RPG - Long Island UC


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tu te promènes? [Pv: Dylan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caitlyn Clearwater
 
    I lost my soul Une Clearwater n'est rien sans sa soeur

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2232
Age : 30
Etudes ou Metiers : En 3ème année de droit
Originaire de : Seattle
Amour : Joker: il n'existe pas encore!
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Développement des réflexes / Non maîtrisé
Amis: Esmée et Dylan sont mes meilleurs amis. Jacob est comme mon meilleur ami. Tous les trois me sont indispensables
Ennemis: Celui qui me cherche me trouve!

MessageSujet: Tu te promènes? [Pv: Dylan]   Ven 15 Jan - 18:01

Samedi 17h, Bella venait tout juste de terminer son service de la journée. Elle y était depuis 10h de la matinée et avait demandé à finir plus tard afin de pouvoir pointer un peu plus de temps sur sa fiche. La paye ne parviendrait pas à assurer toutes les dépenses familiales, mais elle aiderait un peu plus. La fatigue commençait à se voir, que ce soit au niveau physique que moral. Maintenant que Peter était parti, il fallait travailler plus, mais sa mère ne voulait pas qu'elle abandonne ses études. C'était véritablement difficile. Elle semblait bien amaigrie, et n'arrivait pas à chasser les poches de sous ses yeux. Du sommeil! C'est tout ce qu'elle demandait, juste un peu de repos pour pouvoir dormir un peu plus. Cependant, elle ne pouvait pas se le permettre. Il n'y avait pas que sa mère qui était à prendre en compte, il y avait Dani aussi. Bella détestait son frère à présent, il les avait laissé sans même mot d'explication, personne ne savait l'endroit ou il était parti, il ne 'lavait dit à personne. Elle avait eu l'espoir pendant un temps qu'il revienne mais à présent, il n'y en n'avait plus. Sa vie se résumerait à travailler comme une acharnée tout le temps, à jongler entre les cours, qu'elle abandonnait petit à petit, en choisissant les horaires qui lui convenait le mieux, et le snack. Elle n'avait même plus le temps de passer quelques instants avec Caleb, car à chaque fois elle était trop fatiguée et si par chance elle le voyait, elle finissait toujours par s'endormir avant la fin de la soirée. (pitié aidez moi la elle va se suicider mdrrr). Il était à prévoir qu'un jour ou l'autre il lui reprocherait, ou alors il irait en voir une autre qui serait plus disponible pour lui, et elle n'existerait plus. Visiblement, le bonheur n'était vraiment pas fait pour elle. Et pourtant, elle continuait à vivre sa vie, et à se laisser croire qu'un jour ou l'autre tout s'arrangerait. Elle voulait croire le dicton qui avançait l'idée que la roue tournait. Restait à savoir si cela s'approuverait un jour. Quoi qu'il en soit, elle venait tout juste de sortir du snack, et avait sa soirée pour elle. Pour une fois, elle était contente de pouvoir avoir un samedi soir libre, et s'était empressée de sortir son téléphone portable afin de prévenir Caleb. Même si elle était fatiguée, elle voulait qu'ils se voient un peu. Et c'est donc en train de rédiger un message qu'elle marcha à travers la rue qui menait au parking. Elle dut toutefois s'arrêter en chemin, afin de ne pas se prendre pour la deuxième fois un lampadaire, et pouvoir enfin appuyer sur la touche 'Envoyer'. Une fois cela fait, elle rangea son appareil si précieux dans sa poche. Et elle en vint à se demander comment elle faisait avant, lorsqu'elle n'avait pas de portable. Ce petit engin la libérait de maintes façons. Enfin, elle pouvait prévenir quand c'était nécessaire, appeler au cas ou elle est un problème ou quelque chose du genre. Maintenant qu'elle connaissait cela, il s'avérait que cela semblait être une véritable drogue pour elle, mais peut être qu'un jour ou l'autre elle devrait s'en débarrasser pour apporter une contribution en plus à la maison. Bella soupira à cette pensée, et se rendit enfin sur le parking. La voiture familiale était toujours la même, et elle remerciait le ciel d'avoir pu trouver quelqu'un comme Jacob pour la réparer sans trop de dédommagements. Il lui avait sauvé la vie quelque part. Bref quoi qu'il en soit, elle arriva dans le parking en question, et se dirigeait vers la voiture, lorsque tout à coup (sorti de nulle part tel un moustique s'attaquant à sa proie mdrrrrr) son regard fut attiré vers le côté. Il y avait de l'agitation non loin de là, et Bella fit un signe négatif de la tête en s'apercevant que cela devait être des anciens amis à Peter, autrement dit des dealers. Rebaissant son regard, elle se dépêcha d'aller jusqu'à sa voiture, il ne manquait plus qu'on la reconnaisse et qu'on lui demande ou était Peter. Mais dans sa hâte, elle percuta quelqu'un (l'homme mystère mdrrr), ce qui lui fit perdre ses clefs et vraisemblablement la personne en question avait également perdu des affaires. Dans le quartier, il n'était pas nécessaire de dire pardon ou quoi que ce soit, en général au contraire, quand on fait ce genre de chose on se fait traiter d'injures les unes plus méchantes que les autres. Mais en se baissant pour ramasser ses clefs, Bella reconnut un objet qui ne pouvait pas la laisser penser qu'il s'agissait d'une autre personne.

« Dylan? »

Elle releva enfin son regard et s'aperçut que c'était bien lui. Le meilleur ami ou ex meilleur ami c'était au choix de son frère et également le frère de sa propre meilleure amie. Saisissant l'objet qui ne pouvait trahir cette personne, Bella se mit à sourire en lui tendant et ajouta en levant un sourcil.

« Toi tu comptes faire passer une mauvaise journée à ta sœur. C'est pas bien de prendre la totoche de Kingston! »

Elle finit par se mettre à rire alors que Dylan récupérait la sucette de son petit frère et avant qu'il ne s'énerve (bah oui elle le connait mdrrr), elle s'empressa de rajouter sur le ton de la moquerie.

« Mais ne t'en fais pas je ne dirais rien, je n'ai rien vu. »

_________________

    I think I'm drowning
    Asphyxiated
    I wanna break this spell
    That you've created
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan Dincht
[Admin] - My Soul Is On Fire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8338
Age : 29
Etudes ou Metiers : Etudes de Medecine, il travaille parfois dans un bar.
Originaire de : Long Island
Amour : in love with Kristen Mars.
Age : 21 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Pyrurgie...il crée le feu mais ne le manipule pas d'ailleurs il ne controle pas du tout son pouvoir alors gare à vos fesses...
Amis: Caitlyn Clearwater et Sam Winchester sont ses meilleurs amis
Ennemis: il y a bien des gens qu'il n'aime pas et il ne vaux mieux pas le chercher mais il ne considère personne en particulier comme son ennemi...pour l'instant

MessageSujet: Re: Tu te promènes? [Pv: Dylan]   Ven 15 Jan - 19:21

Samedi 17h, Dylan venait tout juste de terminer (Non ce n'est pas du plagia ) sa journée de boulot au garage. Comme tout les jours, il était épuisé et ce pas seulement à cause de sa journée de travail mais aussi et surtout même à cause du monstre qui partageait sa chambre...le dénommé Kingston Dincht, dernier de la tribue. En effet, chaque matin, le petit garçon se réveillait automatiquement à 5h30 et ne voulait plus fermer l'oeil et encore moins laisser Dylan fermer les siens. Dylan était donc obligé de se réveiller chaque matin à 5h30 alors qu'il se couchait toujours très tard...soit parce que les jumeaux refusaient de dormir, soit parce qu'il y avait un match à la télé ou alors parce qu'il trainait les bars. Bref Dylan était bien content d'avoir fini sa journée de boulot, d'autant plus qu'il allait pouvoir rentrer chez lui et retrouver sa tribue avec qui il aimait tant passer tout son temps. En effet, encore plus depuis qu'il était sorti de prison, Dylan ne consacrait son temps libre quasiment qu'à ses frères et soeurs. Il ne sortait presque plus de chez lui depuis un certain temps, n'en ayant pas vraiment la necessité. Il fut une époque ou Dylan passait beaucoup de temps en dehors de chez lui, alors que Kingston n'était pas encore né...le jeune homme passait alors le plus clair de son temps avec son meilleur ami Peter et trainait parfois avec d'autres amis qu'il avait à l'époque...Puis, la naissance de >Kingston changea pas mal la donne. en effet, la mère de la famille Dincht tomba en dépression et devint ce fantome qu'ils connaissaient tous aujourd'hui et qui ne s'occupaient plus de ses enfants...plus de rien d'ailleurs. Dylan du donc se contraindre à sortir moins souvent pour s'occuper de ses frères et soeur, la majorité d'entre eux étant en bas ages. Biensur il était aidé de sa soeur Esméa et donc ils se donnaient le relais et chacun leur tour pouvaient sortir pendant que l'autre veillait sur la famille et inversement. Dylan continuait alors de sortir assez souvent avec ses amis et surtout avec son JR comme il l'apellait. Puis il y eu l'épisode "prison" qui changea tout. Dylan avait été trahi par ses soit disant amis et se retrouvait coupé de sa famille. un an et demi plus tard quand il fut sortit, c'est une tout autre surprise qui l'attendait puisqu'alors qu'il espérait retrouvait son meilleur ami, il apprit que celui ci était partit on ne sait où...Dylan était seul, il n'avait plus d'ami, heureusement il avait Kristen, Kristen c'était cette fille capricieuse et riche qu'il avait rencontré au garage ou il travaille et avec qui sa relation avait beaucoup évolué depuis...ils sortaient ensemble et dylan bien que se consacrant au maximum à sa famille retrouvée, sortait encore régulièrement pour voir sa belle...mais l'histoire ne dura pas, trop compliqué, trop mauvais caractères...rupture et aujourd'hui même si Kristen reste la seule personne qui ressemble un tant soit peu à une amie pour Dylan, celui ci ne la voit plus aussi souvent qu'avant et n'a donc plus de raison de sortir...il aime donc rester tranquillement chez lui avec ses petits monstres à leur apprendre à faire des bêtises.
Qui plus est, il avait ce matin fait une petit blagounette à sa soeur Esméa qui ne travaillait pas aujourd'hui et s'occupait donc de garder les plus petits de la famille...Et il avait donc hate de rentrer voir sa réaction. La journée avait était des plus banales pour Dylan, ininteressante même et comme chaque fois qu'il n'était pas entre les quatres murs de sa petite et modeste maison familliale, Dylan était en mode "Ne me parlait pas ca vaudra mieux pour tout le monde". Dylan n'était pas quelqu'unde sociable, il ne l'avait jamais été et l'étais encore moins aujourd'hui, il avait était bien trop déçu par les gens en qui il avait pu avoir confiance dans sa pauvre vie. C'est donc en mode "ne me parlait pas ou je vous le ferais regretter" que Dylan quitta le garage et se dirigea vers le parking, non loin de là, où il avait garé sa chevrolet comme chaque jours. Lunettes de soleil sur le nez, les yeux rivés sur son portable affichant 10 nouveaux sms reçus, tous de sa chère soeur Esméa...heureusement qu'elle avait les textos illimités...Un sourire amusé se dessina sur le visage de Dylan qui se dirigeait vers sa voiture sans vraiment regarder ou il mettait les pieds. Instinctivement il plongea sa main dans sa poche pour en sortir l'objet de sa petite blague qui avait visiblement bien fait réagir sa soeur qui lui avait envoyé en une journée 10 sms d'insultes tous plus affectueux les un que les autres. Dylan rangea son prortable dans sa poche, les yeux rivés sur la totoche de Kingston, ricanant intérieurement quand il heurta quelque chose...ou plutot non, quand quelque chose le heurta ! Comme si ca allait être sa faute en plus. Dylan laissa tomber la sucette de son plus jeune frère dans l'accrocahge et s'empressa de s'exclamer un...


Aoutch !


...mécontent pour le principe avant de regarder enfin la personne dans laquelle il avait foncé...tiens tiens, biensur ca ne pouvait être qu'elle. Une bousculade, un croche pied accidentel, un café renversé sur le tee shirt, une porte dans le nez...c'était toujours elle...C'était à se demander si elle le faisait exprès ou si Dylan avait vraiment la poisse avec les Wayne. Heureusement pour la jeune fille, elle dispensa à Dylan de se baisser pour ramasser la tétine de son frère ce qui la pardonna en partie et puis qui plus est, il n'avait rien contre elle et sa soeur lui en voudrait à vie de s'en prendre à sa meilleure amie...Dylan décida donc, pourtant toujours en mode "Fichez moi la paix !" de ne pas sortir de ses gonds et de rester calme. De plus, la réflexion de Bella l'amusa, lui rapellant sa bonne blague à sa soeur qu'il imagineait désespérée et harcelée par le pauvre petit Kingston qui lui demandait à la limite de l'hystérie depuis ce matin où était sa totoche et lui hurlant en pleurant qu'elle était méchante de ne pas vouloir la lui donner. C'était très méchant envers Kingston c'est vrai mais...il s'en remettrait ! Et puis Dylan s'était mit dans la tête d'apprendre au petit bout de chou à ne plus utiliser sa totoche...ce qui était une tache très difficile. Dylan récupéra l'objet que lui tendait la jeune fille avant de répondre d'un air un peu amusé et comme pour se défendre.

Qu'est-ce qui te fais croire que c'est à King ? C'est la mienne...

_________________
..
-----------------
І'м Α Сяαzγ Μαŋ Wıтħ Fıяε Іŋsıðε Ηıs Ħεαđ
-----------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlyn Clearwater
 
    I lost my soul Une Clearwater n'est rien sans sa soeur

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2232
Age : 30
Etudes ou Metiers : En 3ème année de droit
Originaire de : Seattle
Amour : Joker: il n'existe pas encore!
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Développement des réflexes / Non maîtrisé
Amis: Esmée et Dylan sont mes meilleurs amis. Jacob est comme mon meilleur ami. Tous les trois me sont indispensables
Ennemis: Celui qui me cherche me trouve!

MessageSujet: Re: Tu te promènes? [Pv: Dylan]   Sam 16 Jan - 15:10

Il était vrai que depuis que Peter était parti, Bella s'était un peu plus renfermée su elle même. Déjà qu'elle l'était, rien ne parvenait à lui faire prendre confiance en elle. Et en agissant de la sorte, elle avait délaissé ses amis, et surtout Esmée. Sa meilleure amie d'enfance, qui était pour ainsi dire sa deuxième sœur de substitution. On pouvait très bien penser que si Bella agissait de cette manière, c'était parce qu'elle avait à prendre de nouvelles responsabilités et qu'elle devait assurer quelque chose de plus pour la famille, mais en réalité si elle n'y allait quasiment plus, c'était parce que Esmée avait encore son frère. Non pas qu'elle souhaitait qu'elle n'en n'ai plus, mais Dylan était toujours son grand frère sur qui elle pouvait compter et qui restait pour sa famille. Pas le genre de frère qui s'en va sans même laisser un mot, et qui laisse tout le monde dans l'embarras. Et Bella enviait beaucoup les Dincht maintenant. Ils étaient heureux, et étaient toujours ensemble. Qu'en était-il de sa propre famille? Leur mère à Dani et elle restait à la maison, ne pouvant trouver un travail décent dans un monde ou il est difficile de se faire un place. Dani travaillait aussi en même temps qu'elle continuait ses études. Quelle genre de sœur était Bella pour lui laisser faire ce genre de chose? Mais elle n'avait pas le choix, Dani avait récupéré comme elle de la témérité de leur mère. Et autant parler à un mur pour ce qui était de la raisonner sur le sujet du travail. Et c'est donc en délaissant un peu les gens qu'elle appréciait, qu'elle évitait également Dylan. Le meilleur ami de son frère qui lui envoyait l'image de ce dernier dés qu'elle le voyait. Ils étaient toujours tous les deux avant qu'il ne parte, et Dylan avait été autant affecté qu'elle à son départ. Voilà pourquoi, elle ne voulait pas non plus l'affronter, elle lui renvoyait elle aussi l'image de Peter, rien qu'en portant le même nom. Bella n'était pas une personne qui appréciait faire de la peine aux gens, bien au contraire, ce qu'elle voulait c'était qu'ils soient heureux et que tout aille bien pour eux. Mais la situation étant ce qu'elle était, il lui était difficile de faire autrement. La conversation qui allait surement découler de cette rencontre ne durerait pas longtemps (ou pas mdrrr). Dylan rentrerait chez lui et elle chez elle, tristes tous les deux de s'être rencontrés à cause de Peter. Et pourtant, elle aurait aimée qu'il en soit autrement, qu'ils puissent s'entendre tous els deux. Bella avait comme souvenir du plus loin qu'elle pouvait aller d'un Dylan qu'elle s'amusait à embêter par le biais de sa meilleure amie. Combien de fois avaient -elles monter un coup visant à ridiculiser Dylan, parce que Esmée avait demandé de l'aide à Bella? Et à chaque fois, cela se soldait par un fou rire des deux meilleurs amies alors que lui faisait la tête. Et pourtant, il ne s'était vengé contre elle. Peut être parce que Peter s'en chargeait à sa place. Bref, elle avait de bons souvenirs autant avec Esmée qu'avec Dylan, les Dincht faisaient partie intégrante de sa vie. Et en faisant ce constat, Bella culpabilisa de les laisser. Cependant, elle ne le dirait pas, et essaierait de se rattraper du mieux qu'elle le pourrait. Et là n'était pas la question actuelle. Non! Pou l'heure, Bella essayait d'agir telle qu'on la connaissait, et surtout telle que dylan la connaissait. C'est à dire défendant envers et contre tout Esmée. C'est pour cette raison qu'elle s'était amusée à le charrier avec la tétine du petit dernier de leur famille. Esmée devait surement passer une très mauvaise journée grâce à cet emprunt. Mais pour autant qu'elle sache, les histoires entre Dylan et elle ne la regardait pas. Voilà pourquoi elle s'était ravisée aprés son premier commentaire, en rajoutant qu'elle ne dirait rien. Chose à laquelle, elle fut surprise par la réponse de Dylan. Elle ne put s'empêcher de rire, même si il ne devait pas s'y attendre forcément.

« Oh que c'est mignon! »


Lança t-elle alors qu'elle essayait de se retenir de rire davantage. Finalement, peut être que Dylan l'aiderait à rire un peu plus. Puisqu'il s'amusait de la situation, elle aussi allait le faire. De toute façon, il savait autant qu'elle que ce qu'ils se disaient n'étaient jamais dit pour être méchants l'un envers l'autre. C'était pour ainsi dire, une sorte d'amitié visant à se chercher l'un et l'autre par n'importe quel moyen. Bref, cherchant alors une faille pour continuer vers cette direction, Bella regarda sur les côtés de Dylan et ne put s'empêcher de rajouter.

« Hum... C'est bizarre! » Elle chercha encore du regard sur le côté droit de Dylan, et continua avec un sourire amusé. « Je ne vois rien dépasser des poches. Oh mais c'est que c'est un grand garçon, il n'a plus besoin de son doudou.! Je suis fière de toi. »

Elle se mit alors à rire et attendait la remarque de Dylan en retour. Elle était prête à parier, qu'elle allait avoir droit à une réflexion. Cependant, elle s'arrêta de rire alors que le silence revenait petit à petit entre eux. Elle préféra adopter le sérieux, juste le temps de prendre quelques nouvelles.

« Ça faisait un moment que je ne t'avais pas vu, et ta sœur non plus. Comment vous allez? La petite famille ça va aussi? »

_________________

    I think I'm drowning
    Asphyxiated
    I wanna break this spell
    That you've created
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan Dincht
[Admin] - My Soul Is On Fire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8338
Age : 29
Etudes ou Metiers : Etudes de Medecine, il travaille parfois dans un bar.
Originaire de : Long Island
Amour : in love with Kristen Mars.
Age : 21 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Pyrurgie...il crée le feu mais ne le manipule pas d'ailleurs il ne controle pas du tout son pouvoir alors gare à vos fesses...
Amis: Caitlyn Clearwater et Sam Winchester sont ses meilleurs amis
Ennemis: il y a bien des gens qu'il n'aime pas et il ne vaux mieux pas le chercher mais il ne considère personne en particulier comme son ennemi...pour l'instant

MessageSujet: Re: Tu te promènes? [Pv: Dylan]   Mar 19 Jan - 19:03

Alors que Dylan venait de lancer sa petite plaisanterie sur le ton de la défensive et en essayant de paraitre très sérieux, il se remémora cette époque passé et pourtant pas si lointaine durant laquelle il avait souvent ce genre d'échange avec Bella. Ils n'avaient jamais été ce que l'on apelle des amis ni même des ennemis et ce n'est pas non plus ce que l'on aurait pu appeler des connaissances. Ils se croisaient souvent, s'embêtaient souvent, se chamaillait souvent et plaisantaient aussi parfois sans que cela n'ailles jamais très loin pourtant. Il faut dire qu'en étant la soeur de son meilleur amie et la meilleure amie de sa soeur, Bella était souvent dans les parages où Dylan évoluait. Puis leurs relations avaient tout à coup changée quand Peter était partie.Certainement parce que Dylan aussi bien que Bella avaient été très affectés par ce départ inexpliqué. A sa sortie de prison, c'est Bella qui avait appris à Dylan que Peter était partie sans rien dire et à partir de ce moment là, trahi par tout ses soit disant amis, Dylan s'était éloigné volontairement de la famille Wayne, évitant soigneusement de croiser ses membres et notamment Bella. Elle était une Wayne, elle ressemblait pour Dylan beaucoup à Peter...beaucoup trop...et puis il n'avait plus tellement de raison d'avoir le moindre contact avec elle après tout non ? Sans doute elle non plus n'avait pas envie de la voir. En réalité il n'y a pas que des Wayne que Dylan s'était éloigné, après sa sortie de prison, son seul contact avec l'extérieur de sa maison familliale, en dehors du travail, ca avait été Kristen...pour le reste il s'était complétement coupé du monde...ce monde abjecte et dégueulasse qui ne lui avait jamais rien apporté à part de mauvaises choses...La seule chose dans sa vie qui ne l'avait jamais déçu qui ne pourrait jamais le décevoir c'était sa famille...enfin plutot ses frères et sœurs car sa mère ne faisait pas partie de cette catégorie, elle était sans doute la personne qui l'avaient le plus déçu au monde...mais ca c'était une autre histoire. Toujours est-il que cela entrainant ceci, cela faisait une éternité que Dylan n'avait pas croisé Bella...ce qui l'amena à penser que cela faisait longtemps qu'elle ne devait pas avoir vu Esméa, sa pauvre soeur qui devait être en train de lutter pour garder Kingston calme sans sa totoche. Ce qui nous ramenait donc au sujet de la fameuse totoche et de la plaisanterie de Dylan qui avait l'air d'amuser Bella qui ne manqua pas de lancer à son tour une boutade pour se moquer un peu de Dylan. Le jeune homme regarda la meilleure amie de sa soeur en haussant un sourcil avant de froncer ces derniers.

Je vois que tu as toujours un humour hors du commun mini Wayne...

Il marqua un temps de pause dans sa phrase...cela faisait bien longtemps que Dylan n'avait pas appelé Bella de cette manière et à vrai dire il l'appelait toujours comme ca quand il s'amusait à la taquiner avec Peter...Lui revint alors un douloureux sentiment d'abandon qu'il avait essayé de fuir en évitant Bella si longtemps...sentiment qu'il n'avouerait jamais ressentir ni à lui même ni à qui que ce soit d'autre...attendez c'était Dylan Dincht quand même...c'est pas parce que son meilleur ami c'était volatilisé qu'il allait se mettre à chialer non ?!

...N'en profite quand même pas trop pour te moquer de moi, si je me vexe tu va avoir à faire à moi !

Dylan prit un air irrité alors que Bella riait de nouveau, se moquant de lui. Dylan resta quand à lui silencieux en secouant la tête d'un air dépité...le silence s'installa peu à peu puis Bella décida de briser celui ci en prenant des nouvelles de la famille Dincht à laquelle d'après lui, elle avait toujours appartenu. Non pas qu'il soit sentimentale, oh la non, mais c'est vrai qu'avec l'amitié qui liait Bella à Esméa, la premiere avait tout au long de sa vie, du moins d'aussi loin qu'elle avait pu connaitre Esméa, passé beaucoup de temps chez les Dincht et vu grandir pas mal d'entre eux...Dylan haussa les épaules, pas vraiment en guise de réponse mais comme une invitation à patienter le temps qu'il réfléchisse à la question posée.

Tout le monde va très bien...enfin mise à part peut être King et Esméa en ce moment pour les raisons que tu connais mais sinon ouep ca va ...aussi bien qu'on puisse aller du moins.

Il esquissa un sourire amusé en pensant à sa petite tribue et aux sujets de conversations existentielle qui faisaient vivre la maison ces derniers jours...

Erin se pose la question existentielle de sa vie à savoir...est-ce qu'elle devrait changer de coupe de cheveux ? Nolan veux poser une reclamation pour que les jumeau changent de chambre, Cléa est toujours beaucoup trop gentille, les jumeaux ne veulent plus dormir avant 23h00 et invitent tout le monde à faire de même en chantant tout les soir l'hymne nationale jusqu'à s'endormir de fatigue, Kingston veux écrire au père noel pour qu'il remplace tout les épisodes de Dora l'exploratrice par des épisodes de Bob l'éponge et Esméa...elle mène l'enquète depuis 3 jours pour savoir qui a découpé dans ses sous vêtements...et j'te jure que c'est pas moi !

Il leva la main droite en l'air comme pour solenniser sa promesse. Comme d'habitude, Dylan faisait le tour de sa petite famille et ne parlait pas de lui...rien à dire de toute façon...

_________________
..
-----------------
І'м Α Сяαzγ Μαŋ Wıтħ Fıяε Іŋsıðε Ηıs Ħεαđ
-----------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlyn Clearwater
 
    I lost my soul Une Clearwater n'est rien sans sa soeur

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2232
Age : 30
Etudes ou Metiers : En 3ème année de droit
Originaire de : Seattle
Amour : Joker: il n'existe pas encore!
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Développement des réflexes / Non maîtrisé
Amis: Esmée et Dylan sont mes meilleurs amis. Jacob est comme mon meilleur ami. Tous les trois me sont indispensables
Ennemis: Celui qui me cherche me trouve!

MessageSujet: Re: Tu te promènes? [Pv: Dylan]   Jeu 21 Jan - 16:40

La complicité qui unissait Dylan et Bella était étrange. Ils s'appréciaient et en même temps ils ne pouvaient pas s'empêcher de se lancer quelques boutades l'un et l'autre. Et jamais ils ne se vexaient, c'était devenu une sorte de rituel au fil des années et quelque part par cela, Dylan apprenait à Bella à se défendre. Bien sûr, elle savait déjà le faire toute seule, mais lorsqu'elle était plus jeune et lorsqu'ils étaient avec Peter, ils avaient fais en sorte de lui faire développer un côté agressif. Côté qu'elle refoule d'ailleurs, et qu'elle ne dévoile jamais, une des rares personnes qui avait pu connaître ce comportement était face à elle en ce moment. L'autre étant partie. Bella était la gentillesse et le calme incarnée (rien que ça mdrrr), c'est pourquoi la mettre dans un état hors d'elle pouvait s'avérer être dangereux. Non pas pour les autres, mais plutôt pour elle, car elle ne laissait pas sortir les mots et les gardait pour elle, ce qui au final la rendait malade. Jamais elle n'avait frappé une personne, même son frère alors qu'il l'énervait. Elle préférait se garder ce loisir pour une seule et unique personne: son père. Cet être qui les avait tous abandonnés en fuyant toutes responsabilités, cet homme qu'elle avait aimé mais qui lui avait renvoyé son absence à la figure. C'était à cause de lui si elle était comme cela aujourd'hui, si elle n'était pas heureuse. Il lui avait volé sa vie en partant. Et elle n'arrivait pas à la refaire. Y arriverait-elle un jour? Surement pas non, elle n'aurait que ses rêves et rien de plus. Mais peut être qu'elle avait autre chose? De la force pour dissimuler toute cette haine et cette déprime derrière un masque. Un masque ou elle se laissait sourire et même plaisanter avec ses amis. Au moins derrière ce masque, elle parvenait à rendre ses amis heureux, et cela contribuait à lui remonter le moral quand elle n'allait vraiment pas. C'était ce qu'il était en train de se passer maintenant avec Dylan. Elle s'amusait à le chercher pour qu'il réponde, sachant qu'il allait le faire. Et elle s'en amusait, même si au fond d'elle, elle s'en voulait de les avoir délaisser. Il venait même de l'appeler Mini Wayne, ce qui l'avait fait rire davantage. Il y avait bien longtemps qu'elle n'avait pu entendre ce surnom là, et cela lui faisait du bien. Dylan agissait exactement comme elle l'avait prédit, et lui permettait d'accentuer son fou rire. Quand il se mettait à faire les gros yeux, n'importe qui aurait eu peur de lui, mais pas Bella. Elle l'avait tellement vu de mauvaise humeur ou énervé qu'il ne l'effrayait pus mais au contraire il la faisait rire. D'autant plus qu'il n'était pas habitué à ce qu'on rigole plutôt qu'à répondre davantage pour envenimer les choses. Bref, le silence s'était légèrement installé et Bella en avait profité pour lui demander comme se portait l'ensemble de la famille. Et au fur et à me sure que Dylan lui décrivait la situation, elle revoyait les visages de tout le monde, surtout des deux jumeaux, ses préférés (elle est folle mdrrr). Un sourire naissait sur son visage à chaque détail apportait, et elle se mettait à la place de chacun.

« Je suis contente d'entendre que tout le monde va bien. L'hymne nationale? C'est pour ça qu'il pleut souvent ces derniers temps. Chez les Dincht vous ne ferez pas une grande carrière à la nouvelle star! »

Elle se mit à rire de plus belle, et se rendit soudainement compte que Dylan n'avait pas parlé de lui. Tout le monde y était passé, que ce soit d'Esmée jusqu'à Kingtson. C'est pour cette raison qu'elle s'arrêta de rire et qu'elle préféra demander avec sérieux.

« Et comment va le grand gourou amateur de totoche? Tu viens de terminer toi aussi? »

Cette question pourrait surement le surprendre. Car jamais Bella ne lui avait demandé comment il allait, elle se contentait juste de le voir de ses yeux. Mais maintenant c'était différent, et elle savait que même si elle n'était pas directement lié au mal être de Dylan, Peter était son frère. C'est pour cette raison que Bella se sentait encore plus coupable de tout. Elle culpabilisait du comportement de son frère, surtout envers ses amis à lui. Sachant que Dylan lui répondrait qu'il allait bien (bah oui c'est Dydy mdr), elle baissa la tête et se mit à soupirer avant de reprendre.

« Écoute, je suis désolée... » Elle marqua un temps d'arrêt, préférant chercher les bons mots. « Je sais que tu ne me le diras parce qu'on est pas comme ça. Et je sais que je ne suis pas Peter. Mais si il y a quelque chose que je peux faire pour que tu te sentes mieux, tu dois me le dire. »

_________________

    I think I'm drowning
    Asphyxiated
    I wanna break this spell
    That you've created
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan Dincht
[Admin] - My Soul Is On Fire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8338
Age : 29
Etudes ou Metiers : Etudes de Medecine, il travaille parfois dans un bar.
Originaire de : Long Island
Amour : in love with Kristen Mars.
Age : 21 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Pyrurgie...il crée le feu mais ne le manipule pas d'ailleurs il ne controle pas du tout son pouvoir alors gare à vos fesses...
Amis: Caitlyn Clearwater et Sam Winchester sont ses meilleurs amis
Ennemis: il y a bien des gens qu'il n'aime pas et il ne vaux mieux pas le chercher mais il ne considère personne en particulier comme son ennemi...pour l'instant

MessageSujet: Re: Tu te promènes? [Pv: Dylan]   Ven 22 Jan - 2:06

Dylan n'étais pas forcement un grand bavard, il n'aimait pas parler pour ne rien dire, sauf lorsqu'il s'agissait de dire des âneries. Il ne parlait pas de la pluie et du beau temps, ne discourait pas sur la politique, ne débattait pas sur les derniers films qu'il avait vu, ne racontait pas d'anecdotes sur son boulot...par contre...il pouvait vous parler pendant des heures de sa petite tribu sans se lasser, que ce soit de ses souvenirs passés, du présent mouvementé ou du futur que chacun d'entre eux imaginer. De la plus grande jusqu'au plus petit de ses frères et sœurs sans en oublier un seul, il les aimait tous tellement et était tellement fier de chacun d'eux qu'il était plus qu'aisé pour lui de parler d'eux encore et encore. Après tout, les gens n'aiment-ils pas parler de ce qu'ils aiment ? De ce qui les passionne ? Ou même de leur quotidien ? Et bien sa tribu était tout ce que Dylan aimait au monde, ce qu'il avait toujours le plus aimé, ce qu'il aimerais toujours plus que tout, ils étaient son quotidien, c'était eux qui rythmé et qui ensoleillaient sa petite vie. Dylan avait toujours eu un sens fraternel très développé. Tout avait bien entendu commencé à la naissance d'Esméa, sans vraiment s'en rendre compte puisqu'il était trop petit, Dylan avait immédiatement un instinct protecteur incroyable, voulant toujours protéger sa petite et si précieuse soeur de tout et de tous le monde, même de leurs propres parents lorsque la petite fille agée de seulement quelques mois pleurait et que ses parents n'arrivaient pas à la calmer, Dylan demandait mécontent ce qu'ils avaient fait à sa pauvre petite soeur pour qu'elle soit si triste et voulait absolument la prendre dans ses petits bras encore bien trop fragile pour porter un bébé...Il était pourtant si fier lorsque aider de sa mère ou de son père, il portait dans ses petits bras sa toute petite soeur...à cette époque maintenant bien lointaine, on pouvait dire que sa vie toute entière ne tournait qu'autour de sa petite soeur. Puis au fil des années, Dylan eu la chance d'avoir un nouveau frère puis une nouvelle soeur...sa vie dans la globalité n'avait beau être qu'un désastre, il avait tout de même la joie d'avoir ces mini Dincht sur qui il se faisait un devoir de veiller. Son monde s'agrandissait d'années en années au fur et à mesure que sa pauvre mère mettait au monde de nouveau enfants...Dylan ne vivait plus que pour sa petite soeur mais pour ses petits frères et soeurs, n'aimant pas moins la premiere en aimant les autres mais aimant chaque fois davantage chacun d'eux. Ca avait toujours été ainsi, peu importe dans quelle étape désastreuse de sa vie se trouvait Dylan, ses frères et soeurs avaient toujours étaient le rayon de soleil dans sa sombre vie...et c'est pour ca qu'il avait tant de facilité à parler d'eux comme il venait de le faire à l'instant avec un sourire en coin. Bella sembla rassurée de savoir que la tribu Dincht allait bien, ce qu'elle ne manqua pas de faire savoir à Dylan, ajoutant au passage une petite blague qui amusa Dylan qui ne sourit cependant pas et se contenta de hausser les épaules.

Oh tu dirais plus ca si tu entendais mes incroyables duo avec King quand je lui fais prendre son bain.

Bella riait de sa blague, ce qui entraina un léger sourire sur le visage de Dylan. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas vu rire la jeune fille avant aujourd'hui, la dernière fois, elle devait être avec Esméa en train de le taquiner comme souvent...Puis soudain Bella repris son sérieux, ce qui amena Dylan a faire de même avant que la jeune fille ne lui demande comment il allait lui...Dylan resta silencieux un instant, regardant la jeune fille...Comment allait-il ? C'est une question qu'on lui posait souvent, pas Bella mais d'autres personne notamment Esméa et Kristen et à laquelle il répondait toujours de la même manière sans même y réfléchir "je vais bien"...La vérité c'est qu'il ne se posait même pas la question lui même de savoir s'il allait bien, il se demandait constamment si Esméa allait bien, si Nolan allait bien, si Erin ou Cléa ou même Evan et Ethan allaient bien. Savoir si Kingston allait bien était aussi une préoccupation permanente. Parfois il s'inquiétait de savoir comment allait Kristen et plusieurs fois depuis la dernière fois qu'il l'avait croisé quand elle lui avait appris le départ de Peter, Dylan avait repensé à Bella et s'était demandé si elle allait bien après le départ de son frère...Mais lui...Est-ce qu'il allait bien ? Ca ne l'avait pas préoccupé depuis bien longtemps...Non certainement qu'il n'allait pas bien...il n'avait sans doute jamais été très bien depuis bien longemps d'ailleurs...tout avait sans doute commencé après la mort de son pauvre père qui l'avait laissé traumatisé...puis les divers histoires d'amour de sa mère n'avait rien fait pour arranger les choses...déjà à cette époque très lointaine il n'allait pas vraiment bien, ce qui est sans doute ce qui l'avait conduit vers la drogue et l'alcool...La prison l'avait fait réfléchir sur pas mal de choses, il avait décidé de faire un pacte avec lui et qu'en sortant il se reprendrais en main et qu'il serait enfin heureux...mais le départ de Peter ou plutot sa disparition subite de sa vie l'avait sans doute empêcher de remplir son pacte et l'avaitlaissé encore plus meurtrie qu'il ne l'était déjà...Il n'avait plus que sa petite tribu et il était heureux à travers eux...il s'efforçait d'être heureux pour eux. Il n'allait pas bien non, mais qui avait besoin de le savoir ?

Je vais bien...

Dylan avait toujours été intimement convaincu que pour une raison inconnue Esméa savait tout de lui...les dits et les non dits...elle lisait en lui comme dans un livre ouvert et s'il essayait de convaincre tout le monde y compris lui qu'il allait bien, elle le savait bien quand il n'allait pas bien du tout. Dylan le savait et il croyait ou plutot espérait qu'elle était la seule à être capable de cela...ce qui l'étonna ce fut la réaction de Bella, si rapide qu'on aurait dit qu'elle n'avait même pas attendu la réponse de Dylan pour reprendre. Dylan la regarda, un peu perdu alors qu'elle cherchait ses mots puis poursuivit en le désarçonnant encore plus...quoi, elle aussi avait ce don de lire en lui comme dans un livre ouvert ou était-il vraiment si transparent ? Il resta silencieux un moment assez important, ne regardant plus Bella, mais fixant le sol d'un air perdu et concentré, fronçant légérement les sourcils. En tout cas elle avait raison sur un point...il ne lui dirait pas...Il releva les yeux pour regarder de nouveau Bella, reprenant un air plus naturel, plus décontracté.

Je vais bien...vraiment.

Il esquissa même un sourire pour se donner de la rédibilité...ouep en fait là ca ne devait plus du tout être crédible...Dylan qui sourit ? A quelqu'un d'autre qu'un mini Dincht ? Plutot improbable dans les temps qui courent...Il reprit son air sérieux, réalisant son érreur puis haussa les épaules avant de changer de sujet.

Tu sais...tu devrais passer voir Esméa un de ces jours...je crois que tu lui manque.

Ca il ne fallait pas avoir des donc de voyance pour le voir, c'était une évidence pour Dylan quand il voyait sa soeur, qu'il manquait quelque chose dans sa vie...et comme pour lui c'était impossible que ce soit un petit ami car elle ne pouvait pas en avoir c'était interdit...c'était sa meilleure amie qui lui manquait et ca il ne pouvait que trop bien le comprendre. Si Dylan avait perdu son meilleur ami, il ne voulait pas qu'Esméa perde la sienne, elle en serait bien trop malheureuse...elle ne méritait pas ca, il ne le permettrait pas...

Tu es sa meilleure amie...elle a besoin de toi tu sais...

_________________
..
-----------------
І'м Α Сяαzγ Μαŋ Wıтħ Fıяε Іŋsıðε Ηıs Ħεαđ
-----------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlyn Clearwater
 
    I lost my soul Une Clearwater n'est rien sans sa soeur

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2232
Age : 30
Etudes ou Metiers : En 3ème année de droit
Originaire de : Seattle
Amour : Joker: il n'existe pas encore!
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Développement des réflexes / Non maîtrisé
Amis: Esmée et Dylan sont mes meilleurs amis. Jacob est comme mon meilleur ami. Tous les trois me sont indispensables
Ennemis: Celui qui me cherche me trouve!

MessageSujet: Re: Tu te promènes? [Pv: Dylan]   Dim 31 Jan - 20:14

Une gêne était en train de naître au fil de cette conversation. Et Bella était bien placée pour la ressentir puisque c'était elle qui l'avait instaurée. Elle voulait juste faire bien, se sentir peut être un peu mieux que ce qu'elle ressentait déjà, en prenant ainsi des nouvelles de Dylan. Mais au lieu de cela, elle s'était renfermée dans sa bulle, visant à la détruire de l'intérieur. C'était ce qu'elle était complètement perdue. Et personne n'arrivait à recoller les morceaux. Peter lui manquait beaucoup, et à chaque pas qu'elle faisait ou à chaque rencontre, elle revoyait le visage de son frère apparaître à n'importe quel moment. Elle avait pourtant cru que sa vie finirait par être à nouveau normale. Sa rencontre avec Caleb l'y avait aidé, et elle se laissait rêvé quelques fois, mais maintenant tout était parti. Il n'y avait plus rien, si ce n'était de la rancœur et de la honte. C'était d'abord son père qui l'avait abandonné, et maintenant c'était son frère. Tout ce qu'elle espérait, était que sa sœur resterait toujours avec elle. Elle tenterait tant bien que mal de la protéger de tout, de lui permettre de vivre avec le bonheur qu'elle n'avait pas connu. Dani méritait les plus belles choses de la vie, et pas ça. Mais comment faire lorsque l'on est brisée de l'intérieur et que l'on ne peut pas le dire? Bella était perçue comme un roc aux yeux de tous, ils la voyaient comme quelqu'un avec beaucoup de volonté et qui ne se laissait pas abattre, et pourtant, elle n'était pas ça. Ou du moins, elle ne l'était plus. Elle avait l'impression d'être une coquille vide, que l'on remplissait seulement en lui infligeant de nouvelles responsabilités. Et cette image lui faisait honte, et elle avait peur de la réaction de sa meilleure amie lorsqu'elle la verrait. Est ce qu'elle continuerait à l'apprécier même si elle n'était plus la même? Bella avait peur d'être rejetée encore une fois, et elle était certaine de ne pas le supporter. Cependant, elle voulait prendre des nouvelles, et garder l'espoir que Esmée vive dans le bonheur. Elle le méritait tant. Jamais elle n'avait connu une personne aussi déterminée qu'elle, et cette jeune fille là était surement la force de Bella. Cependant, sa force résidait avec son frère, donc Dylan. Et ce dernier était mal à cause de Bella, ou à cause d'un Wayne. Belle ne faisait pas la différence entre les deux, pour elle c'était indirectement de sa faute, si Dylan était malheureux. Et elle souhaitait tant qu'il lui pardonne. Mais, le connaissant, elle savait qu'il ne le ferait pas, et qu'il ne lui avouerait pas qu'il était malheureux. C'est pour cette raison qu'elle ne fut pas surprise par sa réponse. Il disait qu'il allait bien, et pourtant, elle pouvait bien ressentir que ce n'était pas le cas. Elle même n'allait pas bien, comment pouvait il aller bien? Elle essaya de se rappeler que Dylan était comme cela, et qu'elle ne devait pas mal le prendre. Mais c'était une chose difficile. Bella se contenta juste d'acquiescer d'un signe de tête alors que son regard fixait toujours le sol. Tous les deux n'allaient pas bien, mais ne voulaient pas l'avouer. Et Bella pouvait le comprendre, elle avait l'impression qu'elle n'avait pas le droit de le dire, parce qu'elle n'avait pas le droit de ne pas aller bien. Elle devait se montrer forte pour Dani, et pour sa mère, même si les responsabilités qu'on lui infligeait étaient trop grandes. Ne sachant que dire de plus, Bella allait dire à Dylan qu'elle partait. Visiblement, ils n'étaient pas aussi bien l'un avec l'autre, et elle ne voulait pas lui causer plus de tort que ce qu'elle n'avait déjà fait. Elle ne s'attendait pas à ce qu'il lui fasse une remarque à propos d'Esmée. Et elle ne savait pas non plus comment prendre ses remarques. Il n'avait pas idée à quel point, elle lui manquait elle aussi. Mais elle ne savait pas comment est ce qu'elle arriverait à gérer toute cette histoire face à sa meilleure amie. Elle souffrait en silence, et c'était une déchirure profonde.

« Elle me manque aussi... »
Elle ne savait pas si elle devait relever la tête ou non. Elle était certaine que Dylan la regardait avec des yeux pleins de reproches. « C'est juste qu'avec toute cette histoire, j'essaie de travailler plus pour qu'on puisse tout payer. Mais dés que j''aurai du temps libre j'irai la voir. »

Elle avait finit par le regarder et lui adressa un mince sourire en approbation avec ce qu'elle disait. Oui elle irait la voir, quand elle aurait retrouvée du courage, et qu'elle accepterait d'affronter son regard. Il lui fallait juste un peu de temps. Tout lui échappait, n'importe quelle situation était nouvelle et elle essayait d'y faire face du mieux qu'elle le pouvait, seulement elle ne voulait l'aide de personne. Perdant son petit sourire, Bella finit par admettre la vérité à Dylan.

« J'ai peur de son regard. Je sais que je la décevrai quand elle me verra. »

Ce n'était peut être pas la meilleure chose à dire à Dylan, mais au moins il pouvait comprendre qu'elle était effrayée, et qu'elle avait besoin d'aide. C'était sans doute une bouteille jetée à la mer, et elle se doutait que personne ne la retrouverait. Elle s'attendait à recevoir des reproches de la part du jeune homme, et était prête à se renfermer sur elle même encore une fois. C'était forcément cette réaction qu'adopterait Dylan. Encore une fois avait trop parler.

« Mais j'irai la voir. »

Elle baissa encore une fois son regard, la honte reprenait le dessus. Elle n'avait pas le droit d'être comme cela. Elle devait être forte, et agir comme il se devait. Elle devait aller voir Esmée, qui l'aidait tant. Comment est ce qu'elle pourrait aller mieux? Qu'est ce qui lui permettrait de dépasser tout ça? Elle n'en savait rien, et Esmée l'aiderait beaucoup. Si seulement, elle pouvait chasser ses idées noires de sa tête. Et alors qu'elle reprenait un peu confiance, elle fut distraite par des bruits qui venaient de leurs côtés droit. Bella releva son regard afin de faire attention et vit que le groupe qu'elle avait vu avant de rencontrer Dylan était prêt d'eux maintenant.

« Est ce que ça te dérangerait si on marchait un peu? Je ne veux pas, enfin je sais qu'ils trainaient avec vous, et ils vont me poser des questions. »

_________________

    I think I'm drowning
    Asphyxiated
    I wanna break this spell
    That you've created
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan Dincht
[Admin] - My Soul Is On Fire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8338
Age : 29
Etudes ou Metiers : Etudes de Medecine, il travaille parfois dans un bar.
Originaire de : Long Island
Amour : in love with Kristen Mars.
Age : 21 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Pyrurgie...il crée le feu mais ne le manipule pas d'ailleurs il ne controle pas du tout son pouvoir alors gare à vos fesses...
Amis: Caitlyn Clearwater et Sam Winchester sont ses meilleurs amis
Ennemis: il y a bien des gens qu'il n'aime pas et il ne vaux mieux pas le chercher mais il ne considère personne en particulier comme son ennemi...pour l'instant

MessageSujet: Re: Tu te promènes? [Pv: Dylan]   Mar 2 Fév - 0:07

En parlant d'Esméa à Bella, Dylan n'avait à aucun instant voulu blamer la jeune amie de sa soeur. Il n'avait pas une seconde pensé à lui faire un reproche, après tout que savait-il des raisons de son absence dans la vie de sa soeur ? A priori rien si ce n'est que cela avait visiblement débuté à peu près à la même période que celle où Peter était partie on ne sait où...Peut être était-ce en fait un truc de famille, un gène qui poussait les Wayne à s'enfuir, à disparaitre les uns après les autres de la vie de ceux qui, part leur faute, c'était beaucoup trop attaché à eux...il y avait d'abord eu le paternel Wayne puis JR et maintenant c'était au tour de Bella ? ...Dylan eu tout à coup une envie incroyable de s'auto-gifler et une envie de vomir, un profond dégout pour lui même...qui était-il pour penser de pareils choses au sujet de Bella ? Il l'avait toujours considéré comme une membre de sa famille, une être incomparablement gentille et bonne. Elle était depuis toujours la meilleure amie que sa soeur pouvait avoir, la meilleure qu'il aurait pu souhaiter à Esméa d'avoir. Elle valait mieux que tout ce qu'il aurait toujours pu penser sur elle, elle valait mieux que tout ce qu'il pourrait jamais valoir, elle méritait le plus grand respect, la plus grande gratitude pour avoir toujours été là pour Esméa, elle ne méritait en rien ces pensées horriblement cruelles qui étaient venu à l'esprit de Dylan dans un moment d'égarement et de rancœur...car de la rancoeur il en avait...mais en vérité pas envers Bella mais bel et bien envers celui qui avait toujours été son meilleur et presque unique ami, celui qu'il considérait comme son frère et qui avait disparut sans dire un mot, qui l'avait abandonné et qui avait laissé un vide tel dans sa vie qu'il avait l'impression de s'engouffrer dedans un peu plus chaque jour et de tomber dans un vide sans fond duquel seul sa fratrie réussissait à le tirer chaque fois qu'ils étaient présent. C'est d'ailleurs pourquoi Dylan passait aujourd'hui quasiment la totalité de son temps avec ses frères et soeurs...bien que jamais très entouré, il n'avait jamais aimé la solitude et pour cause il n'y avait jamais été habitué. Dès son plus jeune âge il avait eu Esméa pour lui tenir compagnie et très vite, très tot, il avait rencontré Peter et il ne l'avait plus quitté...la solitude il ne savait pas ce que c'était...du moins pas depuis peu. Il l'avait découvert à sa sortie de prison, parce qu'en prison impossible d'être seul quand on partage sa cellule avec un bavard compulsif. Il avait fait sa premiere expérience de la solitude quand Bella lui avait annoncé le départ de Peter...alors il avait été seul pour la premiere fois et la solitude c'était révélée très mauvaise pour sa santé aussi bien mentale que physique...encore plus que la compagnie de Peter d'ailleurs.
Non ce n'était pas à Bella qu'il en voulait c'était bien à Peter et Bella ne méritait rien de négatif, elle en avait déjà, à sa connaissance, supporté bien trop. Alors que Bella semblait chercher ses mots une fois encore après avoir certifiée qu'Esméa lui manquait aussi, Dylan avait quand à lui baissé les yeux pour regarder ses pieds en s'emportant silencieusement contre lui même pour avoir pensé ce qu'il avait bel et bien pensé et qu'il regrettait déjà d'avoir pensé...Il ignorait alors que Bella en face de lui, avait elle aussi les yeux baissés et que ni l'un ni l'autre ne se regardait à cet instant...ce n'était peut être pas plus mal car qu'aurait pensé Bella ? Dylan qui sourit et maintenant Dylan qui baisse les yeux ? Quoi c'était devenue une femmelette depuis que Peter était partie ? Qu'est-ce qui lui était arrivé ? Lui même se posa la question et il releva aussitot la tête. Non ce n'était pas une tapette, il n'était pas faible, il n'était pas soumis et il n'avait pas changé sous pretexte que son soit disant meilleur ami s'était volatilisé. Il était toujours Dylan...Dylan Dincht de surcroit ! Ca n'empêche pas qu'il savait que sa pensée précédente était tout à fait blâmable mais était-ce la peine de montrer sa faiblesse ? Pas du tout. C'est donc en relevant les yeux qu'il s'aperçut que Bella avait quand à elle les yeux baissé. Dylan fronça les sourcil, plus perturbé que contrarié...sa remarque à propos de sa soeur avait visiblement touché Bella plus qu'il ne l'aurait voulu...il avait voulu lui faire une piqure de rapelle, lui dire simplement "souvient toi, Esméa, ton amie...elle t'aime !" et pas "Non mais tu n'a pas honte d'abandonner ton amie ? Ne vaux-tu pas mieux que ton frère ?!"...L'avait-elle prit ainsi ? Alors qu'il se perdait dans ses question Bella trouva enfin les mots pour poursuivre et lui sortie une sorte de justification non attendue comme si Dylan l'avait bel et bien accusé de quelques chose. Dylan attendu que Bella relève les yeux et haussa alors légèrement les épaules.


T'as pas d'explication à me donner...après tout en quoi ca me regarde ?...Je pense qu'Esméa comprend parfaitement ta situation. On est tous un peu...beaucoup...débordés.

Dylan fut un peu rassurer de voir alors apparaitre un léger sourire sur le visage de Bella. Avait-elle compris qu'il ne lui reprochait rien ? Son soulagement s'évapora aussi vite que le sourire de Bella pour laisser place à l'étonnement et l'incompréhension face à la confession de la jeune fille...des confessions...voila qu'elle lui faisait des confessions...c'était bien la dernière chose que Dylan imaginait. Les seules personnes habituées à lui faire des confessions en tout genre étaient ses frères et sœurs. Il n'avait pas l'habitude d'écouter les états d'âmes, les malêtres, les plaintes et les aveux de qui que ce soit d'autre...même pas de Kristen. Il faut avouer qu'il n'était pas vraiment le genre de personne à qui on avait forcement envie de se confier, déjà fallait-il avoir envie de lui parler et pour qu'il ai envie de vous écouter et c'était rarement le cas...Et pourtant...c'était le cas maintenant. Il l'avait écouté et visiblement elle avait eu envie de se confier à lui...étrange non ? Mais Dylan ne comprit pas tout à fait ce que voulait dire Bella par là...elle décevrait Esméa ? Elle avait peur de son regard ? En vérité, le jeune homme fut un peu piqué par cette phrase...Bella pensait-elle vraiment que sa soeur, Esméralda Dincht, sa meilleure amie et une jeune fille avec un coeur plus gros que n'importe qui au monde, pouvait la juger et être déçu d'elle pour quelque raison que ce soit ? C'était mal la connaitre d'après le grand frère de l'intéressée. Dylan ne savait trop quoi dire, quoi faire...il n'était pas doué pour ce genre de situation, pas habitué, il aurait sans doute pu gérer cela en ayant Esméa en face de lui, il avait l'habitude de parler franchement et à coeur ouvert à sa soeur mais là...là c'était Bella, c'était la soeur... la soeur de Peter, celle avait qui il s'était si souvent il y a si longtemps, chamaillé...Il décida tout de même de se lancer et de briser cet affreux silence...Trop tard Bella le fit avant lui en précisant encore qu'elle irait la voir...la jeune fille baissa de nouveau les yeux alors que Dylan gardait les siens rivés sur elle, avec un regard à mi chemin entre la souffrance et la compassion...Bella lui renvoyé son reflet en pleine figure, elle était tout ce qu'il refusait d'admettre qu'il était...triste et blessée...épuisée d'une vie qui ne leur avait pas fait de cadeau et de l'absence d'un être qu'ils avaient tant aimé et qui leur manqué trop...Ils étaient pareils à trois ou quatres frères et soeurs près et si ce n'est également que celui qui était partie était bien plus sont frère à elle qu'à lui car son frère de sang...c'était elle la plus blessée de l'histoire et Dylan comprenait trop bien ce qu'elle pouvait ressentir, il en voulait encore plus à Peter d'être partie, il pouvait bien le laisser tomber lui, comme un vieux slip qu'on n'aime plus mais pas elle...pas sa soeur...comment avait-il pu agir ainsi ? Comment pouvait-on abandonner les siens aussi facilement ? Lui ne supportait même pas l'idée de quitter sa famille ou qu'elle ne le quitte...c'était son sang, c'était son role de veiller sur eux, il s'en voulait déjà bien trop de partager autant de responsabilités avec Esméa et parfois même Nolan et Erin qu'il aurait voulu garder innocent à vie et protégés de toute peine, de toutes difficultés de tous les batons que la vie leurs mettait dans les roues...Il était là pour ca après tout non ? C'était ca le role du grand frère...et Peter avait oublié ca...il l'avait pourtant bien su à une époque...mais il l'avait oublié...Dylan était une fois de plus perdu dans ses pensées, s'engouffrant sans s'en rendre compte dans ce gouffre sans fond qu'avait creusé son ex meilleur ami...Il ne se endit pas compte du silence installé de nouveau et des types qui se dirigeait vers eux...Il tourna alors machinalement la tête vers le groupe quand Bella lui proposa de marcher et sans répondre il commença à marcher sans prêter plus attention à ces types qui avaient été ses soit disant amis. Toujours perdu dans ses pensées au sujet de Bella et d'Esméa mais aussi de Peter, Dylan prit enfin la parole comme si le sujet n'avait jamais dévié.

Comment tu pourrais la décevoir ? Si tu crois que tu pourrais la décevoir, qu'elle pourrait te juger c'est que finallement après autant de temps d'amitier, tu connais bien moins ma soeur que je ne le pensais...et si tu veux mon avis à moins que tu n'ai assassiné quelqu'un, il est impossible qu'elle soit déçue par toi...et encore même dans ce cas je l'imagine très bien lancer un "oh il l'a surement bien mérité" et venir t'aider à planquer le corps...

Il esquissa alors un sourire amusé à l'image qui s'installa dans son esprit de sa soeur en train d'enterrer le corps d'un inconnu pour aider Bella...oh si elle en était capable ! Le silence s'installa une fois encore alors que Dylan marchait sans trop savoir où il allait en compagnie de Bella...

Je peux parfaitement comprendre que tu puisse avoir besoin de temps pour toi...pour te remettre de tout ce qui a pu arriver ces derniers temps, c'est loin d'être anodin après tout...je peux le comprendre plus que n'importe qui sans doute et plus que tu ne le crois...j'ai perdu mon meilleur ami, tu as perdu ton frère, c'est loin d'être comparable j'imagine...mais tu sais...

Alors quoi ca y est ? Dylan se lançait dans les confessions lui aussi ? Il se lachait, balançait tout ce qu'il avait sur la patate ? Il avait décidé de parler franco ? Peut être bien que oui...en tout cas s'il avait la force de le faire, il n'avait pas celle de regarder Bella en lui parlant aussi franchement de celui dont il n'avait pas parlé depuis des mois.

...je sais peut être pas ce que c'est que de perdre un frère...mais je sais trop bien ce que c'est que de perdre son meilleur ami...Bella je ne sais pas pourquoi Peter est partie, je ne le saurais peut être jamais mais ce que je sais, ce dont je suis certain à plus de deux cent pour cent et du plus profond de mon être, c'est qu'Esméa elle...elle sera toujours là pour toi...

Il soupira alors légèrement et poursuivit dans sa lancé...il avait autant parler du moins aussi sérieusement et de ce sujet en particulier.

Je ne sais pas de quoi tu as peur, je ne sais pas pourquoi tu pourrais la décevoir...tu n'pourras pas la décevoir, elle t'aime beaucoup trop pour ca...si moi, après tout ce que j'ai pu faire dans ma triste vie, je n'ai pas réussi à la décevoir, ce n'est pas toi, qui n'a rien fait de mal, qui y arrivera, crois moi...

Il n'arrêtait pas de marcher et de regarder ses pieds, il n'avait pas le courage de soutenir le regard de Bella ? Que pensait-elle ? "Mais de quoi je me mèle ?" ou "Mais c'est de ta faute si Peter est partie !" ? ou encore quelques chose dans le genre "Mais je suis tellement nulle que j'ai fait fuire mon propre frère"...en tout cas il ne pouvait pas supporter de penser qu'elle pouvait croire quelques chose comme la dernière option...si Peter était partie, on ne sais où on ne sais pourquoi, il pouvait bien imaginer que c'était pour un million de raison mais certainement pas car sa soeur avait quelques chose à se reprocher. Elle n'avait jamais rien fait, du moins à sa connaissance qui puisse valoir de décevoir qui que ce soit...il fallait qu'elle s'en rend compte, il fallait qu'elle le sache...

En tout cas moi...tu n'm'as pas déçu...

_________________
..
-----------------
І'м Α Сяαzγ Μαŋ Wıтħ Fıяε Іŋsıðε Ηıs Ħεαđ
-----------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlyn Clearwater
 
    I lost my soul Une Clearwater n'est rien sans sa soeur

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2232
Age : 30
Etudes ou Metiers : En 3ème année de droit
Originaire de : Seattle
Amour : Joker: il n'existe pas encore!
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Développement des réflexes / Non maîtrisé
Amis: Esmée et Dylan sont mes meilleurs amis. Jacob est comme mon meilleur ami. Tous les trois me sont indispensables
Ennemis: Celui qui me cherche me trouve!

MessageSujet: Re: Tu te promènes? [Pv: Dylan]   Ven 5 Fév - 21:47

'Avec le temps, tout fini par s'arranger.', celui qui avait inventé ce dicton ne devait pas avoir connu autant de souffrance dans sa vie. Ou alors c'était un être totalement dénué de tout sentiments humains. Il en était de même avec les diverses étapes par lesquelles on devait passer pour accepter un deuil. Et il tardait à Bella d'arriver enfin au cinquième stade qui était l'acceptation. Car oui, Bella était en deuil, non pas un deuil d'une personne décédée, mais le deuil d'une personne disparue. Et elle n'en n'était encore qu'à la tristesse. Malheureusement, elle ne le disait à personne, et ne voulait pas inquiéter les autres avec ses états d'âmes. Après tout, qui voudrait l'écouter se plaindre? Elle finirait par affecter les autres et de ce fait s'attirer encore plus de peine qu'elle en avait déjà. Cependant, elle savait qu'elle avait besoin de parler, de se confier à quelqu'un qui pourrait l'éclairer, mais qui? Surement pas sa mère, elle pleurait encore le soir, demandant au ciel pourquoi son unique fils était parti, elle ne pouvait pas non plus en parler avec Dani, elle ne voulait pas lui causer plus de peine, et il en était de même avec Caleb. Il était mêlé dans une histoire qu'il ne méritait pas de connaître. Bella ne voulait pas non plus inquiéter Esmée, qui voudrait faire tout son possible pour la rendre heureuse, elle méritait beaucoup mieux qu'une meilleure amie plaignante. Elle n'avait donc personne, et essayait de canaliser sa peine et sa colère au plus profond d'elle. Elle ne croyait plus en rien, elle qui avait été si rêveuse et qui voulait croire en un monde bon, plus rien n'était pareil. Et il en était de même pour tous les plans de sa vie. Est ce qu'un jour cela s'arrêterait? Elle avait voulu croire que oui, mais au final, lorsque l'on début une vie de cette manière là, il y a des périodes de calmes, mais la tristesse et la souffrance finissent toujours par revenir. Ces mêmes choses qu'elle avait enfoui depuis douze ans étaient à nouveau ressorties, et cela lui faisait encore plus mal que lorsqu'elle était une enfant. Mais elle ne devait rien dire et se montrer forte pour tous le monde, elle ne voulait ni de peine, ni de pitié de personne. Elle voulait juste y croire à nouveau. C'est pour cette raison que même si Dylan, avait voulu juste lui rappeler que sa meilleure amie avait besoin d'elle, Bella l'avait prit d'une toute autre façon. Quelque part, il avait raison dans ses propos, Esmée avait besoin d'elle, autant que Bella avait besoin de sa meilleure amie. Et elle ne devait pas la laisser. Elle qui avait été toujours là pour elle, Bella n'avait pas le droit de s'effacer de sa vie. Mais elle avait honte. Elle avait honte que Esmée ne voit qu'elle soit dénué de toute envie, qu'elle ne soit qu'une coquille vide avec rien à l'intérieur à part de la tristesse. Bella ne voulait pas que sa meilleure amie puisse voir ça, au contraire, elle voulait lui éviter de passer des mauvais moments en sa compagnie, tout ça parce qu'elle serait en train de penser à ce que fait son frère, et ou est ce qu'il est, savoir si il va bien au moins. Elle ne voulait pas lui infliger plus de travail qu'elle en avait déjà en s'occupant de la totalité de sa famille. Bella n'en n'avait pas le droit selon elle. Elle devait être forte, et parvenir à gérer cela toute seule. Ce n'était pas de la fierté, ou du moins était-elle dissimulée derrière de la protection avant tout. Mais malgré tout cela, Bella ne pouvait pas se sentir autrement que ce qu'elle éprouvait maintenant. Elle décevait tout le monde, même Dylan, et elle ne voulait pas le lire dans son regard. Elle n'était pas sûre de supporter l'image qu'il pourrait lui rendre. Lire dans son regard de la déception. C'était peut être ce regard là que Peter avait prit avant de partir? Il ne lui avait jamais dis pourtant, mais Bella se persuadait toute seule, que si il était parti, c'était à cause d'elle aussi. Le cercle vicieux dans lequel elle ne cessait de tourner se réamorça, et elle eut envie de fuir à nouveau. Elle ne s'attendait pas à ce que Dylan lui réponde qu'elle n'avait pas à se justifier des raisons de son absence. Quoique non, elle ne fut pas surprise d'une réponse comme celle ci venant de lui. Elle avait juste opter pour la seconde option qui aurait été qu'il ne cesse de la blâmer de ne pas penser à Esmée. Mais peut être qu'il avait compris que ce n'était pas le meilleur moment pour commencer les chamailleries? Elle se contenta alors de rester la, silencieuse, se demandant si elle devait partir. Ce serait surement la meilleure chose à faire, mais elle n'avait pas envie de laisser Dylan comme cela. Même si il était fort et fier, elle se doutait qu'au fond il souffrait autant qu'elle, et sa nature aimante, lui donnait envie de l'aider. Lorsque ce groupe arrive, Bella aurait pensée encore que Dylan en profiterait pour partir, mais au lieu de cela, il se mit à marcher à ses côtés. Et comme si il n'avait pas pu passer au dessus de ce qu'elle avait pu lui apprendre, il commença à lui parler. Si il avait levé les yeux, Dylan aurait pu se rendre compte que Bella était en train de le regarder avec stupéfaction, dans un premier temps. Mais peu à peu, ce regard laissa place à du sérieux D'autant plus lorsqu'il énonça le fait qu'elle ne connaissait pas autant sa sœur que cela. Bella baissa son regard. Oh si qu'elle la connaissait, et qu'elle savait qu'elle ferait tout pour elle. Bella connaissait assez Esmée pour savoir qu'elle serait même capable de lui donner sa vie pour la sauver, tout comme Bella le ferait aussi pour elle. Acquiesçant juste un sourire en coin avec la dernière remarque de Dylan, il lui permettait de se souvenir de nombreuses choses qu'elles avaient vécu toutes les deux. Cependant, encore une fois, il ne comprenait pas ou elle voulait en venir. Elle chercha les bons mots afin de pouvoir lui répondre convenablement, mais le silence ne fut pas bien long. Et Bella fut surprise d'entendre Dylan reprendre la parole. Et cette fois ci, Bella pu sentir sa tristesse à lui aussi. Il souffrait autant qu'elle, et finissait par l'avouer. Il avait perdu de son côté, un être qui lui était très cher, il n'avait que lui en dehors de sa famille. Dylan n'avait personne d'autre en dehors de Peter, et pour cette raison, Bella en voulait encore plus à son frère. Il avait été égoïste et ingrat en partant et en les laissant tous. Il aurait pu au moins dire à Dylan ou est ce qu'il se rendait, pour au moins garder le contact avec lui. Peter savait que son meilleur ami n'avait que lui, et qu'il avait besoin de lui. Bella ne comprenait définitivement pas sa famille, et craignait d'avoir hérité ce gêne. Elle ne voulait pas devenir comme cela, et ne voulait pas infliger pareille souffrance à qui que ce soit. Bella renifla pour ne pas que des larmes viennent troubler sa vision alors que Dylan lui disait qu'il la comprenait. Enfin, elle sentait que quelqu'un pouvait comprendre ce qu'elle ressentait, et pour une fois elle ne se sentait pas seule. Une personne pouvait comprendre, ce qu'elle ressentait au fond d'elle. C'était une profonde tristesse que de savoir cela. Même si elle était soulagée quelque part, elle aurait été égoïste d'en être heureuse. Personne n'avait le droit de supporter un tel désarroi selon elle, et que cette personne soit Dylan lui faisait encore plus de mal. Même si il en était revenu à parler d'Esmée, et que cela la réconforte au plus haut point, il n'en restait pas moins qu'elle se sentait mal d'avoir fait ressentir cette même chose à Dylan. Elle était véritablement quelqu'un de bête et de nul! Elle lui faisait de la peine, et même si il lui disait qu'elle ne le décevait pas, il n'en restait pas moins qu'elle se sentait coupable.

« Merci de le dire. D'autant plus que je sais que c'est difficile pour toi d'avouer quelque chose de ce genre. Surtout avec moi. Je sais que ta sœur ne me jugerait pas pour quoi que ce soit. Mais j'ai peur qu'elle voit en moi ce qui me fait honte c'est tout. Je ne veux pas être un poids pour elle, tout simplement parce que je suis triste et parce que j'arrive à peine à remonter la pente. Je sais qu'elle mérite beaucoup mieux, et je ne veux pas qu'elle me voit comme ça. »


Bella voulait avant tout préserver Esmée de tout, et lui accorder du bonheur. Cependant, elle s'empressa de rajouter de manière à ce que Dylan ne prenne pas mal ce qu'elle venait de dire.

« Mais je sais qu'un jour ça me passera... Je ne sais pas quand, ni comment, mais je veux à nouveau être moi... »

Elle chassa la larme qui venait de s'échapper et couler le long de sa joue, d'un revers de main, et s'éclaircit la gorge. Elle n'avait pas à ne penser qu'à elle, Dylan aussi avait besoin de réconfort. Il n'allait pas bien, tout comme elle, et elle se devait de l'aider. C'était de la faute de son frère si il était comme ça, et elle s'en voulait plus que tout.

« Je ne sais pas ce que ça fait que de perdre un meilleur ami... Mais perdre quelqu'un à qui l'on tient vraiment est une épreuve qu'on ne devrait pas connaître. Je ne sais pas qui était Peter lorsqu'il était avec toi, et je n'en reviens pas de ce que je vais te dire... » Elle soupira pour se donner du courage et continua. « Mais, en agissant comme il l'a fait, il a prouvé qu'il ne te méritait pas. Il aurait pu prendre exemple sur toi, mais au lieu de ça, il a fait comme mon père l'a fait avant lui. Il se disait différent, mais il ne vaut pas mieux que lui. »

Cette fois ci, c'était de la rage qu'on lisait dans son regard. Elle était en colère qu'elles aient été abandonnée autant Dani, et elle que sa mère. Si elle avait eu son père ou même son frère face à elle à ce moment là, elle les aurait probablement ignorés. Elle était malheureuse à cause d'eux, et pire encore Dani et sa mère l'étaient aussi. Soufflant pour sa calmer, Bella essaya de regrouper ses idées afin de continuer vers la direction qu'elle s'était donnée au début de son monologue.

« Tu peux être fier de qui tu es Dylan. Tu sais que les gens qui t'aiment sont là pour toi, et que tu seras aussi là pour eux. C'est une épreuve difficile, mais quoi qu'il arrive tu ne seras jamais seul. Il y aura toujours quelqu'un pour t'aimer et t'aider. »


Maintenant qu'ils marchaient, c'était plus facile de parler, et surtout de parler de cela. Bella ne vidait pas son sac pour autant, elle avait conscience de la peine de Dylan aussi, mais elle se sentait plus à l'aise. Même si cela faisait bizarre, avec la relation qu'ils avaient, il n'en restait pas moins que c'était un soulagement. C'était comme si elle discutait avec son ami, un confident, quelqu'un qui pouvait l'aider, justement parce qu'il était dans le même état d'esprit qu'elle.

« Tu peux être fier du grand frère que tu es en tout cas. »

Le grand frère qu'elle avait cru avoir, mais qui au final était parti. Dylan était finalement tout l'opposé de Peter selon Bella. Et il lui témoignait beaucoup plus d'attention qu'elle avait pu avoir avec Peter aussi. Finissant par relever son regard, elle regarda en direction de Dylan et lui adressa un mince sourire. Elle ne savait pas trop, ce qu'il pourrait penser de ce qu'elle venait de lui dire, mais elle était certaine qu'il l'aurait comprise.

_________________

    I think I'm drowning
    Asphyxiated
    I wanna break this spell
    That you've created
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan Dincht
[Admin] - My Soul Is On Fire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8338
Age : 29
Etudes ou Metiers : Etudes de Medecine, il travaille parfois dans un bar.
Originaire de : Long Island
Amour : in love with Kristen Mars.
Age : 21 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Pyrurgie...il crée le feu mais ne le manipule pas d'ailleurs il ne controle pas du tout son pouvoir alors gare à vos fesses...
Amis: Caitlyn Clearwater et Sam Winchester sont ses meilleurs amis
Ennemis: il y a bien des gens qu'il n'aime pas et il ne vaux mieux pas le chercher mais il ne considère personne en particulier comme son ennemi...pour l'instant

MessageSujet: Re: Tu te promènes? [Pv: Dylan]   Sam 6 Fév - 15:18

La déception...dans sa pourtant encore plutot courte vie, Dylan avait pourtant déà été déçu par bon nombre de personnes...son premier beau père...son deuxieme beau père...après il n'avait plus prêtait d'importance ni d'attention aux beaux pères, c'était au tour de sa mère de le décevoir et celle ci n'avait depuis lors plus arrêté de se surpasser dans la déception qu'elle pouvait procurer à son ainé...il y avait eu également ses soit disant amis qui l'avait dénoncé à la police sans une pointe de culpabilité et puis il y avait eu Peter, la déception la plus douloureuse après sa mère. Dans le cas de sa mère, Dylan s'était toujours dit que malgré tout et même si elle était la personne la plus irresponsable qu'il connaissait, elle lui avait apporté ses sept frères et soeurs et vu qu'il les aimait tous autant les uns que les autres et qu'il n'imaginait pas sa vie sans eux, il se devait bien de lui être reconnaissant pour ca même si il savait parfaitement que si la naïvetée de sa mère et son entêtement à refuser de vivre en mère célbataire ne l'avait pas amenée à mettre au monde autant d'enfant, sa vie et surtout celle de sa soeur Esméa, auraient été certainement moins compliqués, plus simple, plus insouciante...En pensant à cela il pensait toujours bien plus à sa soeur qu'à lui même. Il était l'ainé et qu'il en ai 2 ou 30, c'était son role de s'occuper de ses frères et soeurs et de veiller sur eux...seulement il était évident que malgré tout ses effort, malgré le fait qu'il se donne à 500% pour sa famille, il était incapable de veiller sur les siens tout seul et c'est tout naturellement que Esméa lui prêtait main forte...Elle n'avait que 20 ans et pourtant elle était l'équivalent d'une petite maman depuis déjà bien longtemps et pour Dylan c'était l'évidence même, cette "petite" famille ne tenait debout que grace à elle ! C'était elle qui avait tout géré seule quand il avait été en prison, c'était elle qui reprenait les choses en main quand même lui couvrait les betises de ses frères, c'était elle la voix de la raison, la voix de la sagesse et la plus mature de tous c'était sure. Dylan aussi participait à s'occuper de sa fratrie bien sur, lui aussi savait hausser le ton pour calmer les énervés, il savait punir, il savait récompenser, il savait raconter des histoires et faire prendre le bain, vérifier sous le lit s'il n'y avait pas de monstre et faire prendre le petit déjeuné. Il savait écouter, il savait réconforter, il était aussi doué avec les plus petits que les plus grand et pourtant il avait depuis bien longtemps maintenant l'impression de ne pas...de ne plus réussir à veiller sur Esméa autant que sur les autres. Elle avait 20 ans, ce n'était plus une enfant certes et ce depuis bien longtemps d'ailleurs, mais elle avait tellement plus responsabilités et de charges sur les épaules qu'une fille de son âge ne devait en avoir...Chaque fois qu'il voyait sa soeur dans son role de petite maman de substitution, il imaginait la soeur de Kristen ou même cette dernière d'ailleurs, s'offrant des voyages à tout va, se faisant bronzer au soleil et trainassant dans leur jacuzzi...insouciantes...alors que sa soeur à lui était toujours préoccupée de savoir si tout le monde allait bien, ce qu'il allait falloir faire à manger, à qui était-ce le tour de prendre son bain et aurions nous assez d'argent pour tout payer ce mois ci ? De ce point de vu, elle et lui était à égalité et Dylan s'en voulait de ne pas pouvoir lui permettre d'être un peu plus insouciante, un peu plus libre. Bref, il avait était plus d'une fois déçu par sa mère mais il lui devait bien ses frères et soeurs et jamais il n'avait regretté leur existence, il les aimait tous autant les uns que les autres, il n'imaginait pas sa vie sans eux car c'était pour eux qu'il vivait chaque jours et qu'il s'efforçait d'être un peu moins minable que la veille...Mais Peter...Peter lui l'avait déçu et surtout profondemment blessé en partant sans rien lui dire, sans meme un message, un coup de fil, rien...il avait toujours était son meilleur et unique ami, son seul lien avec l'exterieur de sa famille, il était comme son frère, sa seconde famille à lui tout seul et ils avaient vécu tant de choses ensembles...cela ne signifiait-il rien après tout ? Contrairement à la mère de Dylan, Peter lui l'avait déçu et blessé, il était partie mais il ne lui avait rien laissé dont Dylan aurait pu lui être reconnaissant...rien mise à part une tonne de souvenir qu'il essayait en vain d'oublier. Donc oui, la deception il connaissait bien cela, à tout les niveaux possible et Bella, elle, non elle ne l'avait en rien déçu. Comment l'aurait-elle fait ? Pourquoi l'aurait-elle déçu ? Elle n'avait rien fait de mal, elle tentait aussi bien que lui de continuer à vivre après une telle épreuve, à s'en remettre. Elle était toujours là, elle était là pour sa famille et il savait malgré tout que si Esméa avait besoin d'elle elle serait là aussi...A ca oui, c'était difficile pour lui de parler comme ca, d'être aussi franc, de se livrer, de laisser apparaitre sa douleur et d'autant plus devant Bella...et pourtant, confier à la jeune fille qu'elle ne l'avait jamais déçu n'avait pas été si difficle que ca, aussi étonnant soit-il. C'était loin d'être le genre de chose qu'il disait souvent et encore moins à beaucoup de personnes, d'ailleurs il ne l'avait probablement jamais dit à personne. Pourtant c'était sortie de sa bouche aussi facilement que s'il avait parl à Esméa. Esméa était la seule à qui il se confiait (parfois) sans difficultées. Il pouvait lui dire sans mal tout ce qu'il ressentait, hormis en ce qui concerne Peter, car ca, c'était un sujet tabou d'habitude...Et pourtant aujourd'hui c'est avec Bella qu'il parlait ouvertement de Peter, c'était à elle qu'il disait sans mal qu'elle ne l'avait jamais déçu...pourquoi ca ? Tout d'abord parce que c'était vrai et puis qui sait, peut être était-ce l'instinct du grand frère qui prenait le dessus. Après tout, n'avait-il pas toujours considérait Bella comme faisant partie de sa famille au même titre autrefois que Peter ? Ne l'avait-il pas un peu considéré parfois comme sa petite soeur ? Même s'il avait souvent passé son temps à se chamailler avec elle, ne s'était-il pas toujours dit que quiconque lui ferait du mal aurait à faire à lui ? Ne se sentait-il pas tout simplement le devoir de prendre en quelques sorte le role de grand frère pour elle ? Pas comme une obligation, un fardeau mais comme une logique, un instinct, quelques chose de naturel...et c'est donc tout naturellement, comme un grand frère, comme s'il avait parlé à Esméa ou Erin ou n'importe lequel de ses frères et soeurs, qu'il avait confié à Bella que jamais il n'avait été déçu par elle. Maintenant qu'il avait fait un sacré monologue, c'était au tour de Bella de parler et Dylan l'écoutait tout simplement en continuant de marcher. Il y avait parfois des pauses dans le discours de Bella et Dylan se demandait si c'était le moment pour lui de répondre mais chaque fois la jeune fille reprenait bien vite la parole. Quand elle lui parlait d'Esméa, Dylan reconnaissait dans les patoles de Bella, la fille qu'il avait toujours connu et qui cherchait visiblement avant tout à préserver sa meilleure amie, comme Esméa l'aurait fait elle même. Il aurait voulu lui expliquer son point de vu et que d'après lui, en tant que meilleure amie, Esméa voulait être présente pour elle dans ces moment difficiles, qu'elle n'avait nul besoind 'être épargner car c'était de l'inclure dans sa vie qui la rendait heureuse et qui la faisait se sentir utile pour son amie. Mais Bella reprit encore une fois bien vite la parole ne laissant pas le temps à Dylan de répondre. Dylan regardait de nouveau Bella en marchant, c'était plus facile quand ce n'était pas à lui de se confier. Et puis il préférait aborder le sujet Esméa que celui de Peter, trop délicat à son goût...pourtant c'est sur le sujet Peter que Bella revint au galop...après tout c'était de sa faute, c'était lui qui avait lancé le sujet, il n'avait qu'à s'en prendre qu'à lui même. Il acquiessa d'un hauchement de êtes les dires de Bella affirmant que perdre quelqu'un à qui l'on tient était une épreuve qu'on ne devrait pas connaitre puis il fronça les sourcils, curieux et craintif de ce qui allait suivre quand Bella avoua qu'elle n'en revenait pas elle même de ce qu'elle allait dire...En effet, c'était surpenant. certainement autant que l'entendre lui, dire qu'elle ne l'avait pas déçu...la vérité c'est qu'il n'était pas tout à fait en accord avec ce que disait Bella. Il n'était pas sure que qui que ce soit ai à le mériter car après tout valait-il vraiment mieux que qui que ce soit ? il n'avait jamais eu l'impression d'être un modèle à suivre pour qui ce soit. Il ne voulait surtout pas que ses frères et soeurs deviennent comme lui, il s'efforçait même de changer pour leur montrer le bon exemple mais c'était difficile...Il n'avait jamais pensé être quelqu'un de bien, quelqu'un sur qui on devait prendre xemple. il n'avait rien à apprendre à qui que ce soit, tout le monde devait certainement se débrouiller et se comporter bien souvent beaucoup mieux que lui...lui n'était pas partie certes, mais pourquoi l'aurait-il fait ? Ce n'était pas un choix, c'était une évidence, sa vie était ici, avec sa famille, c'était son role, sa responsabilité, son devoir et puis, il n'aurait pas pu vivre sans eux. Dylan cogitait à tout ca, il avait de nouveau baissé les yeux pour cela et Bella reprit bien vite la parole alors qu'il était encore en train de réflechir à ses derniers mots. Elle ne fit que le troubler encore d'avantage, c'était vraiment une journée étrange...lui qui c'était levé du pied gauche qui était il y a peine 20 minutes encore en mode "ne me parlait pas !", il se retrouvait à se livrer entièrement avec Bella Wayne...qui lui confiait qu'il pouvait être fier de lui...ah bon ? Dylan s'empressa alors de s'interroger sur ce qui pouvait le rendre fier de lui même tout en écoutant toujours distraitement cette fois, Bella...jamais seul...si seulement ca pouvait être vrai...C'était pourtant sa plus grande crainte...qu'un jour, quand ils seraient tous assez grand pour s'en aller, les membres de sa tribue s'éloigne de lui, se lassent de lui et...la dernière phrase de Bella le coupa soudain de ses pensées. Dylan releva les yeux pour regarder Bella...touché. Cette déclaration ressemblait pour lui un peu aux petits "z't'aime" de King avant de dormir ou aux énergiques "Ouais t'es le meilleur grand frère du monde !" De Evan et Ethan quand il revenait des courses avec leurs gâteaux favoris...touchant et une bouffée de soulagement pour lui pour qui son rôle d'ainé était le plus important de sa vie...qu'est-ce qu'il allait bien pouvoir dire après tout ca ?

Merci...je ne sais pas si je suis un aussi bon grand frère que tu semble le croire mais...je fais de mon mieux en tout cas.

Une chose était sure, jamais il ne comprendrais comment Peter avait pu abandonner ses soeurs...lui en serait incapable, peu importe la raison, c'était toujours sa famille avant tout.

Tu sais on a certainement une chose en commun...je pense que tu es aussi une excellente grande soeur pour Dani...et en quelques sorte une merveilleuse soeur pour Esméa. Tu ne ressemble en rien à Peter à ce niveau là.

Il s'apprêtait à regarder de nouveau vers le sol quand...paf !! Un poteau vint percuter le pauvre crane du jeune homme ce qui provoqua immédiatement une grimace de douleur sur son visage accompagnée d'une plainte silencieuse avant qu'il ne se frotte le crane en regardant ce fichu poteau.

Aoutch...mais qu'est-ce qu'il fou la ce con de poteau de merde ?!!

Il secoua légèrement la tête, reposa une main sur son crane.

Et bah ca fait pas du bien hein...

Douloureux oui...mais c'était finallement peut être as si mal, c'était peut être l'opportunité de clore les sujets difficiles...Dylan n'espérait qu'une chose, que Bella se sente un peu mieux...

_________________
..
-----------------
І'м Α Сяαzγ Μαŋ Wıтħ Fıяε Іŋsıðε Ηıs Ħεαđ
-----------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlyn Clearwater
 
    I lost my soul Une Clearwater n'est rien sans sa soeur

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2232
Age : 30
Etudes ou Metiers : En 3ème année de droit
Originaire de : Seattle
Amour : Joker: il n'existe pas encore!
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Développement des réflexes / Non maîtrisé
Amis: Esmée et Dylan sont mes meilleurs amis. Jacob est comme mon meilleur ami. Tous les trois me sont indispensables
Ennemis: Celui qui me cherche me trouve!

MessageSujet: Re: Tu te promènes? [Pv: Dylan]   Lun 15 Fév - 16:58

Avec le départ de son père, il y avait de cela 12 ans, Bella avait du apprendre à grandir plus vite. Il ne lui était resté que ses rêves, qu'elle n'avait jamais avoué à personne. Même pas à Dani, avec qui elle se confiait souvent. Pour la simple et bonne raison, qu'elle avait trouver inutile de les exposer aux autres. Elle ne voulait blesser personne, et surtout pas les personnes qu'elle aimait, en énonçant à voix haute, qu'elle aurait voulu un père comme les autres petites filles de son âge, qu'elle voulait juste connaître ce que c'était que d'avoir une famille soudée dans laquelle les divers membres pouvaient compter les uns sur les autres. Cela ne servait à rien, d'autant plus, qu'elle s'était efforcé d'intégrer Dani au sein de la famille, comme si elle avait le même père que Peter et elle. Pour Bella, il n'y avait jamais eu de différences de ce point de vue là, et elle l'avait toujours considéré comme sa propre sœur. Certes, elles n'avaient pas le même nom, mais elles étaient sœurs. Cela ne servait à rien d'avoir le même sang dans les veines, c'était avant tout le fait qu'elles aient été élevé ensemble, et qu'elles agissent comme de véritable sœurs, qui leur permettait d'être aussi proches aujourd'hui. Et malgré le temps, les rêves de Bella n'avaient pas changé. Elle avait même cru, pendant un temps, qu'ils allaient enfin se réaliser. Peter semblait plus proche de Dani, et enfin ils étaient une véritable famille, Bella n'était plus au milieu des querelles, il l'avait intégré. Jusqu'à ce qu'il parte! Et à partir de ce moment là, Bella s'était renfermée sur elle même. De nouvelles responsabilités s'étaient ainsi mises en place, des responsabilités qu'elle ne croyait jamais connaître et qui lui faisaient peur. C'était à elle d'apporter de l'argent pour pouvoir permettre à la famille de vivre, c'était à elle de se montrer forte afin de pouvoir continuer. Malheureusement, elle n'était pas forte, ou du moins, elle ne le croyait pas. Elle avait l'impression d'être dans un cercle vicieux, visant à la couper de tous els gens qu'elle aimait. Et c'était tout naturellement qu'elle s'était renfermée sur elle même, se demandant qu'elle serait la prochaine épreuve qu'elle allait connaître. Les gens disparaissaient de sa vie, et lui laissaient un grand vide autour d'elle, et elle ne trouvait plus de force. Même si, elle était heureuse sur certains pans de sa vie, il n'en restait pas moins, que le malheur qu'elle connaissait était trop fort pour qu'elle arrive à passer outre. Et pourtant elle tenait le coup, pour sa sœur, pour sa meilleure amie, pour son copain, pour ces personnes qui semblaient vouloir lui accorder un peu de bonheur, et dont elle ne remerciera jamais assez pour cela. Mais avec le départ de son grand frère, Bella était devenue l'ainée maintenant, et par conséquent, elle devait se montrer comme infaillible, ce dont elle n'était pas le moins du monde. Maintenant, elle se rendait compte , de tout ce que Peter avait eu à endurer alors qu'il était encore présent. Il devait se montrer protecteur avec ses deux sœurs, toujours présent, les aider du mieux qu'il le pouvait. Mais à bien y réfléchir, ce profil là, n'était pas celui de Peter, bien au contraire. Il était protecteur ça oui, elle voulait bien lui accorder ce fait là, mais il était un égoïste. Et son départ l'avait encore plus prouvé qu'auparavant. Et Bella ne comprenait toujours pas pourquoi il était parti. C'était probablement par sa faute, après tout, elle avait accepté Dani et ne s'était pas rangé de son côté, elle sortait avec un garçon qu'il ne pouvait pas voir en peinture. Et pourtant, elle avait toujours eu le toupet de le défier, et de lui prouver que rien ne la ferait changer. Qu'elle avait des convictions, qu'il ne pouvait pas comprendre, et qu'elle ferait tout pour s'en sortir. Voilà pourquoi, il était parti. Dans l'esprit de Bella c'était de sa faute, et elle lui en voulait. Est ce que c'était de la jalousie? Ou alors un ras le bol général? Cela n'expliquait pas son départ et surtout son abandon. Et probablement que Bella n'aura jamais de réponses à toutes ces questions. Elle devrait tenter de passer au dessus de cela, mais c'était son grand frère. Et malgré tout elle l'aimait encore, et l lui manquait. Voilà pourquoi, elle trouvait que Dylan avait beaucoup de mérite. Il était un grand frère pour l'ensemble de sa famille. Toujours présent pour eux, ne laissant ses responsabilités à personne d'autre, bon, malgré sa façade de gros dur. Il était le grand frère que Bella avait cru voir en Peter, et par conséquent le grand frère qu'elle avait toujours rêvé d'avoir. C'est pour cette raison, qu'elle s'était laissée aller à lui dire ce qu'elle pensait à propos de lui. Il avait également besoin de réconfort, peut être même autant qu'elle même, et il ne devait pas se remettre en question. Surtout pas selon Bella. Esmée avait beaucoup de chance d'avoir Dylan, et c'était réciproque. Tous les deux s'aimaient beaucoup, et agissaient d'une façon qui ne pouvait que laisser rêveuses, les personnes extérieures à leur relation. Ils s'amusaient à se chamailler, comme tout frère et sœur, mais au final, ils savaient qu'ils pouvaient compter l'un sur l'autre sans aucun problème. Que quoi qu'il arrive, ils se soutiendraient toujours. Chose que Bella n'avait plus. Enfin, si elle l'avait avec Dani, et heureusement d'ailleurs, mais ce n'était pas la même chose. C'est pourquoi, elle espérait que Dylan prenne ce compliment en tant que tel. Il n'avait pas à se remettre en question, pas le moins du monde. Un léger sourire en coin se dessina sur les lèvres de Bella alors qu'il paraissait incertain sur ce qu'elle venait de dire. Selon elle, il était véritablement un grand frère modèle, mais son manque de confiance faisait qu'il ne le voyait pas.

« Tu n'es pas apte à te juger toi même. Et toute ta famille a de la chance de t'avoir, crois moi. »

Petit à petit, Bella reprenait son caractère têtu, et elle voulait réellement que Dylan soit convaincu de ce qu'elle avançait. C'est pour cette raison, qu'elle s'était laissée aller à répondre de cette manière. Elle ne pouvait pas supporter qu'il puisse douter d'une évidence aussi certaine que celle là, d'autant plus qu'il ne cessait de montrer qu'il l'aimait l'ensemble de sa famille et qu'il ne pouvait pas être sans eux. Il était un vrai grand frère, et non pas un déserteur. (mdr elle lui en veut). Bella s'apprêtait à le charrier un peu, histoire que la situation devienne à nouveau normale, lorsqu'elle fut surprise par la révélation que Dylan venait de lui faire. Baissant son regard, elle ne savait pas trop ce qu'elle devait penser. Est ce qu'elle était une bonne grande sœur pour Dani? Elle n'en n'avait aucune idée. Elle s'efforçait du mieux qu'elle le pouvait de la rendre heureuse, et e lui permettre de réaliser ses rêves, mais en retour, Dani avait droit à une Bella triste et remettant sans arrêt tout en question. Selon Bella, elle n'était pas une grande sœur qu'il fallait à Dani. Ne sachant pas si elle devait répondre à ce sujet (bah oui il va la tuer mdr), elle préféra rester silencieuse, et se concentra sur le reste de la tirade de Dylan. Un nouveau sourire mince, apparut sur ses lèvres, lorsqu'il lui avoua qu'elle était aussi une bonne sœur pour Esmée. Là encore, elle avait un doute à propos de cela, mais Bella arriva à se persuader toute seule, qu'il avait raison. Elle ne pouvait pas vivre sans Dani, et sans Esmée. Toutes les deux étaient ses piliers et elle ne serait rien sans elles. Bella parvenait à reprendre petit à petit confiance, d'autant plus lorsque Dylan venait de lui confier qu'elle ne ressemblait pas à Peter. Depuis toute petite, elle avait voulu ressembler à son frère, être aussi forte que lui, pouvoir tout affronter en étant calme, endosser les responsabilités de la vie avec mérite. Mais depuis peu, elle cherchait au contraire à ne plus être une Wayne. Elle avait l'impression de participer à une malédiction visant à faire partir tous les Wayne un jour ou l'autre. Et entendre le contraire de la bouche de Dylan avait le don de la rassurer. Elle s'apprêtait à le remercier et à continuer à se confier à lui, de manière à ce qu'il fasse de même avec elle, jusqu'à ce que son regard fut attiré par un bruit sourd. (mdr bah dis donc ça sonne dur la dedans). Elle releva son visage en vitesse et entendit en même temps les plaintes de Dylan. Dans un premier temps, Bella devint une nouvelle fois sérieuse, et s'inquiéta de son état. Pourvu qu'il ne se soit pas assommé. Mais en l'entendant geindre de cette façon, finalement un nouveau sourire apparut sur ses lèvres, et elle préfèrera s'arrêter.

« Montre moi ça Mac Gyver! »

Elle se mit devant lui de manière à ce qu'il s'arrête de marcher, et essaya d'enlever la main qu'il portait à son front, mais encore une fois la fierté de Dylan frappa, et cette fois ci Bella était à nouveau Bella.

« Si tu n'enlèves pas ta main, je ne peux pas diagnostiquer si tu es sur le point de mourir ou non. Alors hop, enlève moi ça et tout de suite. »

Elle se retint de rire, au pire il aurait une bosse, et rien de plus. Mais il valait mieux pour tous les deux, qu'ils agissent comme ils avaient l'habitude de le faire ensemble. Non pas que cela la dérangeait qu'ils se confient, mais ils n'étaient pas à l'aise. Ayant enfin prit possession de la main de Dylan, Bella plissa les sourcils et fit une grimace pour s'amuser un peu.

« Oh... c'est pas beau à voir. T'as un œuf de pigeon maintenant, Quasimodo! Mais, tu dois voir le bon côté des choses, t'as une excuse pour te faire chouchouter par ta chérie, ou ta sœur, c'est au choix. »


Enfin Bella se mit un peu à rire. Et cela lui faisait du bien, elle n'était pas totalement soulagée, mais elle se rendait compte que Dylan ne lui en voulait pas comme elle l'avait pensé jusqu'alors. Mais en se rendant compte de ce qu'elle venait de dire, Bella refit une grimace en plissant un œil et rajouta.


« Bon d'accord pas ta sœur, elle va te lancer un sac de glaçon dans la tête. Tu veux qu'on se pose cinq minutes pour que tu récupères?
»

_________________

    I think I'm drowning
    Asphyxiated
    I wanna break this spell
    That you've created
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu te promènes? [Pv: Dylan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu te promènes? [Pv: Dylan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M/LIBRE) DYLAN O'BRIEN
» (m) Dylan o' brien - Le petit ami- libre et Négo'
» (M/LIBRE) DYLAN O'BRIEN (négociable). -brother-
» (m) dylan o'brien ? libre
» Dylan Septembre O'Brian

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG - Long Island UC :: Divers :: [Saison 4] :: Centre Ville-
Sauter vers: