RPG - Long Island UC


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Quoi de mieux qu'une ballade? [Pv Caitlyn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacob Turner

avatar

Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 27
Etudes ou Metiers : Mécanicien de moto
Originaire de : Long Island
Amour : Libre comme l'air
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Il peut arrêter le temps
Amis: Carter, Caitlyn, Esmée et Zack
Ennemis: Aucun pour l'instant

MessageSujet: Quoi de mieux qu'une ballade? [Pv Caitlyn]   Jeu 20 Mai - 21:12

    Jacob avait eu une autre mauvaise journée au boulot. Elle s’accumulait toutes ces temps-si. Son patron ne cessait pratiquement pas de le reprendre et de le rabaisser devant les clients. Comment un employé devait-il réagir faire à cela? Les premières fois l’avaient passablement irrité, mais il avait réussit à garder le contrôler. Mais le jeune homme n’était pas assez patient pour supporter une entière journée de la sorte. Alors qu’il se trouvait sur son heure de pause bien mérité, son patron était venu lui ordonné de se remettre immédiatement au boulot. Pardon? Cela faisait tout juste 10 minutes qu’il était en pause et il venait à peine de débuter à manger. S’en était beaucoup trop pour lui. Il prit tout son courage, ça restait tout de même son patron hein, et il piqua une crise de colère. Jacob était habituellement un homme calme et posé qui faisait tout ce qu’on lui demandait, mais cela devait se produire avec une once de modération tout de même. Son patron, tout surpris de voir son plus fidèle employé dans cet état, s’excusa immédiatement. Des excuses? Il s’était plutôt attendu à un congédiement illico presto! Bref, son patron lui raconta qu’il était présentement en procédure de divorce avec sa femme. Cela l’affectait énormément et il ne s’était pas rendu compte jusqu’à maintenant que cela affectait également son boulot. Il était bien temps, Jacob supportait cette mauvaise humeur depuis plus d’une semaine. Pour mieux faire passer l’éponge, il lui donna le reste de son après-midi de congé. Quoi? Vraiment? Avoir su cela plutôt, il ne se serait sans doute pas autant torturé à rester patient et bien respirer par les deux narines. Le jeune homme le remercia puis quitta en direction de son appartement. Un après-midi de congé...mais que pourrait-il bien faire? Carter devait probablement se trouver en cours, la plupart de ses potes bossaient à cette heure, Caitlyn...Elle serait sans doute libre pour passer le reste de la journée en sa compagnie. Après tout, ils n’avaient plus autant de temps que par le passé pour se rencontrer ces temps-ci. C’était le moment idéal pour reprendre le temps perdu. Jacob lui téléphona et lui proposa une ballade au parc qui se trouvait non loin d’ici. Elle accepta sur le champ. Il soupçonna le fait que sa grande soeur se trouvait aux alentours et qu’elle ait envie de changer d’air ou alors elle avait tout simplement envie de voir le beau garçon qu’il était. Ils se donnèrent un point de rendez-vous puis raccrocha le téléphone. Les conseils de la jeune femme lui manquaient passablement. Les choses semblaient se développer avec Carter, mais il ne savait constamment pas de quelle façon agir vis-à vis elle. Devait-il rester le bon ami ou devait-il changer un peu sa façon d’agir afin qu’elle comprenne enfin ses sentiments envers elle. Il n’en savait franchement rien et c’était d’ailleurs pour cette raison qu’il appréciait tant le point de vie de Caitlyn. Il y avait seulement une nana qui pouvait l’aider en à comprendre une autre. Elles étaient sans doute toutes aussi compliquées, mais à des niveaux différents. Il ne devait pas perdre plus de temps à rêvasser puisqu’il était certainement déjà en retard. Jacob quitta son appartement en direction du parc sans sa voiture. Il n’allait tout de même pas dépenser du carburant pour se rendre à un endroit qui était à simplement quelques minutes de marche. Il sourit à sa propre réflexion. Quelques instants plus tard, il arriva au point de rendez-vous et remarqua son amie qui était assise sur un banc plus loin. Il savait bien qu’il allait être de nouveau en retard et elle n’allait sans doute pas se gêner pour le lui faire remarquer. Bien sûr, ce genre de remarques se voulait beaucoup plus moqueuses que sérieuses. Il se rendit jusqu’à elle et s’assit à ses côtés.

    -Bonjour jolie demoiselle. Il leva les bras en l’air tel un innocent le ferait. Désolé je n’ai pas pu m’en empêcher. Il sourit. Tu as une tête qui fait peur, c’est ce qui arrive lorsque tu passes trop de temps loin de moi. Il rit légèrement. C’était le moment idéal pour une ballade dis donc!

    Il se leva puis lui tendit la main histoire qu’elle fasse de même. Ils commencèrent à marcher tranquillement...Jacob trouvait son amie bien silencieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlyn Clearwater
 
    I lost my soul Une Clearwater n'est rien sans sa soeur

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2232
Age : 30
Etudes ou Metiers : En 3ème année de droit
Originaire de : Seattle
Amour : Joker: il n'existe pas encore!
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Développement des réflexes / Non maîtrisé
Amis: Esmée et Dylan sont mes meilleurs amis. Jacob est comme mon meilleur ami. Tous les trois me sont indispensables
Ennemis: Celui qui me cherche me trouve!

MessageSujet: Re: Quoi de mieux qu'une ballade? [Pv Caitlyn]   Ven 21 Mai - 0:05

    Les jours passent et ne se ressemblent pas. Vraiment pas... Il y avait des jours où tout allaient bien, et au contraire des lendemains qui n'en finissaient pas. Ces derniers temps, la seconde option était le plus commune à Caitlyn. Mais en avait-elle connu une autre? Non, avec un caractère comme le sien, tous les jours étaient riches en émotion et surtout en colère. Il y avait des moments où elle envoyait tout promener, et au contraire, d'autres qu'elle regrettait. Comme son comportement au pub par exemple. Sur le moment, elle en avait voulu à sa sœur, mais en prenant du recul, elle voyait tous les évènements passés sous une autre forme. Catherina n'avait pas voulu lui faire du mal, et Caityn s'était enfermée sur elle même, comme un vulgaire coquillage. Elle n'avait pas laissé de chance à sa grande sœur, et prenait conscience à présent du manque de tact dont elle avait fait preuve. Elle s'en excuserait, et espérait simplement que Catherina ne lui en veuille pas trop. Car n plus de la vie commune qui recommençait pour toutes les deux, il y avait également ce don à gérer. Cette chose, qu'elle ne supportait pas, qui la rendait ridicule, et qui la faisait perdre pied. Dylan était parti à cause de cela, ou du moins à cause de ce qu'il faisait avec, et pourtant Caitlyn était allé le chercher en compagnie d'Esmée. Parce qu'il était fort et qu'il pouvait y parvenir. Ce conseil devrait également s'appliquer à elle. Elle y arriverait, elle ne savait simplement pas quand, mais elle arrêterait de sauter partout dés qu'elle aurait peur, et apprendrait à ne pas accourir dés que quelque chose était sur elle point de tomber, ou quelqu'un... Elle était certaine que si cet Aaron venait à perdre pied devant elle, son don prendrait le dessus et elle accourrait vers lui. Qu'elle serait pathétique pfff! Et il ne raterait probablement pas cette occasion pour lui faire remarquer. Ce qui l'énerverait, et .... Non même pas en rêve! Jamais de la vie, il n'aurait l'occasion de se moquer d'elle celui là. La jeune fille secoua la tête afin de revenir à la réalité. Elle était en cours depuis deux heures et commençaient à laisser son esprit rôder ailleurs. En plus il fallait qu'elle pense à ce pauvre type, non mais franchement. Elle préféra revenir sur ses notes, qui étaient beaucoup plus intéressantes et surtout beaucoup plus instructives. Caitlyn tenta de reprendre la ou elle en était, mais s'aperçut qu'elle en avait perdu un bon morceau. Et voilà, il fallait encore qu'elle commence à s'énerver. Mais cette fois c'était contre elle. Soupirant de fatigue, elle s'appuya de manière à cacher son visage, concentré vers la feuille à moitié manuscrite, et pensa au fait qu'elle devrait probablement aller faire un tour du côté de la bibliothèque. Cela lui permettrait de rattraper ce qu'elle venait de rater, ainsi que lui apporter des indications supplémentaires à son cours. Ce dernier s'acheva une demie heure plus tard, et la jeune fille partit en direction de la bibliothèque, seule, comme à son habitude. De toute façon, elle était bien trop « spéciale » pour que d'autres personnes tentent de la connaître. Ou alors, ses camarades de cours avec qui elle s'entendait préféraient rentrer chez eux. Bref, elle rentra donc en ces lieux et se dirigea directement du côté des étagères du droit. Ce chemin avait été tellement emprunté dans le passé, que son cerveau avait finit par l'enregistrer directement, et elle avait l'impression que c'était un mécanisme. Elle commença alors par déposer son sac sur l'une des tables prévues à cet effet et se dirigea vers le seul moyen de recherche pour ce qui était des renseignements fournis à propos de tel ou tel sujet: l'ordinateur. Trouvant facilement ce dont elle avait besoin, elle s'installa enfin à sa table et travailla. Peut être qu'elle était ici depuis une heure ou deux, elle n'en n'avait aucune idée. Pour tout dire, quand elle travaillait, la jeune fille n'avait aucun sens de la réalité, et ce fut le vibreur de son téléphone qui résonnait sur la table qui lui fit lever le nez. Remarquant l'identifiant de son appel, un mince sourire se dessina sur ses lèvres, avant qu'elle ne sorte pour se rendre dans un endroit plus propice aux bavardages. Jacob avait son après midi libre, et il souhaitait la passer avec elle. C'était pour les personnes comme lui, que Caitlyn restait entière et elle même. Pour tout ce qu'ils pouvaient lui apporter. Elle répondit à l'affirmative à sa requête, jugeant au passage que cela lui ferait du bien. Jacob lui changerait les idées, et ils pourraient bavarder davantage et convenablement par rapport à ce qu'il s'était passé la dernière fois. La jeune fille accepta alors son invitation et ils convinrent d'un lieu de rendez vous dans le parc. Cela leur ferait du bien de pouvoir marcher un peu, et surtout l'endroit serait calme. C'était comme si Jacob lisait en elle comme dans un livre ouvert, et lui proposait les lieux qui l'incitait à se sentir bien. Raccrochant, en profitant de cet instant pour l'avertir qu'elle n'aimait pas qu'on lui pose un lapin, Caitlyn se mit à rire en entendant le « Je sais » habituel de son ami. Puis elle repartit en direction de la salle de travail (ça fait accouchement la mdr) afin d'y récupérer ses affaires. Elle avait assez avancer, et reprendrait des notes ce soir. Quelques banalités administratives plus tard, Caitlyn sortait de la bibliothèque, un livre emprunté sous le bras, et son sac de l'autre côté sur son épaule. Elle se dirigea alors vers sa voiture et partit en direction de parc. Quelques minutes plus tard, elle arriva au lieu de rendez vous et fut surprise de ne pas trouver son plus proche ami. Elle regarda sur son téléphone au cas où il l'ait averti durant le trajet, mais il n'y avait rien. Haussant les épaules, elle s'installa sur un banc, et préféra attendre. Regardant en direction du sol, la jeune fille repensait à sa sœur. Elle savait que Catherina lui en voulait, mais pour combien de temps? Elle n'en n'avait aucune idée. C'était pourtant commun chez elles, mais à chaque fois Caitlyn se sentait bizarre. C'était sa part sensible qui parlait surement. Elle était incapable de le dire, d'autant plus qu'elle pensait n'avoir aucune sensibilité. (mdr mais bien sur on te croit très chère lol). Son attention fut détournée lorsqu'elle finit par entendre des bruits de pas. C'était surement Jacob qui arrivait, et elle ne leva pas la tête lorsqu'elle l'entendit s'installer à côté d'elle. Un sourire en coin s'était juste dessiné sur ses lèvres, qui se transforma aussitôt en rictus sur le côté. Elle regarda alors Jacob et haussa un sourcil en guise d'exaspération lorsqu'il la salua de cette manière. Mais son comportement naturel avec elle faisait qu'elle ne pouvait s'empêcher de sourire à nouveau quand il se justifiait. C'était exactement ce qu'il était en train de se passer, lorsqu'il continua en lui expliquant qu'elle avait mauvaise mine et que c'était peut être du au fait qu'elle ne soit pas prés de lui.

    « C'est le seul moyen que t'as trouvé pour expliquer ton retard? »La jeune fille le regarda avec un air amusé. En compagnie de Jacob, elle savait qu'elle pouvait agir de manière naturelle, sans qu'il y ait de disputes. Elle s'amusait tout simplement. « Et tu peux parler, tu t'es pas vu. On dirait un zombie. »Caitlyn se mit à rire légèrement à son tour avant de reprendre. « Je crois aussi que ça nous fera le plus grand bien »

    Caitlyn regarda Jacob se lever et n'hésita pas une seconde pour lui donner sa main afin qu'elle se relève. C'était plaisant de pouvoir agir de cette manière là avec un ami. Elle avait besoin de lui, de sa bonne humeur, de sa manière à percevoir le monde, pour tout. Il était son rayon de soleil (yeah je l'ai placé, c'est rien je me lance des défis mdrrrr), et elle n'avait aucun problème quand il s'agissait de parler de tout et de rien quand elle était avec Jacob. Elle ne laissa pas le silence s'installer, et préféra alors commencer tout en marchant.

    « Merci pour l'invitation. Je pense que ça sera mieux que ce qu'il s'est passé la dernière fois. Sauf si un type ivre débarque de je ne sais ou. » Elle se mit à rire en repensant à cela. Mais son regard se ternit un peu. « Et... euh...pardon aussi, je crois que je me suis trop emportée... »

    Jacob la connaissait, et savait donc de ce fait qu'elle était impulsive et très colérique, cependant Caitlyn n'appréciait pas se montrer sous ce jour là tout le temps non plus, et surtout pas devant ses amis. La réponse de Jacob ne tarda pas et c'est ainsi qu'elle put s'amuser à le chambrer sur la raison de son congé.

    « Alors très cher, on se rebelle au boulot? »

    La jeune fille se mit à rire et s'amusa à le bousculer gentiment alors que lui aussi riait.

_________________

    I think I'm drowning
    Asphyxiated
    I wanna break this spell
    That you've created
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Turner

avatar

Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 27
Etudes ou Metiers : Mécanicien de moto
Originaire de : Long Island
Amour : Libre comme l'air
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Il peut arrêter le temps
Amis: Carter, Caitlyn, Esmée et Zack
Ennemis: Aucun pour l'instant

MessageSujet: Re: Quoi de mieux qu'une ballade? [Pv Caitlyn]   Ven 21 Mai - 2:35

    Jacob n’avait jamais été très doué pour se trouver des excuses. Il savait pourtant bien qu’en réglant ses problèmes de ponctualité, il n’aurait plus d’excuses bidons à trouver, mais cela ne semblait pas lui convenir. Auparavant, il n’avait jamais de problème de ponctualité. Les choses s’étaient corsées lorsqu’il avait pris son propre envole comme le disait si bien sa mère. Elle n’arrivait pas à croire que son petit garçon allait quitter le nid familial. C’était pourtant ce qui s’était produit. À son âge, il n’avait pas vraiment d’autres choix que cela. Il s’était rapproché de l’université, pas pour lui, car il avait arrêté l’école à la fin du lycée, mais pour sa meilleure amie Carter. Elle débutait cette année en médecine vétérinaire et le jeune homme ne l’aurait jamais laissé partir seule bien loin. Il avait, par conséquent, décidé de se prendre un appartement dans les environs. Il s’était également trouvé un boulot qui était simplement de passage. La mécanique en générale ne le plaisait pas tant que cela. Sa véritable passion restait les motos. Il en avait d’ailleurs récemment acheté deux qu’il avait envie de bricoler pour qu’elles soient de nouveau fonctionnelles. Jacob avait demandé l’autorisation à son patron de les bricoler parfois après les heures d’ouvertures du garage. Devant son enthousiasme, il n’avait pas su lui refuser cette faveur. C’était certes un très grand objectif de les réparer, mais il savait qu’il serait capable de l’atteindre. En plus, le soutien de sa meilleure amie qui venait parfois lui tenir compagnie l’aidait énormément. Cependant, ces temps-ci, il n’avait plus beaucoup de temps pour faire un peu de social. Il y avait le boulot qui était énormément prenant et le fait que la majorité de ses amis étaient toujours aux études. Cette donnée compliquait étrangement le tableau. C’était le cas avec Carter qui mettait tout son coeur à bosser très fort afin de pouvoir faire ce dont elle avait envie dans la vie. C’était également le cas de Caitlyn qui était aussi prise par ses trop nombreux bouquins. Alala il était bien certain que Jacob n’avait pas envie de faire un retour aux études de si tôt. Le simple fait de voir tout le monde énormément y bosser lui suffisait pour oublier cette chose. Il n’avait jamais été doué pour les cours théoriques. Sa force était plutôt les choses manuelles. Personne n’y excellait plus que lui. Cependant, il appréciait que ses amis ne le jugent pas sur le choix qu’il avait fait. Il était bien certain qu’il ne gagnerait pas autant d’argent dans le futur que Caitlyn et même que Carter par exemple, mais cela ne le préoccupait pas énormément. Le plus important était de faire quelque chose qu’on aimait et que cette chose puisse nous rapporter suffisamment pour subvenir à nos besoins. Le jeune homme n’en demandait pas plus.

    -Un zombie? Tu m’as bien regardé? Est-ce que mon teint parfaitement bronzé me donne l’allure d’un zombie? Il sourit. Ne dis pas de sottises...

    Il adorait plaisanter avec Caitlyn, car il savait que peu importe ce qu’il dirait, elle n’allait pas le prendre mal comme la plupart des nanas le ferait. Le jeune homme l’appréciait énormément pour cela. Elle savait faire la différence entre la plaisanterie et la réalité. C’était d’ailleurs une qualité qu’il admirait beaucoup chez une personne, car peu de gens savaient en faire autant. Le silence lourd du début ne régna heureusement pas très longtemps, car la jeune femme se mit presque immédiatement à discuter lorsqu’ils entamèrent leur ballade. Une autre chose qu’il aimait bien chez elle, le fait qu’elle rende tout le monde autour à l’aise. Sa soeur, Catherina, ne serait sans doute pas d’accord avec cette affirmation simplement parce qu’elle ne la connaissait pas de la même façon qu’il la connaissait. Caitlyn s’était petit à petit ouvert à lui. Il se rappelait de l’une de leur première conversation, elle avait tant de difficulté à accorder sa confiance aux autres. Heureusement, cela lui avait passé avec le temps.

    -Hum...Je ne te blâme pas pour cette soirée. Disons simplement que tu avais peut-être abusé un peu trop de l’alcool et des conseils de ta soeur. C’était tout de même sympathique de te voir complètement saoule. Il sourit. On devrait faire cela plus souvent tu sais?

    Non, il ne se rebellait pas au boulot. Enfin, dans un sens oui, car il avait finit pas s’impatienter devant son patron et celui-ci avait rétorqué avec un après-midi de congé. Si cela se passait toujours ainsi, il dirait bien plus souvent tous ce qu’il pensait. Cela n’était peut-être pas une si bonne idée non plus, car les gens ne devaient pas toujours réagir de la sorte. Certains devaient être beaucoup plus impulsifs...Un peu dans le genre de son amie qui se trouvait justement à ses côtés.

    -Mon patron m’a tout simplement donné mon après-midi de congé, car j’ai fini par m’impatienter à son égard. Voyant son regard. Ce n’est pas très logique je sais, mais disons qu’il était un peu à cran ces temps-si et qu’il ne croyait pas que cela se reflèterait au boulot. Grossière erreur, il était insupportable ces derniers jours. J’irai même à dire qu’il l’était beaucoup plus que ta soeur. C’était intense comme truc, je te le jure. Il rit légèrement. Et toi, mademoiselle a décidé de sècher les cours?

    Jacob répondit à la bousculade de son amie. Ensemble, ils étaient de véritables gamins...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlyn Clearwater
 
    I lost my soul Une Clearwater n'est rien sans sa soeur

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2232
Age : 30
Etudes ou Metiers : En 3ème année de droit
Originaire de : Seattle
Amour : Joker: il n'existe pas encore!
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Développement des réflexes / Non maîtrisé
Amis: Esmée et Dylan sont mes meilleurs amis. Jacob est comme mon meilleur ami. Tous les trois me sont indispensables
Ennemis: Celui qui me cherche me trouve!

MessageSujet: Re: Quoi de mieux qu'une ballade? [Pv Caitlyn]   Sam 22 Mai - 23:18

    Caitlyn était une jeune fille surement trop pointue sur certaines choses de la vie. Et pourtant ce n'était pas faute d'avoir des remarques des plus désagréables à ce sujet, cependant elle n'y pouvait rien, elle devait être franche par tous les moyens et devait également laisser ressortir ce qu'elle pensait, au détriment des autres. Certains voyaient en cela un très gros défauts, et elle aussi le voyaient de ce point de vue, mais pour d'autres il s'agissait d'une qualité. Comment le fait d'envoyer des réflexions à tout va pouvait-elle être une qualité? Encore une énigme de la réflexion humaine. Il en fallait pour tous les gouts sans doute, et Caitlyn était celle qui devait probablement avoir le plus de défauts. Mais la jeune fille ne s'en faisait pas, pour tout avouer, elle se doutait qu'elle finirait vieille fille avec des chats. Ou non pas de chats, elle ne les supporterait pas, ils sont trop envahissants. Toute seule, entourée de ses amis. Oui, c'était un avenir qui lui plaisait bien, au moins elle ne serait pas déçue, ne souffrirait pas, et serait heureuse. Et elle était certaine que dans ses amis, elle pourrait y retrouver Jacob. Quoi qu'il en soit la remarque de son plus cher ami l'avait faite sourire. Ainsi donc elle avait une tête à faire peur? C'était une remarque qu'elle entendait souvent, surtout de la part de sa sœur. Mais cette dernière utilisait cette subtilité afin que la jeune fille tente désespérément de se maquiller. Mais pour cela, Catherina devait se lever de bonne heure, ou alors elle le ferait oui, le jour de son mariage. Autrement dit JAMAIS. (mdrrr). Cependant la réflexion de Jacob n'avait pas le même impact, pour lui Caitlyn savait pertinemment qu'il n'en n'était pas de cette augure mais que au contraire il s'agissait bien la d'une plaisanterie, afin de lui pardonner son léger retard. Chose qui bien entendu marcha sans le moindre problème, même si la jeune fille s'était laissée aller en énonçant son ressenti. Mais Jacob avait su répondre de plus belle, et avait permit à Caitlyn de rire un peu plus. Il avait raison, un zombie lui? Alors qu'il avait une peau assez mate. Cependant, la jeune Clearwater avait plus d'une ruse dans son sac, lorsqu'il s'agissait d'embêter quelqu'un qu'elle appréciait beaucoup.

    « Ton teint parfaitement bronzé rougit un peu parfois. C'est miiiiiiiiignon. »Elle se mit à rire, alors qu'elle regardait toujours Jacob et tenta de se calmer en vitesse avant de reprendre. « D'accord tu gagnes, pas un zombie. Mais alors...hum...un mexicain qui fait la sieste à côté de l'hacienda de zorro? »

    La bonne humeur était au rendez vous. Et pour une fois depuis bien longtemps Caitlyn se sentait bien, ou du moins commençait à se sentir bien et beaucoup plus à l'aise. Il n'y avait jamais de non dits ou de gênes quand ils étaient tous les deux, et ce depuis toujours. Elle ne saurait expliquer pourquoi, mais elle ne prenait pas mal les moindres paroles de Jacob, alors que si il s'agissait d'une autre personne, elle aurait sauté sur cette occasion pour faire un scandale. Mais pas avec lui, parce qu'elle savait quand il plaisantait et quand il était sérieux. Elle le voyait dans son regard, et elle acceptait chacune de ses critiques. C'était une sensation bien étrange, que Caitlyn n'avait connu qu'étant plus jeune. C'était grâce à cela que le jeune fille parvenait à mettre à l'aise Jacob, parce qu'il lui rendait tout simplement ce qu'elle était en train de lui donner, à savoir son amitié. Elle profita ainsi de cet entrain naissant pour s'excuser de son comportement passé. Elle regrettait bien vite lorsqu'il s'agissait de mettre mal à l'aise une personne. Et cette soirée là, elle en avait mis au moins trois dans cet état, en plus d'elle même. Même si elle se doutait qu'il ne lui en voudrait pas directement, elle sentait au fond d'elle qu'il en était gêné. Après tout, il avait été témoin d'une crise entre sœur, ce qui n'était pas la meilleure chose à voir. Mais apparemment Jacob ne l'avait pas mal prit, ce qui permit à Caitlyn de relever son regard afin de le regarder. Il souriait, et de ce sourire, elle ne put s'empêcher de faire de même de son côté, même si il était plus timide et moins marqué que celui de Jacob. Une réflexion commençait déjà à émaner de ses lèvres, avant qu'il ne puisse terminer. Mais elle se ravisa et plissa ses yeux de manière ironique alors qu'il évoqua l'idée de recommencer.

    « Pour te donner une occasion d'entendre encore une fois mes excuses? »Elle haussa les épaules. « Tu rêves! »Cailtyn resterait à jamais Caitlyn, mystérieuse et piquante, même si elle revint rapidement à la réalité et qu'elle se justifiait. « Je...En fait j'en sais rien pourquoi je l'ai suivi...Bon Ok, si je sais pourquoi je l'ai suivi! Tu me trouves coincée toi? »

    Caitlyn en faisait peut être un peu trop lorsqu'il s'agissait de sa sœur. Mais justement si elle était autant affectée par ce qu'elle pouvait penser, c'était justement parce qu'elle était sa sœur. Et de ce fait, son jugement et sa vision avait beaucoup d'importance pour la cadette. C'était bête à admettre, mais Caitlyn voulait rendre fière Catherina, tout comme elle avait pu le faire dans le passé. Mais le faire sans arriver à aligner un mot derrière l'autre une fois la personne face à soi, c'est une chose assez complexe à réaliser. Elle aurait pu lui écrire, comme elle le faisait avec Esmée, mais finalement Caitlyn avait préféré jeter ces lettres, même si elle ne savait pas réellement pourquoi. Et elle s'ouvrait à présent à Jacob, sachant, par la confiance qu'elle lui apportait qu'il ne lui mentirait pas à ce sujet. Tout comme, elle savait qu'il ne lui mentirait pas non plus en lui expliquant la raison de sa liberté provisoire. Le calme et le sérieux était à nouveau revenu, même si elle s'était amusée à le bousculer gentiment. Caitlyn écoutait les moindres explications de Jacob et lui trouvait beaucoup de courage. Il parvenait à supporter la pression imposée par les clients mais également celle que son patron exerçait sur lui, et tout ça dans le calme. Jamais elle n'y serait parvenue, et pour cette raison, elle avait envie de protéger Jacob des moindres personnes qui pourraient lui faire du mal, ou lui nuire moralement. Elle finit par rire en entendant la référence à sa sœur et ne put s'empêcher de faire une remarque à ce sujet.

    « Tu te rends compte, que tu es en train de me dire qu'il y a pire que ma sœur? »Elle se remit à rire en ayant une pensée soudaine. « En tout cas ton patron devrait penser à faire du sport. Ou un truc dans le genre. Ou je ne sais pas, quelque chose qui lui change les idées. Il n'a pas à passer tes nerfs sur toi. Je n'aime pas ça! T'as du courage... »

    Elle le regarda en fronçant ses sourcils. Son côté protecteur reprenait le dessus, même si elle savait qu'il savait se défendre seul. Heureusement pour eux, Jacob avait retourné la question vers Caitlyn et cette dernière hocha négativement la tête.

    « Ça te plairait hein? »Encore une fois, elle s'amusa à le bousculer avant de se mettre à rire et de rétorquer fière d'elle. « Et bah raté! J'avais mon après midi libre, quand tu m'as appelé j'étais à la bibliothèque. »

    Elle lui adressa un sourire, et lui tira la langue. Jusqu'à ce que l'envie d'embêter Jacob la reprenne.

    « Alors...Roméo, t'en es ou avec Juliette? »Elle le fixa et se mit à rire en le montrant du doigt « Je savais que tu rougirais »

    Bien sûr, qu'elle était au courant de la relation de Jacob avec Carter, et elle aimait bien en discuter avec lui c'est pourquoi, elle se permettait ce genre de sujet.

_________________

    I think I'm drowning
    Asphyxiated
    I wanna break this spell
    That you've created
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Turner

avatar

Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 27
Etudes ou Metiers : Mécanicien de moto
Originaire de : Long Island
Amour : Libre comme l'air
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Il peut arrêter le temps
Amis: Carter, Caitlyn, Esmée et Zack
Ennemis: Aucun pour l'instant

MessageSujet: Re: Quoi de mieux qu'une ballade? [Pv Caitlyn]   Mer 2 Juin - 3:52

    Il ressemblait à un mexicain qui faisait la sieste à côté de l'hacienda de zorro? Son amie devait avoir le regard flou, car...Non, il n’avait aucune raison qui pouvait justifier cela. Elle agissait ainsi dans le simple but de le taquiner. Jacob devait avouer que cela fonctionnait plutôt bien. Il fallait croire qu’elle commençait à un peu trop bien le connaître. C’était une chose tout à fait habituelle, car il passait de nombreux moment avec celle-ci. Avec le temps que toutes les études bien trop compliquées de Carter prenait, il en avait beaucoup plus à consacrer à d’autres personnes, C’était une chose à laquelle il avait de la difficulté à s’y faire, car il ne passait généralement pas une journée sans voir sa meilleure amie. Son entrée à l’université avait changé bien des choses entre eux. Cependant, Caitlyn n’était pas seulement une amie de remplacement. Jacob la respectait bien trop pour lui infliger cela. Il appréciait beaucoup sa présence et sa façon de voir les choses qui différenciait de celle de sa meilleure amie. Elle était un peu comme une soeur qu’il n’avait jamais eue alors que Carter...Il ne savait plus trop quoi en penser. À l’époque, elle était un peu comme une petite soeur, mais les choses avaient bien changé depuis ce moment.

    -Je crois que tu as passé un trop grand laps de temps avec ta soeur chérie. Ses idées farfelues ont terminé par véritablement t’embrouiller l’esprit. Il sourit. Et je ne rougis pas...Il s’agit simplement du soleil qui reflète sur ma peau foncée. Il laissa aller un petit rire du ridicule de cette dernière phrase. Disons qu’on annule les points pour cette manche mon capitaine!

    Le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher de donner des surnoms le plus loufoques les uns que les autres. C’était une chose qui le caractérisait bien. Jacob sans ses multiples surnoms bidons n’était pas le même Jacob. Il était ce qu’il était et personne ne pouvait changer cela. D’ailleurs, il rougissait peu...Cela lui arrivait seulement lorsqu’il se retrouvait dans une situation plutôt délicate. Son dernier souvenir d’une telle chose remontait à...Aux questions farfelues de la mère de Carter. Ses parents ainsi que ceux de son amie voyaient en eux un futur couple bien prometteur. Au départ, Jacob n’y croyait pas réellement, mais il commençait à voir les choses différemment. Décidément, tout le ramenait à elle. C’était sans doute un autre des nombreux signes qui lui prouvaient qu’ils étaient bien plus que de simples amis, mais il préférait les ignorer. Peut-être que quelqu’un devait le réveiller à ce sujet. Peu importe, il n’avait pas proposé une ballade à Caitlyn dans le but de se plaindre de ses questionnements à propos de sa meilleure amie. En cette journée, il croyait fermement qu’il pouvait y avoir bien pire que Catherina. Son patron venait de lui prouver en seulement une matinée infernale.

    -Je sais que cela peut paraître fou, mais il s’agit de fait irréfutable. Malheureusement pour moi, mon patron peut s’avérer être un véritable tyran. Il sourit. Faire du sport? Tu crois vraiment qu’il s’agit d’une bonne idée? Il haussa les sourcils devant son acquiescement. Tu devrais peut-être t’y mettre...Histoire de laisser ces pauvres bouteilles d’alcool vides un peu tranquilles. Elles n’avaient rien fait pour mériter un tel sort!

    Bien sûr, il faisait référence à cette soirée complètement dingue. Tout c’était déroulé à une si grande vitesse qu’il avait de la difficulté à croire que ce souvenir était bien réel. Cependant, ce l’était et Caitlyn devait irréfutablement s’excuser de sa conduite. Pourtant, Jacob n’avait rien à lui reproché. C’était une bonne chose de remettre quelqu’un qui nous casse les pieds sur le droit chemin. Peut-être que cette soirée allait ouvrir les yeux à l’ainée des Clearwater. Bon, il en doutait énormément, mais il n’était pas impossible d’espérer. Le questionnement de son amie à savoir si elle était coincée le surprit énormément, car il n’était pas dans son habitude de le questionner sur de tel sujet.

    -Tu me demandes cela, car ta soeur t’a convaincu de la suivre avec cet argument pas vrai? Non, tu n’es pas coincée si ça peut ta rassurer. Catherina avait simplement besoin d’un motif pour te pousser à passer la soirée en sa compagnie. Elle a touché un point faible on dirait. Tu n’as pas à croire ce qu’elle te dit constamment. Si tu étais coincée, tu peux être certaine que je t’en aurais déjà fait part. Il sourit. C’est peut-être subtile comme mise au point, mais cela signifie que tu es une fille géniale peu importe ce que ta soeur pourra en dire.

    Il sentait que Caitlyn avait besoin d’être rassuré alors il avait opéré. Comme il était doué là-dedans quand même. Finalement, elle n’était pas aussi rebelle qu’il l’aurait cru puisqu’elle avait profité d’un après-midi de congé pour passe du temps avec lui.

    -À la bibliothèque telle une étudiante modèle qui à énormément à coeur sa réussite scolaire. Il sourit. Je serai incapable de retourner sur un banc d’école. Je suis paumé, ce serait une mission impossible dans mon cas.

    Un retour aux études n’était ABSOLUMENT pas envisageable dans le cas du jeune homme. Il ne voulait pas et il n’en avait certainement pas la capacité.

    -Je ne rougis pas. Je te l’ai dit tout à l’heure, il s’agit du reflet du soleil. Il sourit. Et bien, Juliette est très occupée ces temps-si alors je ne sais plus trop quoi penser. Je ne suis pas du genre à m’apitoyer sur mon sort, mais sa présence à laquelle elle m’a si longtemps habitué me manque. Il haussa les épaules. Je ne veux pas t’embêter avec cela.


Dernière édition par Jacob Turner le Lun 14 Juin - 4:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlyn Clearwater
 
    I lost my soul Une Clearwater n'est rien sans sa soeur

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2232
Age : 30
Etudes ou Metiers : En 3ème année de droit
Originaire de : Seattle
Amour : Joker: il n'existe pas encore!
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Développement des réflexes / Non maîtrisé
Amis: Esmée et Dylan sont mes meilleurs amis. Jacob est comme mon meilleur ami. Tous les trois me sont indispensables
Ennemis: Celui qui me cherche me trouve!

MessageSujet: Re: Quoi de mieux qu'une ballade? [Pv Caitlyn]   Dim 6 Juin - 0:27

    Le regard que venait de lancer Jacob dans le vide, à propos de cette remarque fit sourire davantage Caitlyn. Elle ne se moquait pas, et n'en n'avait aucunement l'intention, et Jacob savait pertinemment que tout comme lui, elle agissait dans le but de le taquiner. Détendre l'atmosphère était une chose qu'elle savait également manier, même si sa sœur pouvait croire le contraire. Mais lorsqu'elle était avec son ami, tout était beaucoup plus facile. Il n'y avait pas besoin de penser à ce que telle ou telle parole pourrait engendrer sur les comportements de chacun. Non, ils se connaissaient et savaient de ce fait, lorsqu'ils plaisantaient ou non. Çà en était presque inné, et cette relation ressemblai bien plus à une relation fraternelle ou à celle que Caitlyn pouvait connaître avec son cousin, plutôt qu'une relation ambiguë. Il n'y avait jamais eu d'ambiguïté entre Jacob et elle, et il n'y en aurait jamais. Car chacun se respectait et chacun s'appréciait énormément à sa juste valeur, sans pour autant éprouver le besoin de pousser un peu plus. Et pour cette raison, Caitlyn remerciait le ciel de lui avoir permis de compter Jacob dans ses amis les plus proches. Un rire s'échappa de ses lèvres alors que Jacob tentait de se justifier à propos de sa manière d'agir. Tout comme lui, Caitlyn avait touché un point sensible, et elle ne s'en amusait pas. Peut être que pour une autre personne elle le ferait mais pas pour lui. Parce qu'elle ne voulait pas le mettre dans l'embarras, mais également et surtout parce qu'il avait de quoi rétorquer de son côté aussi.

     « Hum... Voyons voir... »La jeune fille prit un air faussement réfléchi et finit par reprendre avec le plus grand sérieux. « D'accord match nul pour cette manche »Elle lui jeta un regard sur le côté et se remit à rire avant de reprendre. « J'ai pas besoin de ma sœur pour me rendre compte de ça. »Elle rit alors de bon cœur avant de se contenter juste de prononcer les mots suivants « Un coup de soleil...j'adore »

    Capitaine! Caitlyn appréciait ce nouveau surnom, et elle ne pouvait pas s'empêcher de continuer de rire, tout en le bousculant légèrement. Les moments comme celui ci lui manquait. Ils n'étaient que trop peu présents dans sa vie depuis tout ce qu'il s'était passé. Et rire de bon cœur avec son ami la rendait beaucoup plus heureuse. Non pas qu'elle ne l'était pas, après tout, elle avait retrouvé sa sœur, était entourée de ses amis, et avait une bonne santé, mais elle ne se sentait réellement bien que dans de très rares occasions comme celle ci. Pour la simple et bonne raison, qu'elle n'osait pas s'en accorder sans trop savoir pourquoi. Peut être était ce par crainte du regard de sa grande sœur? Ou alors parce qu'elle sentait qu'elle devait endosser de nouvelles responsabilités? Ou simplement l'âge la faisait mûrir davantage? Aucune réponse ne lui venait en tête, et son caractère ne l'aidant pas, il était à prévoir qu'elle ne poserait jamais ses questions. Enfin du moins pas à voix haute, les écrire lui serait plus facile. Le conversation se tourna alors vers Jacob et la raison de sa liberté provisoire. Tous les deux s'amusèrent d'ailleurs à établir une comparaison entre le patron de ce dernier et sa Catherina, jusqu'à ce que finalement l'idée de savoir Jacob dans une situation délicate à cause d'une personne ne fasse ressortir le côté protecteur de Caitlyn. Elle n'aimait pas que l'on puisse faire du mal aux êtres qu'elle chérissait, même si elle était totalement impuissante pour un cas comme celui la. Quoi que, peut être pas tellement, si elle osait aller trouver le patron de Jacob. Mais ce ne serait pas raisonnable et elle le mettrait dans l'embarras, chose qu'elle ne voulait vraiment pas.

     « Comme quoi tout est possible de nos jours. »

    La jeune fille se mit à réfléchir à l'évocation de cette soirée. Elle savait qu'elle avait agit de manière un peu trop exagérée, et les remarques de Jacob lui renvoyait à la figure ce fait. Elle avait gâché la soirée de tout le monde, à cause de son mauvais caractère. Mais surtout, elle s'était aperçue de certaines choses qui méritaient certains éclaircissements.

     « Je suis désolée de ce qu'il s'est passé. Et je n'ai aucune excuse je le sais. Tout s'est vite enchaîné, j'avais l'impression que tout m'échappait, et Catherina... »Elle soupira d'agacement. « Enfin c'est Catherina, je ne la changerai pas. C'est juste que... Non rien laisse tomber. »Dire quoi? Il n'y avait rien à dire de plus. « Enfin c'est une histoire passée. Et pour ce qui est de ton patron ça pourrait lui faire du bien. On ne sait jamais. »L'évocation d'une certaine prise de cours, lui rappela alors la soirée encore une fois et cette fois ci, c'est inquiète qu'elle préféra se justifier. « Tu m'en veux d'avoir demandé à Zack qu'il me donne des cours? Je sais que j'aurai pu passer directement par toi, mais c'est juste que je ne veux pas que tu me vois, comme tu m'as vu au cours de cette soirée. Je n'aime pas être comme ça. »

    Devoir afficher ses faiblesses au grand public était une chose que personne n'aimait. Mais pour cette occasion là, Caitlyn craignait que cela n'influe sur leur relation amicale, et que peut être Jacob l'apprécie moins. Après tout, elle allait apprendre à se battre ce qui n'était pas tendre en soit. Et l'idée de faire du mal à Jacob ne l'enchantait vraiment pas. Au contraire, cela lui faisait du mal rien qu'en y pensant. Et même si elle connaissait moins Zack, elle savait qu'elle éprouverait de la difficulté à le frapper. Sauf si il parvenait à déceler la chose qui énervait la jeune fille, ce qui n'était pas difficile à présent. Le calme revenu, la jeune fille en profita pour laisser ses doutes s'échapper l'espace d'un instant. Et Jacob avait vu dés le début le pourquoi de cette question. Catherina était la seule personne sur Terre capable de faire douter Caitlyn sur elle. Et la réponse de Jacob paraissait si logique, elle même y avait pensé, mais prise dans son impulsivité, elle avait juste voulu voir le seul message que sa grande sœur lui lançait à la figure. La réponse de son ami rassura quelque peu Caitlyn, même si au fond d'elle, elle voulait bien admettre que Catherina n'avait pas totalement tort. Elle se contenta juste d'acquiescer d'une signe de tête lorsque Jacob lui demanda si cette question était la raison de sa sœur.

     « Merci pour ta sincérité. »Elle se contenta juste de regarder ses pieds alors qu'elle cherchait les bons mots. « Malheureusement, elle a toujours su quel était le point sensible. Enfin au fond de moi je savais que c'était pour m'inciter à sortir, mais tu me connais, j'ai été buté. Ça m'énerve de voir que face à elle, je suis aussi faible... »Elle réussit toutefois à sourire et releva son regard vers Jacob, touchée. « T'es un mec génial toi aussi, quoi que ton patron puisse en dire. Parole du Capitaine »

    Caitlyn parvenait toujours à éviter les moments où elle devait parler de ce qu'elle ressentait. Et si elle avait été beaucoup plus expressive et moins bloquée, elle aurait enlacé Jacob pour le remercier de ses dires. Mais au lieu de cela, elle agissait à la façon Caitlyn, autrement dit, en retournant la situation. Même si pour l'heure ils s'intéressaient encore à elle. D'ailleurs la remarque sur l'étudiante modèle la fit sourire, elle était sérieuse d'accord, mais de là à admettre qu'elle pouvait être un modèle NON.

     « On est tous prédestinés et doués pour quelque chose. Ce n'est pas parce que pour toi, ce n'est pas les études que tu es forcément un illettré. Bien au contraire, tu agis bien mieux que la plupart des étudiants. Tu peux être fier de ce que tu es, tu es doué dans un domaine qui n'est pas donné à tout le monde. »

    Un nouveau sourire naissait sur ses lèvres, alors qu'elle se décidait à l'embêter à propos de Carter. Cependant elle ne se doutait pas que la réponse engendrerait une quelconque peine à Jacob. Ce qui la fit s'en vouloir.

     « Jacob Turner, je t'interdis de penser que tu m'embêtes.Elle venait de lui faire les gros yeux de manière à ce qu'il comprenne qu'elle était la pour lui aussi. « J'imagine ce que tu peux ressentir, mais il faut que tu tiennes le coup. Je crois qu'elle doit être prise par ses études, et surement qu'elle ne voit pas le temps passer. Mais elle ne t'oublie pas... »Elle recommença à le bousculer gentiment de manière amicale et affective. « Depuis quand... »

    Caitlyn n'eut pas le temps de terminer de poser sa question qu'un cycliste entra dans son champ de vision et fonçait vers eux. Tout se passa à une vitesse incroyable et le don de Caitlyn sembla refaire surface, puisqu'elle venait de pousser Jacob de manière à ce qu'il puisse l'éviter alors qu'elle même s'était également écarté en vitesse. Elle n'entendit que la sonnette du vélo, alors qu'elle faisait face à Jacob en le tenant fermement par les bras.

     « Ça va? »Voyant le regard de son ami, elle se rendit compte de la manière dont elle était crispée et le relâcha aussitôt  « Euh...Pardon... »

_________________

    I think I'm drowning
    Asphyxiated
    I wanna break this spell
    That you've created
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Turner

avatar

Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 27
Etudes ou Metiers : Mécanicien de moto
Originaire de : Long Island
Amour : Libre comme l'air
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Il peut arrêter le temps
Amis: Carter, Caitlyn, Esmée et Zack
Ennemis: Aucun pour l'instant

MessageSujet: Re: Quoi de mieux qu'une ballade? [Pv Caitlyn]   Lun 14 Juin - 4:51

    Jacob adorait la compagnie de la jeune femme. Ils étaient tellement différents l’un de l’autre qu’ils se complétaient à merveille. C’était dommage que Caitlyn ait une soeur impossible à supporter. Il n’avait d’ailleurs jamais compris pourquoi elle ne l’appréciait pas. Il s’était posé la question de nombreuses fois sans obtenir aucune réponse satisfaisante. Elle était simplement comme elle était. Après tout, on ne pouvait pas changer une personne d’un simple claquement de doigts. Peut-être que dans le cas de Catherina, c’était tout simplement une mission impossible. Seul l’avenir allait pouvoir nous donner l’heure juste en ce qui la concernait. En fait, il avait passé par-dessus cette non-acceptation depuis un moment déjà. Cette histoire était même devenue marante aux yeux du jeune homme. Seulement, parfois, elle se rendait beaucoup trop loin. Elle était bien trop souvent odieuse avec toutes les personnes qu’elle connaissait. Euh...Pourquoi ne pouvait-il pas s’empêcher de pester contre cette nana? Il devait la trouver bien plus insupportable qu’il ne le croyait. Peu importe, Caitlyn était différente et c’était ce qui importait le plus. Que pourrait-il faire sans les précieux conseils de son amie? Elle représentait énormément pour lui ; amie, confidente, sœur...tous les rôles sauf petite copine. Ils s’entendaient bien, mais il réservait impatiemment cette place à une autre personne et même si elle n’en parlait que rarement, Jacob savait qu’elle avait également un mec dans la ligne de mir.

    -Je te fais une faveur en t’accordant ce match nul tu le sais pas vrai? Tu n’aurais habituellement aucune chance face à moi. Quel mec sympa je suis quand même! Il sourit. Oh et le coup du soleil peut s’avérer très véridique. J’en ai déjà fait l’expérience.

    Le jeune homme écouta le long monologue de son amie. Décidément, elle s’en voulait énormément pour cette soirée ratée. Il fallait dire qu’il ne savait pas réellement pour quelle raison elle s’en voulait tant. Elle n’avait que simplement répondu aux attaques de Catherina. Il ne la tenait absolument pas pour responsable. Il avait tout de même réussit à passer une belle soirée. Le simple fait de voir Caitlyn rembarré sa soeur lui avait donné le sourire en quelques secondes. Elle tenta ensuite de se justifier concernant ces cours avec Zack. Pourquoi sentait-elle tant le besoin de toujours se justifier? Bon, il était vrai que Jacob aurait pu également lui donner quelques cours. Même s’il n’était pas un expert en la matière comme son pote, il se débrouillait tout de même bien au niveau de la bagarre. Ce n’était pas quelque chose dont il se vantait souvent, mais cela pouvait s’avérer utile lorsqu’on voulait faire fuir un type qui s’approchait un peu trop de Carter. Il était très protecteur envers elle. Le fait qu’elle fréquente d’autres types ne le préoccupait pas énormément, mais lorsque ceux-ci la maltraitait, il ne prenait plus que personnel. Depuis le temps qu’ils se connaissaient, elle avait mis cela sur le compte de leurs nombreuses années de complicité.

    -Tu sais quoi? Tu n’as nullement besoin de t’excuser pour cette soirée. Moi qui avais envie de me divertir, j’ai été servi par ton petit numéro. D’ailleurs j’aimerais bien revoir la scène où tu as rembarré ta soeur, c’était du grand art crois-moi. Il rit légèrement. Et je ne crois pas que l’exercice serait un remède efficace pour mon patron, mais je lui ferai part de cette brillante idée mademoiselle. Il lui fit un clin d’oeil puis devint plus sérieux. Je ne suis pas offensé par le fait que tu prennes des cours avec mon pote, mais je me questionne simplement à savoir pourquoi tu as besoin de ces cours et pourquoi ne pas m’en avoir parlé avant. Tu me racontes habituellement tout ce qui concerne la palpitante vie de Caitlyn Clearwater. Il sourit. Si tu crois que ces cours puissent t’être utiles pour je ne sais quelle raison et bien je te conseille de ne pas ménager Zack. Il va bien rapidement regretter de s’être frotter à toi pas vrai? Il la bouscula légèrement histoire de la taquiner. Tu pourras ensuite m’engager comme coach personnel.

    Bien sûr, il ne savait pas réellement si cela allait se produire. Il avait simplement détourné la conversation, car il n’était pas un grand fan des sujets de conversation sérieux. Cependant, lorsque quelqu’un de son entourage avait besoin d’une oreille attentive, il répondait toujours présent. Bien qu’avec Caitlyn s’était rarement le cas. Elle ne s’ouvrait pas énormément aux autres et il fallait dire que sur ce point ils se ressemblaient énormément, car le jeune homme parlait peu de lui-même sauf lorsqu’on le questionnait. Ce n’était jamais quelque chose de totalement volontaire de raconter ses états d’âme. Bien sûr, on pouvait éliminer les histoires comme ses mauvaises journées en raison de son patron en colère, car c’était une chose qui était devait une habitude avec le temps.

    -Tu réussiras à bien te cerner l’un de ses jours et lorsque cela serait fait, je ne donne pas bien cher de la peau de Catherina Clearwater. Elle regrettera de s’être trop souvent frotter à toi je te l’assure. J’en aurais moi-même peur, parole de scout! Je sais...je n’ai jamais été scout, mais j’adore cette expression. Il sourit. Merci pour ce compliment, mais je pourrais aisément te le retourner. Tu fais parti de ceux qui peuvent faire ressortir le bon côté des personnes d’un simple regard. Dommage que ce petit don ne fonctionne pas avec ta soeur.

    Jacob pensait toutes les paroles qu’il venait de prononcer. Après tout, il devait bien à son amie de lui dire tout ça. Si cela pouvait la rassurer, c’était une chose que tout bon ami devait s’empresser de faire. Il espérait simplement ne pas en avoir trop mis. Cela aurait pu être perçu comme des avances pour certaines nanas, mais heureusement, il n’y avait aucun doute entres-eux à ce sujet ; ils étaient simplement de bons amis. Ils se conseillaient un peu comme une soeur le ferait à son frère et vice-versa.

    -Je savais déjà que j’étais prédestiné à faire de grandes choses, mais j’apprécie le fait que tu me le rappelles. Il sourit sincèrement. Merci...

    Le sujet de Carter était un peu délicat en ce moment. Il n’appréciait pas beaucoup en parler, car cela laissait voir ses réels sentiments qu’il avait lui-même eu de la difficulté à accepter. Ils avaient été amis depuis si longtemps...Pourquoi maintenant? Surtout que Carter se consacrait presqu’uniquement à ses études depuis son entrée à l’université. Cela avait été difficile pour Jacob de se passer de ses conseils, de sa présence...Elle lui manquait énormément, mais il avait certainement beaucoup trop d’orgueil pour le lui avouer. Alors qu’il allait répondre à Caitlyn concernant sa meilleure amie, il fut interrompu par ce cycliste et ce sauvetage in extrémis de la part de son amie. Venait-il vraiment d’assister à ce qu’il croyait avoir vu? Était-ce possible?

    -Je vais bien...grâce à toi. Bon sang, c’était quoi ce truc?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlyn Clearwater
 
    I lost my soul Une Clearwater n'est rien sans sa soeur

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2232
Age : 30
Etudes ou Metiers : En 3ème année de droit
Originaire de : Seattle
Amour : Joker: il n'existe pas encore!
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Développement des réflexes / Non maîtrisé
Amis: Esmée et Dylan sont mes meilleurs amis. Jacob est comme mon meilleur ami. Tous les trois me sont indispensables
Ennemis: Celui qui me cherche me trouve!

MessageSujet: Re: Quoi de mieux qu'une ballade? [Pv Caitlyn]   Mar 15 Juin - 14:38

    Tout commençait enfin a aller pour le mieux pour la jeune fille, et cela c'était grâce à son ami, son meilleur ami pour ainsi dire. Sa simple présence lui permettait de se sentir plus apaisée, et plus calme. Et le fait de pouvoir rire à n'importe quelle occasion lui rappelait qu'il pouvait y avait des moments où elle pouvait se lâcher un peu. C'était comme si tout ce qu'elle avait vécu au fil des derniers jours n'était qu'une histoire ancienne, très lointaine. Et qu'elle était à nouveau elle. N'allez pas croire qu'elle ne l'était plus, mais au moins maintenant, elle ne se sentait plus jugée. Du moins elle espérait que Jacob ne la juge pas. Mais il lui prouvait bien le contraire en acceptant de la voir encore, malgré ce qu'il endurait à chaque fois qu'il croisait Catherina. Cette dernière n'était pas tendre avec lui, ce dont Caitlyn avait du mal à comprendre. Il ne lui avait rien fait, il avait juste était présent pour Caitlyn a un moment ou sa grande sœur ne l'était pas. Est ce que c'était ce fait qu'elle lui reprochait? Elle n'en savait strictement rien, et si cela avait été le cas, elle ne comprendrait certainement pas son raisonnement. Car Caitlyn n'avait qu'une seule sœur, et jamais elle ne la remplacerait. Même si chacun de ses meilleurs amis comptaient plus que tout pour elle, il n'en restait pas moins que c'était sa grande sœur qui la connaissait réellement, et qui était capable de la comprendre avec un seul regard. Enfin, avant... Tout avait changé depuis, et Catherina donnait l'impression à Caitlyn qu'elle avait honte d'elle. C'est pourquoi, la jeune fille se rattachait à penser qu'elle n'était pas un poids pour ses amis. Du moins, elle l'espérait... Jacob était toujours présent pour elle et elle l'adorait réellement. Il était sans nul doute un des piliers les plus important auquel elle rattachait sa vie. Il suffisait de voir sa manière d'agir lors de cette soirée dans le bar, la simple présence du jeune homme avait parvenu à lui rendre son sourire et une joie qu'elle n'expliquait pas. Il était comme son rayon de soleil, et elle avait besoin de sa présence, en tant qu'ami. Et son ami était en train de la faire rire avec ses remarques. Surtout lorsqu'il commençait à plaisanter de la même manière qu'elle. A croire qu'ils avaient une connexion spéciale tous les deux, lorsqu'il s'agissait de dire des bêtises.

    « Attends, laisse moi vérifier un truc. » Elle se baissa légèrement pour regarder au niveau des pieds de Jacob et reprit en souriant. « Oh bah oui, elles gonflent ses chevilles maintenant. » Elle se mit à rire de bon cœur alors que Jacob était également en train de rire et continua. « Oui oui, l'excuse du coup de soleil, je te la ressortirai un jour, compte sur moi. »

    Elle se remit à rire et essaya de trouver pour quelle occasion elle pourrait ressortir cette excuse. Oh elle trouverait bien, elle était certaine que si un jour Jacob était en compagnie de Carter et qu'elle les voyait, il se mettrait à rougir. Elle adorait le chambrer, tout comme lui se plaisait à le faire aussi, ce qui prouvait encore une fois qu'ils étaient sur la même longueur d'ondes tous les deux. Cependant, le sérieux refit son entrée, et Caitlyn baissa ses barrières pendant quelques minutes. Elle tenait à s'excuser de son comportement, de ce qu'elle avait pu faire ressentir à Jacob, et tenait également à se justifier de ce dont elle allait accomplir. Elle aurait peut être mal prit le fait que Jacob aille voir ailleurs, si il avait eu un jour l'envie de connaître des choses sur le droit, de ce fait elle comprenait qu'il puisse lui en vouloir dans le fait qu'elle ait choisi Zack. Mais, ne souhaitant pas faire de mal aux gens qu'elle aimait, Caitlyn voulait simplement le protéger d'elle même, et de ce dont elle aurait pu être capable de faire ou dire. Elle ne voulait pas que leur amitié soit comprise, et qu'ils ne soient plus comme ils l'étaient maintenant, elle était égoïste et elle le savait. Mais préserver Jacob était primordial pour elle, tout comme le fait de préserver Catherina. Ils étaient tellement importants. Quoi qu'il en soit, la réponse du jeune homme la rassura un peu. Surtout lorsqu'il commença par lui dire qu'il ne lui en voulait pas pour cette soirée. Elle espérait vraiment que ce soit vrai.

    « Justement, tu voulais surement passer une soirée agréable. Pas ça... » Elle marqua un léger temps d'arrêt et continuait toujours à regarder ses pieds avant que la réponse de Jacob ne l'amuse. « Voyez vous ça. Tu aimes quand je m'énerve! T'es le seul. » Elle se mit à rire légèrement.

    Cependant le calme et les remords revinrent prendre place une nouvelle fois, lorsque Jacob lui demanda pourquoi elle ne lui avait parlé de ses intentions. Et le fait qu'il souligne que d'ordinaire, elle lui racontait tout lui fit baisser son regard. Elle avait honte de lui avoir rien dis. Et elle ne savait pas pourquoi est ce qu'elle l'avait caché à tout le monde. Certainement pour éviter d'être jugée encore une fois, elle n'en savait rien. Mais elle s'en voulait surtout face à Jacob.

    « Je suis désolée de ne pas t'en avoir parlé plus tôt. Je ne sais pas pourquoi en plus. Peut être le fait d'être jugée encore une fois. J'avais peur que tu le prennes mal aussi. Je n'ai pas envie que tu me voies comme tu as pu me voir l'autre soir. » Elle afficha un sourire timide avant de continuer. « Justement Zack m'a dit que ça me calmera un peu. On verra... » Elle sourit de manière plus franche et un peu rassurée lorsque Jacob continua en la soutenant dans ses choix. « Je t'exige en coach personnel, si t'es capable de supporter mes plaintes, parce que la crois moi ça va y aller. » Elle se mit à rire en se moquant d'elle même. Autant dire qu'elle se connaissait autant que les autres pouvaient le faire donc bon... Puis elle le bouscula légèrement aussi, et finit par laisser échapper avec beaucoup de sincérité. « Merci d'être toi. »

    Oui elle le remerciait pour tout, pour sa présence, pour sa manière qu'il avait de la faire rire, pour sa façon de la rassurer, pour son soutien, pour lui tout simplement. Elle pensait qu'elle ne le méritait pas, et agirait toujours de manière à pouvoir être aussi importante pour lui que ce que lui pouvait l'être pour elle. La conversation dévia ensuite sur Catherina, et sur le fait que Caitlyn se sentait faible face à elle. Et encore une fois, Jacob agit comme le parfait ami (et pas amant Cat hein je sais que tu lis mdr). Il la rassurait et montrer qu'il avait foi en elle, ce qui lui fit prendre un peu plus confiance en elle. Si seulement, il savait le bien que cela pouvait lui faire de se sentir ainsi existante. Elle se contenta juste de cogner sa tête contre son épaule (à la façon Bella) en guise de merci. Caitlyn avait du mal pour ce qui était signe d'affection comme des câlins ou des choses dans ce genre. C'est pourquoi, un geste de cette envergure en disait beaucoup pour elle.

    « L'avenir nous le dira. En tout cas, elle continue à m'embêter, mais bon c'est ma sœur, et c'est ce que toutes les grande sœur font, je crois... » Elle le fit s'arrêter en se mettant devant lui et se mit à rire plus franchement avant de reprendre. « Attends, fais moi le avec le signe des scouts et tout. Je veux voir ça! ». Ils se mirent à rire tous les deux, puis Jacob reprit d'un air sérieux en la complimentant sur son 'don '. Reprenant la marche, elle leva les yeux au ciel. « Il faut bien se lancer des défis de temps en temps. »

    Vous l'aurez compris, ça en était terminé des sujets sérieux tournés autour de Caitlyn. Et c'était à présent au tour de Jacob d'y avoir droit également. Elle lui fit un nouveau compliment, et ils se regardèrent tous les deux avec ce regard complice qu'ils avaient appris à avoir. C'était comme lorsqu'un frère et une sœur se regardaient pour transmettre le fait qu'ils étaient fiers l'un de l'autre. Caitlyn était fière de Jacob et le savoir ainsi épanoui, la rendait heureuse. Ils discutèrent ensuite du sujet qui semblait peiné énormément Jacob : à savoir l'absence de Carter dans sa vie. Caitlyn ne pouvait que comprendre ce qu'il ressentait et se doutait que malgré ce qu'elle pouvait lui dire, elle ne parviendrait pas à le rendre plus heureux. Carter lui manquait, et elle le voyait. Peut être que si lui forçait le destin en lui rendant des visites, il parviendrait à être plus heureux. Elle lui donnerait ce conseil plus tard. En attendant, elle voulait le revoir sourire, et tentait de se mettre à la place de la jeune fille en question. Elle même avait beaucoup de travail et comprenait le fait de devoir sacrifier de son temps pour les études, c'est pourquoi elle rassura Jacob sur le fait que sa meilleure amie ne l'oubliait certainement pas. On ne pouvait pas oublier une personne comme lui de toute manière. Bref, elle continua dans son monologue lorsque son don frappa et qu'elle parvint à écarter Jacob d'un éventuel accident. Prise de court, et incapable de se maîtriser, Caitlyn venait de dévoiler ce dont elle était capable de faire au grand jour. Chose que dont Jacob ne manqua pas de remarquer, puisqu'il venait de lui poser la question.

    « Euh... » Elle chercha du regard quelque chose qui pourrait lui faire fuir le regard interrogateur de Jacob et elle se contenta de reprendre. « Je crois qu'on devrait s'asseoir pour que tu te remettes de tes émotions. »

    Prenant soin de ne pas le regarder, Caitlyn se contenta juste d'ouvrir la marche pour qu'ils s'assoient sur un banc. (mdr elle a honte vas y Jacob t'en fais ce que tu veux la mdrrrr)

_________________

    I think I'm drowning
    Asphyxiated
    I wanna break this spell
    That you've created
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Turner

avatar

Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 27
Etudes ou Metiers : Mécanicien de moto
Originaire de : Long Island
Amour : Libre comme l'air
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Il peut arrêter le temps
Amis: Carter, Caitlyn, Esmée et Zack
Ennemis: Aucun pour l'instant

MessageSujet: Re: Quoi de mieux qu'une ballade? [Pv Caitlyn]   Dim 27 Juin - 20:53

    Jacob se demandait bien ce que la jeune femme pouvait bien faire lorsqu’elle se pencha. Avait-elle fait tomber une quelconque chose par terre sans que Jacob puisse sans apercevoir? Cela aurait été une chose bien étonnante, car le jeune homme avait des yeux de lynx. Il ne ratait généralement rien, mais c’était tout à fait possible. Il ne pu s’empêcher de rire de bon coeur lorsque Caitlyn lui parla de ses chevilles qui avaient gonflées. Et puis quoi encore? Alala son amie était sur une dérape...qui semblait ne pas avoir de fin. Cependant, contrairement à la plupart des gens, il ne l’arrêtait pas, mais il plaisantait plutôt avec elle. La vie pouvait parfois s’avérer si sombre qu’il fallait toujours garder un petit moment pour rire des petites choses de la vie. Leur conversation était simple et légère et cela faisait un grand bien de pouvoir se reposer intellectuellement parlant bien sûr. Bien que Jacob n’était pas le type qui utilisait le plus ces méninges, son boulot le surmenait parfois trop. Dans ces cas, il tentait de profiter un peu de ses amis. Ils avaient tous une vie différente les unes les autres alors il était intéressant de savoir ce qui n’allait pas pour d’autre. Parfois en aidant quelqu’un, on arrivait à oublier ses propres problèmes. C’était sans doute l’une des principales raisons qui poussaient le jeune homme à être aussi présent pour ses amis. Ça et le fait qu’il ait reçu la meilleure éducation possible de la part de ses parents. Ils les appréciaient beaucoup pour l’homme qu’il était aujourd’hui devenu.

    -Mes chevilles se portent très bien, mais merci de t’en inquiéter personnellement. Il sourit. Tu vois, si tu utilises toi-même cette excuse, cela signifiera qu’elle est plus que valable. Il haussa les épaules. Dans tous les cas, j’ai raison!

    Malgré le fait que Caitlyn soit une très bonne amie, le jeune homme n’arriverait jamais à bien cerner la raison qui la poussait à tant douter d’elle-même lorsque sa soeur faisait partie de l’équation. Peut-être s’agissait-il d’un truc que seul un lien de sang pouvait expliquer. Étant fils unique, Jacob ne pouvait rien imaginé de tel. Bien que Carter ait été comme sa petite soeur à une époque, il n’arrivait toujours pas à saisir ce lien étrange qu’entretenaient les soeurs Clearwater. Ou alors...peut-être qu’elles étaient les seules à le posséder. Bref, tout cela n’était et resterait que de simples suppositions.

    -Rectification, je n’apprécie pas le fait que tu t’énerves, j’aime tout simplement que tu t’énerves contre ta soeur. Les Clearwater croisant le fer, ça fait toujours de bonne confrontation. Tu en parleras à Zack, je suis certain qu’il sera du même avis.

    Jacob regarda la jeune femme baisser le regard à son interrogation sur le fait qu’elle ne lui ait rien dit alors qu’habituellement elle lui racontait tout. Il se sentait soudainement fautif. Son dernier désir était que Caitlyn se sente coupable. Si elle avait agit de la sorte, c’était qu’elle avait certainement une bonne raison. Il ne voulait pas que cela laisse place à un malaise entre eux. Tout était habituellement si simple entre les deux jeunes gens, il ne voulait pas sacrifier cela pour une histoire qui titillait beaucoup plus sa curiosité que son orgueil. Il écouta le récit de son amie tout en acquiesçant à des moments où il voyait bien qu’elle avait besoin de soutien. Après tout, l’amitié était avant tout présente pour cette raison.

    -Si tu veux bien te frotter à un dangereux combattant comme moi, je n’ai rien contre. Il sourit. Plus sérieusement, je crois que c’est une bonne idée. Ça te permettra de te défouler sur une personne autre que ta soeur. En plus, Zack est un type bien et seconder par moi, je crois qu’on pourra arriver à faire quelque chose de bien avec toi.

    Il la bouscula un peu à son tour histoire de lui faire sentir toute la plaisanterie dans cette dernière phrase. Le jeune homme préféra ne rien répondre au fait qu’elle le remercie d’être tout simplement lui. La raison était simple, il n’aurait sans doute pas pu s’empêcher de sortir une nouvelle plaisanterie le concernant. Parfois, il y avait des moments où l’on sentait qu’il valait mieux ce taire. Celui-ci en faisait parti. Leur conversation semblait prendre un tournant un peu plus sérieux et il sentait que son amie avait bien besoin de se confier à lui. Jacob l’écouta parlé un peu de sa soeur. Il la trouvait énormément compréhensive en ce qui la concernait. Si Catherina avait été un membre de sa famille, il n’aurait jamais réussit à prendre les choses aussi bien que Caitlyn. De où lui venait-il cette immense compréhension dont elle faisait preuve avec tout le monde? Elle arrivait toujours à le surprendre dans ce genre de moment. Catherina avait énormément de chance d’avoir une soeur telle qu’elle.

    -Alors je crois que ta grande soeur abuse peut-être un peu trop de ce rôle sur toi.

    Jacob la regarda se positionner devant elle se demandant ce qu’elle pouvait bien mijoter. Il ne pu s’empêcher de rire lorsqu’elle lui demanda de faire le signe des scouts. Les scouts avaient des signes? Première nouvelle! Ne voulant pas paraître inculte, il lui fit un signe étrange qu’il avait inventé sous le moment. Il souhaitait simplement qu’elle ne lui demande pas de le refaire dans quelques jours...

    -Je dois dire que ces défis tu les réussis haut la main. Il sourit. J’aimerais bien avoir également cette grande facilité. Il haussa les épaules. Dommage que je ne sois pas aussi doué dans tous ces domaines.

    Personne ne pouvait être douée dans tous les domaines quel qu’il soit. C’était impossible mise à part pour les robots ayant de supers pouvoirs...qui n’existaient surtout pas. Le jeune homme appréciait les conseils que lui donnaient Caitlyn concernant Carter. Cependant, il sentait que la situation lui glissait des mains. Tout avançait à une bien trop grande vitesse pour lui depuis que sa meilleure amie avait débuté l’université. Elle lui manquait, mais il ne voulait pas trop s’immiscer dans sa vie, car il savait très bien que les études étaient une chose importante pour elle. Même s’ils n’avaient pas les mêmes ambitions futures, le jeune homme savait qu’elle se devait de poursuivre sur cette voie même si cela devait les empêcher de se voir aussi fréquemment que par le passé. Il était prêt à faire ce sacrifice pour...Ses pensées avait été bousculé lorsque ce sauvetage à la Caitlyn Clearwater de déroula à la vitesse de l’éclair. Ouahhh! Comment? Pourquoi? Des tonnes d’interrogation venaient immédiatement à lui. S’asseoir? Ce serait sans doute une bonne idée. Alors que son amie s’exécuta, il préféra rester debout.

    -Tu nous refais un remake de Wonder Woman? Parce que sérieusement, cela y ressemblait énormément, le costume en moins bien sûr. Il fit quelques pas. Alors tu racontes à ton pote ce qui se passe? Ce n’est pas une chose censée être habituelle, pas vrai? Il haussa les sourcils. Un autre super don?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quoi de mieux qu'une ballade? [Pv Caitlyn]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quoi de mieux qu'une ballade? [Pv Caitlyn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lézarder au soleil avec une amie, quoi de mieux? [Luna Lupinelli & Aliénore S. Marshall]
» Quoi de mieux que de noyer son chagrin dans un verre de whisky?[Valentin]
» Une baston... Quoi de mieux pour se détendre... et pour boire du Tzinpaf ? (PV Jenna, Laara, Saeko, Clio et Keylo)
» Le bar... Quoi de mieux pour se bourrer la gueule. [Pov Emmy]
» Quoi de mieux que de boire pour oublier (pv Raphael)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG - Long Island UC :: California Valley :: Espaces Naturels :: Le Parc-
Sauter vers: