RPG - Long Island UC


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dule B. Stanford - Burn, burn, brun of desire - u.c

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dulce B. Stanford

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2
Age : 23

MessageSujet: Dule B. Stanford - Burn, burn, brun of desire - u.c   Dim 30 Mai - 18:14

PRESENTATION DU PERSONNAGE


>> Vous :

• Nom : Stanford Perez, nom maudit.
• Prénom :Ana Dulce Blackberry, mais on l’appelle Dulce, tout simplement
• Votre Avatar :Doutzen Kroes
• Age [entre 18 et 28 ans] :21 ans
• Date & Lieu de Naissance [ville-etat] :25 août & Tijuana-Californie

>> Votre entourage :

• Famille :
« Non. Désolé. Je ne parlerais pas de ça. »
Dulce soupira, puis recommença à se limer scrupuleusement les ongles après cette déclaration. De famille, elle n’en avait pas. Elle n’avait personne qui l’attendrait chez elle, à part son futur époux et ses domestiques, mais même eux ne faisaient pas parti de sa famille. Cela constituait une évidence. Bien sûr, comme chaque être humain, la blonde avait bien un géniteur, salaud pathologique, et une mère, prostituée de luxe. N’imaginez pas l’histoire triste à en pleurer dans le style ‘pauvre Dulce, elle ne connait pas son père et a vu sa mère se traînée vers des hommes riches et friqués en manque de sexe pour gagner de l’argent !’. Si sa famille avait été telle, Dulce aurait eut quelqu’un à appeler ‘maman’. On ne lui a même pas donné ce bonheur. Née à Tijuana d’un père américain, alcoolique, et d’une mère immigrée clandestine supposée ex-prostituée mais exerçant toujours le plus vieux métier du monde, Dulce a connu la misère, la vraie misère. Son père la frappait et les quitta le jour de ses dix ans. Non, il n’est pas mort, il n’y a pas de justice dans le monde. Il a juste déclaré « j’en ai marre. J’me casse. », avait pris ses affaires et était parti. Sa mère tenta de se suicider et tomba gravement malade. A 15 ans, c’était donc au tour de Dulce de faire le trottoir pour gagner leurs misérables vies. Sa mère l’aurait échangé volontiers contre une télévision, même si elles n’avaient plus de toit. Je doute que l’on puisse réellement appeler cela une famille. Bien sûr, il y a Tomas, prénom aux consonances américaines. Tomas, c’est son fils. Il a quatre ans. Il est heureux, à présent, car il vit dans une grande maison, avec un grand-père adorable. Le grand-père, c’est James Everton Jr, le fiancé de Dulce. Bien sûr, son fils ne comprend pas, comme il ne comprend pas pourquoi sa mère est si froide, si sèche avec elle. Enfin, pour terminé ce pitoyable tableau, il y a Simon, revenu du passé, et sa demi-sœur aînée, Dolores, qu’elle ne connait pas et ne connaitra jamais. Pensez-vous vraiment pouvoir encore utiliser le terme famille pour parler des proches de Dulce ?
• Amour :
« Vous n’avez pas compris? Je ne parlerais pas de ça ! »
Dulce ne croit plus en l’amour. Au plutôt, elle ne croit pas pouvoir un jour l’éprouver. Plus réaliste que pessimiste, Dulce est quelqu’un qui recherche trois choses chez un homme : L’argent – oui, il faut que son homme soit riche, comme James - , une relation charnelle, brutale et passionnée – qu’elle trouve auprès de ses nombreuses histoires sans lendemain -, assez de muscle pour pouvoir l’aider si besoin ai dans des travaux physique – celui-là est aux abonnés absents. La blonde a toute fois très bien compris une chose : Il est totalement impossible qu’un homme présente ses trois qualités à la fois, alors autant s’arranger pour que les trois hommes répondant à un de ses critères ne se rencontrent jamais. Jusque là, elle y est arrivée plutôt bien. Adepte des histoires d’une nuit, elle avouera toute fois sans peine ne pas être allée au septième ciel depuis bien longtemps : Aucun prétendant n’est à la hauteur, encore plus après avoir bût tout son soûl. Dulce n’attend pas d’un homme qu’il la protège, ou qu’il veuille être avec elle pour autre chose que du sexe – c’est le cas de tout les hommes- ou parce qu’elle est belle, magnétique, enivrante et ensorceleuse –c’est le cas de James. Elle se considère comme assez indépendante pour ne pas avoir à tomber amoureuse et est convaincue que si cela arrivait, elle souffrirait plus qu’autre chose. Bien sûr, elle ne sait pas ce qu’est l’amour. Elle a peur de dire « je t’aime », peur d’être un jour heureuse, peur de ne pas être à la hauteur, peur de perdre son indépendance. Oui, Dulce tremble rien qu’à l’idée d’être un jour aimée, et sait qu’elle ne pourrait pas le supporter, alors à quoi bon ? Les histoires d’amour se finissent mal, en général.
• Amitié :
« Encore vous? Allez-vous faire voir! »
Si Dulce est nulle en amour, elle n’est malheureusement pas meilleure en amitié. Bien sûr, Dulce sait faire semblant. Elle sait afficher un grand sourire et prétendre de vous adorer. Mais à quoi bon ? Elle n’a plus besoin de cela pour vous manipuler. Oui, Dulce est nulle en amitié, incapable de faire confiance aux gens. Elle est tout aussi incapable de se réjouir pour eux ou de compatir, d’avoir pitié. Bien sûr, une parole de sa part et vous lui confiez tout, de votre première tétine à vos chagrins d’amour, mais elle n’a que faire de cela. Oui, Dulce croit dur comme fer ne pas avoir besoin d’amis, parasites innommables et indécrottables… Parce que les amis, il faut être gentils avec eux, même lorsqu’on aurait plus envie de leur hurler d’aller se faire foutre, ou de découper leur corps en sept morceaux. Alors, des amis, non merci. Des bouche-trous, sans aucun doute, mais des amis, Dulce s’en passera. Elle n’a pas besoin que des idiots hochent la tête en pensant la connaitre et la comprendre.

>> Un peu plus sur vous :

•Groupe :Contaminé malveillant
• Don/Capacité :
« Attends. Tu n’as toujours pas capté ? Bon. Je résume : Je te dis « marche ! », tu marches ; je te dis « danse ! », tu danses ; je te dis « cour ! », tu cours ; je te dis « saute d’un pont ! », tu sautes d’un pont… Je te dis « maintenant, pause se revolver sur ta tempe et appuie sur la gachette. », tu meurs. »
Oui, voilà le pouvoir de Dulce, dangereux et effrayant. Dulce s’infiltre dans la tête des gens. Non, elle n’est pas télépathe, heureusement pour elle, elle sait juste persuader ses interlocuteurs de n’importe quoi, sans aucune limite. Ainsi, la belle rentre dans leur cerveau, s’infiltre dans leurs mémoires et peut, par une simple parole, changer leur passé, leur identité, leur désire. Elle peut tuer, elle peut aider. Elle peut faire le bien et le mal, même si le mal est plus amusant. Sa voix, douce et mélodieuse, attire les gens comme des aimants, et lui donne un charisme inné, insoutenable. Elle peut ainsi avoir ce qu’elle veut, quand elle le veut et où elle le veut. Dulce vous enivre, Dulce vous rend fou, schizophrène, sociopathe en une parole, un battement de cil. Vous êtes ses pantins, c’est ainsi et ne saurait être autrement.

• Etude ou Métier : Dulce a été prostituée et strip-teaseuse, même serveuse dans des bars le jour. A présent, cette époque est révolue, et elle n’a ni métier ni étude. Après tout, elle n’a besoin que de son don pour obtenir ce qu’elle souhaite et peut donc avoir tout ce qui peut être acheté et vendu… Et elle est fiancée à un riche vieillard… Alors pourquoi se fatiguer ?
• Logement : Villa
• Lieu d'habitation : Quartier Riche

>> Vous dans les moindres détails :

• Caractère :
[i] « ça s’appelle intelligence émotionnelle. Ce que tu n’auras jamais. »

La première chose que l’on remarque chez Dulce, c’est qu’elle est indépendante. Elle n’a besoin de personne pour arriver à ses fins, et n’a aucun scrupule, aucun regret. On pourrait presque la croire sans morale et sans éthique. Oui, car Dulce est manipulatrice, elle adore faire tourner son monde comme elle l’entend et a donc un côté dominatrice. Dulce n’est pas violente, croyant que l’on peut tout obtenir avec de belles paroles, mais reste froide et inaccessible. Elle ne se confie jamais sur ce qu’elle ressent, et est très fière et orgueilleuse : elle préfèrerait mourir plutôt que d’admettre avoir besoin d’aide. Hautaine et arrogante, elle se croit aussi supérieur aux autres, et n’hésite pas à le faire remarquer. Elle a peur de l’amour et ne supporte pas le bonheur des autres, ayant toujours besoin d’être la garce de service, pour tout détruire en volant un petit-ami. Oui, car Dulce sait qu’elle est belle. Elle se sait magnifique, sexy, et elle sait tout aussi bien que les hommes se retourne dans la rue pour la mater, que tout le monde l’aperçoit. Elle est ainsi dotée d’un magnétisme sans borne, d’un sourire enjôleur. Séductrice, elle sait tout aussi bien se laisser désirée que passer à l’action. Capable de tout et n’importe quoi, elle est convaincue que « la fin justifie les moyens », et adore les hommes. Oui, Dulce adore la passion, les extrêmes, dépassée ses limites quitte à jouer avec la mort. Bien sûr, elle ne veut pas mourir, mais elle adore se sentir en vie. Vénale et arriviste, Dulce reste quelqu’un de dangereux, mystérieuse à souhait et attirante à en mourir. Toute fois, Dulce est tout aussi intelligente et dangereuse qu’elle est fragile. Oui oui, Dulce est fragile, aussi fragile qu’une poupée de cristal : il suffirait de la faire tomber pour la briser. Un rien l’atteint, bien qu’elle laisse penser le contraire, et elle est presque triste de ne pas pouvoir aimer son fils. Bien sûr, Dulce a conscience de cette fragilité, elle sait parfaitement que sa frêle santé mentale menace à chaque coup dur de disparaitre totalement et se sait instable… Alors la belle le cache, et le cache même très bien. Il est impossible de savoir ce qu’elle pense, ou si elle ne va pas vous trahir, à moins bien sûr d’être télépathe.
• Qualités/Défauts :Magnifique – attirante – séductrice – indépendante – sophistiquée – enjouée – mystérieuse – intelligente – réfléchie – déterminée – fragile && froide – arriviste – hautaine – manipulatrice – sans scrupule – têtue – orgueilleuse – mauvaise langue – obsessionnelle – autoritaire – vénale - matérialiste
• 3 choses que vous aimez/3 choses que vous ne supportez pas:l’argent – la luxure – obtenir ce qu’elle veut – les bonbons à la menthe – le champagne && le bonheur des autres – le coca-cola – ne pas être remarquée - souffrir
• Physique/Style vestimentaire [mini 4 lignes] :

• Histoire jusqu’à l’essaie nucléaire :
• Ce que l’essaie nucléaire a changé dans votre vie :

• Autres :

• Clé de Validation :
• Vous avez connu le forum où ?
• Vous estimez à combien votre niveau de rp ?
• Présence sur le forum :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlyn Clearwater
 
    I lost my soul Une Clearwater n'est rien sans sa soeur

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2232
Age : 30
Etudes ou Metiers : En 3ème année de droit
Originaire de : Seattle
Amour : Joker: il n'existe pas encore!
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Développement des réflexes / Non maîtrisé
Amis: Esmée et Dylan sont mes meilleurs amis. Jacob est comme mon meilleur ami. Tous les trois me sont indispensables
Ennemis: Celui qui me cherche me trouve!

MessageSujet: Re: Dule B. Stanford - Burn, burn, brun of desire - u.c   Dim 30 Mai - 19:07

    Youhou une nouvelle cheers . Tout d'abord, bienvenue parmi nous et surtout merci de ton inscription. ça fait plaisir de voir de nouvelles personnes content . Très bon choix pour l'avatar soit dit en passant, Doutzen est très jolie smile .

    Je viens de commencer à lire ta fiche, et sérieusement j'aime beaucoup. L'histoire promet d'être riches en émotions et parfaite content . J'aime beaucoup ton don, par contre, je préfère te mettre en garde tout de suite, en te disant qu'il faudra que tu le limites un peu. Pas énormément non plus, mais peut être que parfois cela ne pourrait pas marcher (si elle est contrariée ou autre), ou alors si tu veux persuader quelqu'un d'aller dans ton sens, tu ne pourras pas en même temps lui dicter ses faits et gestes. Bref, c'est juste pour établir une limite, pour ne pas que l'on ait des super héros qui tuent tout sur leur passage mdrrr. En tout cas, j'aime beaucoup ce que tu as fais, et j'espère que tu passeras d'agréables moments en notre compagnie content . Vivement le suite ;)

_________________

    I think I'm drowning
    Asphyxiated
    I wanna break this spell
    That you've created
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherina Clearwater
    || Call me Catwoman || Les Clearwater sont les meilleures!!

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1933
Age : 28
Etudes ou Metiers : Glandeuse^^ (elle vole pour vivre)
Originaire de : Seattle
Amour : Celui que me donpteras n'est pas née...
Age : 23 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Developpement de l'instinct d'un félin (accroissement de la vitesse, des reflexes et de l'agilité - Developpement des sens et de la force) Maître à 50% (les cotés extraordinaire sa vas, mais les cotés sentiments étranger sa vas moins bien...)
Amis: Ellie [Ma meilleure amie] Peter [Un excellent ami depuis toujours] Luka [Une sorte de nouvelle amie sur qui je ne sais pas grand chose...]
Ennemis: Tous les chasseurs...

MessageSujet: Re: Dule B. Stanford - Burn, burn, brun of desire - u.c   Dim 30 Mai - 21:07

Du nouveau chez les pruneaux... Yeahhh j'aime les méchants!!
En tout cas bienvenue à toi, j'aime ton don, d'ailleurs j'ai faillis le prendre au début, mais incarner une catwoman c'était trop tentant^^ Bref bon courage pour la suite de ta fiche mais je sens déjà qu'on vat s'entendre!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-goddess.e-monsite.com/
Carter Gordon
♪♫ La folle attitude ♪♫
avatar

Féminin
Nombre de messages : 238
Age : 29
Etudes ou Metiers : 1ère année de fac de médecine
Originaire de : Long Island [USA]
Amour : Le néant total
Age : 18 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Capacité de communiquer avec les animaux, soit par la parole, soit par télépathie
Amis: Jacob [♥ mon meilleur ami ♥]
Ennemis:

MessageSujet: Re: Dule B. Stanford - Burn, burn, brun of desire - u.c   Mar 1 Juin - 19:52

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Turner

avatar

Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 27
Etudes ou Metiers : Mécanicien de moto
Originaire de : Long Island
Amour : Libre comme l'air
Age : 20 ans

Feuille de personnage
Don et maitrise: Il peut arrêter le temps
Amis: Carter, Caitlyn, Esmée et Zack
Ennemis: Aucun pour l'instant

MessageSujet: Re: Dule B. Stanford - Burn, burn, brun of desire - u.c   Mer 2 Juin - 15:26

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dule B. Stanford - Burn, burn, brun of desire - u.c   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dule B. Stanford - Burn, burn, brun of desire - u.c
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Abaddon Aaron Steffen / Let them burn. Burn to ashes ( Terminé )
» Will you come find me if I crash and burn? — Siobhán
» Louys - A fire needs a space to burn
» Pap Benoît XVI mande afriken ak ayisien pou yo sispann vole lougarou
» Radagast le brun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG - Long Island UC :: Zone membre :: Presentations :: Fiches en sursis-
Sauter vers: