 
    I lost my soul Une Clearwater n'est rien sans sa soeur

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2232
Age : 30
Etudes ou Metiers : En 3ème année de droit
Originaire de : Seattle
Amour : Joker: il n'existe pas encore!
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Développement des réflexes / Non maîtrisé
Amis: Esmée et Dylan sont mes meilleurs amis. Jacob est comme mon meilleur ami. Tous les trois me sont indispensables
Ennemis: Celui qui me cherche me trouve!

MessageSujet: Re: Sur le campus [Pv: Kayla]   Mar 15 Déc - 17:16

Être en compagnie de Kayla, aidait beaucoup Bella à se sentir mieux. En effet, elle parvenait à se rendre compte que cette jeune fille, qu'elle croyait être contre elle, était en réalité charmante. Au fond de son cœur, elle n'en n'avait jamais douté. Kayla ressemblait beaucoup à son frère. Ils avaient ce même trait de caractère commun, qui faisait que lorsque l'on commençait à les connaître, on voulait en savoir davantage sur eux. Tout deux étaient gentils, du moins le Caleb que Bella connaissait depuis un peu plus de quatre mois l'avait toujours été avec elle. Ils avaient également ce côté assez hautain, mais quand on les connaissait bien, on savait que c'était dans leur manière d'agir, et cet aspect passait bien au dernier plan. Bref, Bella parvenait à se sentir un peu plus à l'aise avec son amie. Ou du moins peut être connaissance assez poussée, en bonne voie pour devenir son amie. Elle ferait tout pour de toute manière. Elle n'avait pas envie d'être considérée comme une bête noire, ou quelque chose dans ce genre là, parce qu'elle venait d'un quartier différent. Elle voulait juste être elle, et partager de bons moments avec les Wildmore. D'ailleurs en parlant de cela, Bella n'avait jamais rencontré les parents de Caleb. Elle en avait juste entendu parler, que ce soit par lui, ou même maintenant par Kayla, mais jamais elle n'avait eu l'occasion de les rencontrer. Et à cette pensée, une boule d'angoisse vint s'installer dans son estomac. Elle ne leur plairait probablement pas. Elle en était persuadée. Ils la trouveraient bien trop communes pour leur fils, et surtout elle ne faisait pas parti de leur monde. Ils verraient ce que les autres personnes voyaient et ce qu'elle n'aimait pas. Elle serait encore, celle qui est avec lui pour son argent et non pour lui. Elle était certaine que cela se passerait de cette manière, alors qu'elle n'était pas du tout ainsi. Elle avait beau en discuter avec lui, elle savait que tôt ou tard il finirait par penser pareil. Et Bella en avait déjà le cœur brisé. Il ne voudrait plus d'elle, et la laisserait seule, perdue avec elle même. Tout cela à cause d'une rumeur qui les aurait séparée. C'est pour cette raison, qu'elle ne cessait de lui montrer à quel point elle tenait à lui, qu'elle voulait rester avec lui encore et encore. Elle l'aimait pour la personne qu'il était, et lorsqu'elle était avec lui, elle se sentait enfin existante (ou pas ces derniers temps mdr), sa vie avait un but maintenant, et elle ne voulait pas le décevoir. Il l'aidait à reprendre confiance en elle, alors que les autres n'arrêtaient pas de la faire douter, il était la pour la soutenir dés qu'elle en avait besoin. Non cela ne s'arrêterait pas! Jamais. Bella ferait tout pour ne pas que ça s'arrête, elle serait capable de tout pour lui. Même de tout abandonner pour fuir avec lui, si il lui demandait. Bref, Bella ressentait beaucoup d'amitié pour les Wildmore. Et encore une fois, Kayla lui montrait un côté qu'elle n'avait jamais connu. Et Bella adorait cela. Ce n'était pas encore comme sil elles n'avaient plus aucuns tabous, mais il n'en restait pas moins qu'elles parvenaient à discuter de tout et de rien. D'ailleurs, grâce à cela, Bella pu se rendre compte de la manière dont Kayla percevait ses amis. Elle comprenait très bien qu'elle agisse de la sorte, et elle parvenait à comprendre également que Kayla avait du passer sa vie à se méfier des autres. C'était peut être pour cette raison qu'elle s'entendait si bien avec son frère? Cela devait surement s'expliquer de cette manière là, avec lui, elle pouvait être elle même. Belle les enviait tous les deux quelque part. Jamais elle n'avait pu connaître une relation pour le moins fusionnelle avec son frère ou même sa sœur. Bien sur, elle s'entendait très bien avec Dani, et voulait toujours être là pour elle. D'ailleurs, elle avait parfois un peu trop tendance à la protéger. Mais jamais, elle n'avait pu avoir cette relation, elles étaient unies et se disaient beaucoup de choses, mais jamais tout. C'était ainsi, et Bella ne pouvait rien y faire, d'autant plus qu'elle était bien heureuse d'avoir Dani auprès d'elle. Peter l'était aussi, mais beaucoup moins, jamais elle ne lui avait parlé de ce qu'elle ressentait. De toute manière, cela n'était pas nécessaire, il se serait probablement moqué. Voilà pourquoi, il est préférable de garder tout pour soit. Ce n'est peut être pas la meilleure chose à faire, mais au moins par cela Bella préservait les gens qu'elle aimait. Quoi qu'il en soit, et le fil de la conversation portant sur Kayla, Bella était heureuse de connaître une partie de sa vie. Et à en juger par l'état de son amie, elle avait l'impression de lui faire evivre quelque chose qui lui tenait à cœur. Ce qui rendait fière Bella au fond d'elle. C'était bien plus plaisant de connaître et de voir Kayla aussi heureuse. C'était comme si, il n'y avait jamais eu de gênes entre elles, comme si elles s'étaient toujours entendues. Elle était ravie d'entendre qu'ils étaient toujours bien entendus, son frère et elle, et aurait aimé les connaître à cette époque. Cela aurait été peut être différent d'aujourd'hui? Ou pas... Finalement, Bella arrêta de se projeter dans un passé qui n'existait pas, si ils s'étaient connus à cette époque, jamais Caleb ne l'aurait regardé. Et il l'aurait prise pour une has been, peut être même qu'ils n'en seraient pas ou ils en étaient aujourd'hui. Elle se mit à rire avec Kayla, lorsqu'elle lui raconta qu'elle avait connu une adolescence que tout le monde rêvait d'avoir. Et se mit à rire de plus belle lorsqu'elle lui proposa de s'amuser avec elle. Kayla était véritablement quelqu'un de gentil. Et même si Bella n'était pas du tout comme elle, à savoir une fêtarde, elle était touchée qu'elle veuille à ce point s'occuper d'elle. C'est pour cette raison qu'elle lui répondit avec un ton doux et aimable.

« Oh crois moi tu n'arriveras pas à me dévergonder. Je sais m'amuser, mais je sais aussi rester raisonnable. Et puis qui c'est ça pourrait plaire à ton frère de me voir autrement peut être? » Elle continua à rire pendant quelques instants et devint un peu plus sérieuse afin de continuer. « Je te remercie en tout cas, c'est très gentil. Ça me touche beaucoup que tu veuilles que je m'amuse aussi. Je sais que parfois, même souvent je suis très sérieuse, et beaucoup de personnes croient que je ne sais rien faire et que je suis coincée... »

Coincée! Combien de fois avait t-elle entendu cet adjectif quand on la décrivait. Plus jeune, il lui était même arrivée de surprendre une conversation entre ses camarades de classe qui la définissaient comme une coincée, ne sachant rien faire de sa vie. Bella en avait été attristée, mais encore une fois, elle s'était repliée sur elle même, et n'avait rien dit. Après tout si on la percevait de cette façon là, c'était parce qu'elle le voulait. Et puis, elle n'avait pas de compte à rendre aux autres, ils avaient raison. Mais en se concentrant sur la conversation, Bella avait alors donné son point de vue à Kayla sur le fait qu'il existait certaines personnes qui pouvaient sortir du lot. D'ailleurs à bien y regarder c'est ce qu'il se passait avec elle et son frère. Ils n'étaient pas du tout méchants, et ils avaient peut être cru que tous ceux des quartiers pauvres étaient assez aigris ou 'rebelles'. Et Bella voulaient leur démontrer, qu'ils étaient tous pareils. Certes, il y avait de grosses différences, mais il n'en restait pas moins qu'ils pouvaient bien s'entendre. C'est ainsi qu'elle fut ravie de voir que Kayla partageait son point de vue, et elle l'écouta avec beaucoup d'attention. Prête à lui répondre pour lui prouver qu'elles avaient toutes les deux les mêmes pensées à cet instant. Mais , elle fut dépassée par les évènements et elle n'eut d'autres réaction que de rester surprise quand elle vit Kayla s'énerver de cette façon. Tellement, qu'elle eut un mouvement de recul, alors qu'elle ne comprenait pas ce qu'il se passait. Ouvrant la bouche en guise de stupeur, Bella ouvrit ses yeux un peu plus grand, et finit par faire un mouvement de tête pour se rappeler de respirer. Elle regarda alors la vendeuse avec une gêne bien perceptible, et sentit ses joues rosir avant de déplacer son regard vers le sol. Tout à coup Bella se sentait de trop, mais surtout, elle comprenait la manière dont cette serveuse devait vivre cela. Jamais Bella n'avait eu un comportement dans ce genre au snack, et elle ne savait même pas comment elle réagirait si cela lui arrivait. Elle finit toutefois par relever son regard et essaya de faire passer le message qu'elle était désolé à travers son regard. Puis elle regarda Kayla avec stupeur, se demandant si tout allait bien. Mais elle semblait beaucoup plus surprise que bella. Et la jeune fille fut encore plus surprise en l'entendant s'excuser. Prise de cours, Bella essaya de trouver els bons mots, et finit par répondre un peu gênée.

« Euh... Ce n'est pas bien grave t'inquiète pas... »

Bella esquissa un sourire désolée, et n'osa pas la regarder directement dans les yeux de peur de lui montrer qu'elle n'était pas à l'aise. Mais avec un peu de temps, tout redeviendrait comme avant. Et en marchant pour se rendre à la table ou elles prirent place, Bella se sentait un peu mieux. Certes certaines regard se posaient sur Kayla, mais cela passait. Et puis, elle savait que ça ne se reproduirait plus. Quoi qu'il en soit, elles commencèrent alors à parler de ce que pouvait être la vie de l'autre côté de la ville. Une vie qu'elle connaissait depuis toujours, et avec laquelle elle avait apprit à grandir et à vivre avec. La seule chose qui effrayait Bella, était que cette vie la puisse faire peur à Kayla ou même à Caleb. Ils n'avaient jamais connus ce genre de chose, et Bella voulait les sauvegarder de cela. Bref, Bella était lancée dans son récit et avait même parlé de son frère. Elle avait beau s'amuser à l'embêter et il avait beau l'énerver avec son caractère, il n'en restait pas moins qu'elle l'aimait. Et elle savait qu'elle pouvait compter sur lui, si jamais un jour elle avait des problèmes. Mais elle pensa avoir dit une bêtise en voyant le regard de Kayla changer. Et lorsqu'elle lui apprit qu'elle devait avoir un frère charmant, Bella fronça les sourcils. Il se passait quelque chose. Qu'est ce que Peter avait fait encore?

« Mon frère est gentil oui. Enfin, il fait le méchant, mais quand on le connait, on sait qu'il est gentil. C'est quelqu'un d'assez protecteur, il est macho et le montre bien. Mais on sait tous au fond que si il nous arrive quelque chose à Dani ou à moi, il sera le premier à venir nous sortir de là. »
Elle esquissa un sourire, mais ne put s'empêcher de se retenir plus longtemps. « Mais tu le connais? Enfin je veux dire vous vous êtes déjà rencontrés? J'ai l'impression qu'il t'a fais quelque chose. »

Il n'était pas nécessaire de revenir sur le fait que Bella était courageuse de vivre dans un quartier pauvre. Pour tout dire, elle n'était pas du tout courageuse, puisqu'elle y avait toujours vécu. Elle n'avait pas eu à se faire une place dans ce lieu hostile, elle y avait été accueillie. De ce fait, elle ne risquait rien. Mais elle voulait faire partager sa vie avec Caleb et Kayla. Leur montrer que le monde pauvre était aussi beau que le leur. Qu'il y avait une part de bonté partout, et qu'on s'amusait bien aussi la bas. Et un voile de tristesse vint s'installer quand Kayla lui répondit qu'elle préférait s'effacer afin de permettre à elle et Caleb de profiter de leur rendez vous.

« Tu sais, tu ne nous dérangerai pas. On est pas un couple très expressif non plus. On sait se décoller l'un de l'autre et surtout on sait se tenir. Mais si tu ne veux pas venir, tant pis, j'espère juste que ce n'est pas à cause de moi. »

_________________

    I think I'm drowning
    Asphyxiated
    I wanna break this spell
    That you've created
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur le campus [Pv: Kayla]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur le campus [Pv: Kayla]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Campus universitaire : Comment obtenir une chambre ?
» Hetalia Campus Revival
» CHERUB Campus RPG : RPG Contemporain/Espionnage
» La routine a Mahora ? Jamais d'la vie !
» wild party ? milo & kayla

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG - Long Island UC :: Divers :: [Saison 4] :: Centre Ville-
Sauter vers: