RPG - Long Island UC


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chez Denny's [PV Damon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Chez Denny's [PV Damon]   Mer 11 Nov - 23:49


    Il était 17heures, et Zoé sortait de cours, un léger mal de crâne commençant à faire son apparition. Comme à son habitude, elle allait devoir se dépécher pour être à l'heure au boulot. Elle commençait son service à 18h30, et elle avait encore tout le chemin à pied à faire. Des fois elle aimerait apeller Buck et lui demander de lui prêter de l'argent pour acheter un vélo, mais il se demanderait où était passé le reste. Le reste est passé dans le transfert d'université il y a maintenant un an, et ce dernier n'était toujours pas au courant, la croyant toujours en Floride. Enfin bref, avant de sortir de l'université, elle passa aux toilettes des dames pour se réarranger la face. C'était son petit rituel, le matin elle passait dans le camping municipal pour se doucher, et le soir elle s'enfermait dans les toilettes du deuxième étage avant d'aller travailler. A 17h15, elle était en route vers "chez elle". Si on pouvait apeller ça un chez elle. Elle habitait actuellement dans une sorte de vieil immeuble désaffecté, c'était loin d'être le luxe, mais c'était toujours mieux que d'être dehors dehors. Même si quand il pleuvait, elle devait se foutre sur les marches craquelés, sinon toutes les affaires prenaient l'eau. Elle rentra dans son abri, et sortit un sac de derrière l'ancien comptoir du concierge. Tous les soirs quand elle rentrait elle avait toujours peur de ne plus rien y trouver. Surtout avec les tensions qu'il y avait entre les deux quartiers. Elle sortit son uniforme du snack et se changea en vitesse. Elle repartit aussi vite qu'elle était arrivée, avec dans son sac à dos, une veste et quelques cours qu'elle pourrait réviser entre deux clients.

    A peine poussé la porte du snack, qu'elle se mit au boulot, tablier, crayon, bloc, et hop c'était parti. Elle prit quelques secondes pour saluer Bella, heureusement que cette dernière était là, ça lui donnait de la motivation pour venir au boulot tous les jours. Une heure après le début de son service, Zoé avait un petit moment de libre, alors elle avait sorti quelques devoirs à faire, assise au comptoir, quand la sonnette de la porte retentit à nouveau. Elle se retourna et vit Damon rentrer dans la pièce et aller échanger quelques mots avec Bella. Il venait régulièrement au snack, à son grand plaisir des yeux d'ailleurs. Ce gars là dégageait un charme incroyable, et Bella lui disait que du bien de lui. Pourtant la première fois qu'elle lui avait parlé il avait été plutôt froid avec elle, alors elle s'était contenté de le servir. Bizarrement, avec le temps, elle avait fini par l'apprécier, Damon était vraiment intéressant à connaitre, et elle pouvait le qualifier comme son client préféré. C'était toujours un plaisir de le voir passer la porte, un sourire s'afficha donc sur ses lèvres, et elle fit le tour du comptoir, rangeant ses bouquins de son côté. A peine, elle releva la tête qu'il était déjà là, rapide comme l'éclair. Son sourire refit une fois encore surface.

    - Salut ! Comme d'habitude ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chez Denny's [PV Damon]   Jeu 12 Nov - 0:22

Allumant son poste de radio « daddy dj » qui passait au moment même, Damon se mit à sourire tout en dansant, chemise ouverte dans son appartement. Il n’avait pas beaucoup de cours aujourd’hui donc il avait le temps. La philo c’est spéciale donc il faut le temps d’être prêt avant d’aller en cours. Au bout de deux ans Damon avait prit ces habitudes, un défoulement et les cours ensuite. Aujourd’hui il devait faire son exposé à l’oral avec son partenaire qui n’avait rien fichu ayant la grippe HAN1, Damon s’était tapé tout le boulot ! Arrivé dans l’amphi il commença à saluer quelque personne, sortit son super sourire auprès de la gente féminine mais bon les filles de sa classe ne l’intéréssait pas plus. Alors qu’elles étaient à fond sur lui, le revers d’être beau et d’avoir un super charme. Le prof l’appella et Damon décendit faire son speetch si on peut dire, un exposé très intéressant et captivant. Toutes les filles étaient au premier rang et les gars de l’autre côté lever les yeux au cieul même le prof était à fond sur Damon. A croire qu’il arrivait à contrôler un peu les esprits, à la philosophie ! Quand Freud parle on l’écoute et Damon était un peu décendant de Freud du moins dans son interprêtation . Une fois fini il eut le droit a un « très bon travail » de la part de son prof et des filles qui lui demandèrent de l’aide. Comme d’habitude en gros, Damon quitta l’amphi en premier quand sa sonna. Il se dirigea vers son bébé, mettant ces lunettes, au moment de monter dans sa belle voiture. Quelqu’un lui tapota l’épaule, Damon inspira et se retourna, c’est Marcy une fille de son cours. Elle voulait lui demander le complexe Œdipe, du moins des précisions pour son devoir. Damon lui indiqua la bibliothéque gentillement en lui expliquant qu’il était attendu !

Une fois dans sa voiture, il mit la musique à fond, rien de mieux que du rock et sa voiture. C’est vrai qu’il était attendu et pas n’importe où ! Dans son restaurant préféré : Chez Denny’s ! Là ou il avait pécho pratiquement toutes les serveuses, du moins Bella et la dernière était sur la liste : Zoé ! Depuis un certains moment il n’arrêtait pas de lui faire des sous entendus et il était content de se rendre là bas pour là voir. Même si la première fois il n’avait pas fait attention à elle, trop captivé par un sms d’une de ces exs qui lui demandait de passer pour retenter l’expérience mais bon ce n’était pas le genre de Damon. Il n’aimait goûter deux fois la même chose et puis la fille n’était pas si bien que ça au final, l’apparence était peut être bien mais l’intérieur ressemblait à un petit pois. Damon était un dragueur mais aimer prendre des filles qui avait un miminum de culture général de quoi avoir de la discutions, faut pas pousser le bouchon non plus. Damon gara sa voiture au parking, mit ces lunettes dans sa veste en cuir et s’avança vers le snack. De loin il voyait déjà les silhouettes des filles s’activaient, par exemple celle de Bella puis il s’attarda sur celle de Zoé, avant d’entrée. Il sourit à tout le monde faut dire qu’il était un habitué et puis s’était ça façon de se présenter. Damon s’installa bien vite au comptoir afin de pouvoir bavarder avec Zoé (il va utiliser sa super vitesse). La demoiselle tarda pas à poser son regard sur lui.


« Comme d’habitude mais aujourd’hui je voudrais autre chose en plus »

Damon lui dit ceci avec un petit sourire qui voulait tout dire, depuis un moment il lui lançait plein de sous entendus, il savait que Zoé n’était pas le genre de fille juste pour la nuit. Et puis il était en face de connaissance mais bon ça n’empêchait pas Damon de flirter avec elle et il ne s’en privait pas du tout ! Au contraire il y allait de grand pas.

« Tu finis à quel heure se soir ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chez Denny's [PV Damon]   Ven 13 Nov - 18:59


    Depuis qu'elle travaillait ici depuis 5 mois exactement, Zoé avait finit par reconnaitre les têtes des habitués. La plupart des gens qui venaient, venaient régulièrement. Ce qui était plutôt pas mal, car les habitués laissaient en principe de plus gros pourboire, et avec Bella, elles se faisaient parfois un bon petit pactol (oui si on entend pactol une vingtaine d'euros mdr). Bon des fois, les habitués aussi n'étaient que des gros pervers qui venaient pour matter les serveuses, faut dire que le patron embauchait que des jeunes dans leur genre. Elles avaient de la chance d'avoir un uniforme assez décent, sinon elles rentreraient pas chez elles vivantes, pas comme les filles de chez hooters, qui ont moins de tissus sur elles que Adam et Eve. Heureusement pour elle, il n'y avait pas que des pervers, et le snack n'était pas trop mal quand même. Toujours mieux que son ancien travail, dont elle ne regrette pas d'avoir été mise à la porte. Tout ça pour dire en fait, que l'avantage avec les habitués c'est qu'ils sont habitués (ptdr c'est pas vrai) et que par conséquent, on sait ce qu'ils prennent (qu'est-ce que j'en dis comme connerie mdr). Et la règle n'échappait pas à Damon, dont Zoé apprit très vite ce qu'il venait prendre. Et puis faut dire que les autres filles avaient bien compris, que ce client c'était son client, enfin avec Bella aussi, après tout c'est un ami à elle, et d'après ce qu'elle avait put comprendre un ex aussi. Bref, elle le trouvait très intéressant et voulait en savoir plus que son plat habituel. D'ailleurs, à peine le salua-t-elle, qu'elle s'affaira avec un grand sourire sur son visage. Comment illuminer la journée de Zoé ? Lui amener Damon . Elle sortit un gobelet et le remplit avec la boisson voulu, pendant qu'il lui disait qu'il voulait autre chose en plus. Elle releva les yeux vers lui, et lui déposa devant lui. Son sourire voulait tout dire, pour le peu qu'elle le connaissait, elle savait qu'il était du genre à draguer la populasse féminine. N'empêche que c'était flatteur. Elle lui sourit, et planta la paille dans le verre en souriant.

    - Autre chose du genre un dessert ?

    Évidemment, elle savait très bien qu'il ne parlait pas de ce genre de trucs. Mais en même temps, quel genre de truc ? Après tout, elle savait qu'il aimait flirter, elle était quand même pas aveugle à ce point, et puis en même temps, elle ne l'avait jamais remis à sa place, et elle ne le voulait pas. Elle lui lança un regard amusé, et récupéra la commande derrière elle, (eux aussi ils font vitesse de la lumière mdr). Elle lui posa l'assiette devant lui quand il lui demanda à quelle heure elle finissait. Voilà quelque chose de nouveau ! Elle s'arrêta une micro seconde dans ce qu'elle était en train de faire (remettre des serviettes dans le truc à serviette si ça t'intéresse lol), et en plus de ça y'avait L'hymne à l'amour à la radio.. Non ça c'est une boutade. Hum, bref donc, elle reprit son occupation, en le regardant, essayant de deviner s'il était sérieux ou pas.

    - Oh je risque d'avoir des ennuis si je te divulgue cette information. Si le patron m'entend, il risque de croire que je te fais du favoritisme après

    Elle lui lança un grand sourire amusé. C'est fou comme elle pouvait être naturelle en lui parlant. Avec certaines personnes, surtout avec les gars, elle a toujours peur de dire des trucs qui pourraient être se retourner contre elle, vu comment sa dernière (et seule mdr) histoire s'était terminée. Elle n'était pas certaine que si elle avait rencontré ailleurs, elle serait aussi à l'aise, mais ici elle est dans son élément si on peut appeler ça comme ça. Elle passa un coup de torchon sur le comptoir où quelqu'un venait de partir, et elle revint en face de Damon.

    - Sinon il se pourrait qu'aux alentours de 22h30 je rempile mon tablier.

    Elle ne savait pas vraiment pourquoi elle lui disait ça, mais ce jeu là l'amusait.

    - Tu prévois de me faire travailler toute la soirée ?

    Non pas que ce serait déplaisant de travailler toute la soirée, en continuant à parler avec lui. Mais elle redoutait plutôt une invitation après, même s'il n'y avait aucune raison qu'il le prévoit vraiment, si c'était le cas, et si jamais elle disait oui, il faudrait qu'elle rentre se changer, ne pas rester en uniforme, et si elle rentrait à pied, il voudrait l'accompagner, et s'il voulait l'accompagner comment lui faire comprendre que c'était préférable que non ? Elle voulait pas tellement que quelqu'un sache où elle vivait, surtout pas lui. Enfin, elle ferma son cerveau à tous ces "si", après tout, flirter n'amène pas à aller plus loin que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chez Denny's [PV Damon]   Dim 15 Nov - 16:52

Depuis deux ans maintenant Damon avait ces petites habitudes, comme un habitué (je te suis sur ton délire d’habitué hein xD). Il savait ou aller manger et ou allait boire, les endroits ou la nourriture était bonne et le café comme il les aime. Ainsi que le bon whisky bien qu’il est une jolie collection de bouteille chez lui, ça ne l’empêchait pas d’aller dans les bars. Fréquenter du monde, draguer les filles, faire des connaissances, la plupart du temps Damon flirter avec les filles mais il y en avait très peu qui finissait la nuit avec lui. Il aimait plaire aux filles et draguer mais pas au point d’être un mec qui s’envoi une fille différent chaque soir ou chaque week-end. Ce qui était bien c’est que maintenant partout ou il allait, d’un on le reconnaissait mais bon qui peut oublier Damon Salvatore ? Et de deux il n’avait pas besoin de préciser ce qu’il désirait. Il se souvient qu’un soir un barman lui avait dit que cette chanson était faite pour lui, le titre était « I make good girls go bad ». Pourquoi ? Damon fit un petit sourire taquin au barman et lui répondit qu’il n’avait peut être pas tort. Après tout partout ou il passait, il arrivait à faire une émeute de fille, il aimait bien prendre les filles dite « sage » car au fond elle se cachait une tigresse. Damon en était persuadé que les plus sages renfermaient toujours une âme de prédatrice. Faut croire que c’est parent avaient bien choisi son prénom, Salvatore voulait dire « sauveur » et Damon qui avait une forte ressemblance avec Démon. Ce qui donnerait que Damon est un démon qui sauve les filles de leur timidité pour en faire de jolies créatures. Ce qui sonne bien quand on regarde bien, Damon était du genre a joué avec les filles, du moins quand ça pouvait l’arranger. C’était une facette qu’il aimait se donner et puis surtout qu’il aimait prendre les filles à papa et s’amuser avec. Aller savoir pourquoi mais sa l’éclatait, il adorait sortir avec elle, juste pour le plaisir de se moquer d’elle. Une manière à lui de se venger de sa sœur, décidément il a un gros problème avec sa sœur, elle interfère partout dans sa vie amoureuse. Faudrait qu’il songe à s’en débarrasser parce que consulter il n’en a pas besoin étant donné qu’il fait des études de philo, il sait raisonner lui-même. Revenons tout de même aux habitudes de Damon, étant un homme qui n’aimait pas faire à manger, il avait prit l’habitude de dîner dans un petit snack sympa. D’un la nourriture était très bonne et de deux les serveuses étaient toutes sublimes, il faudrait un jour qu’il pense à remercier le patron.

Damon était déjà sorti avec une serveuse, qui maintenant était son ami : Bella. Avant qu’une autre personne n’arrive au snack, Damon aimait bien y allait pour parler avec elle. Bien qu’a chaque fois, ils ne faisaient que se taquiner. Mais depuis cinq mois Damon était captivé par autre chose ou plutôt par une autre personne. Il avait fait la rencontre de Zoé Campton, et rien que pour ça il adorait deux fois plus venir au snack. Elle n’était pas comme tous les autres filles, d’une elle lui résistait et ne faisait pas toute scène des qu’il rentrait comme la plupart des filles. Il avait l’impression que son regard ou son charme naturel ne fonctionnait pas sur elle. Ce qui le passionnait encore plus et l’intéressait encore plus pour la découvrir en profondeur (j’entend par là spirituellement hein xD). Damon ne pouvait s’empêcher de la provoquer comme il venait encore de le faire, quand elle mit sa paille dans son verre en ne « faisant » pas attention à sous entendu. Il ne put s’empêcher de sourire et de prendre son verre afin de boire tranquillement. Puis il reposa son verre et porta son attention sur Zoé, gardant son sourire en coin et prit sa voix charmeuse.


« A vrai dire non je pensais à un dessert mais maintenant que tu le dis je peux le penser comme un dessert. »

Toujours des sous entendus, on était pas prêt de le changer du jour au lendemain. La laissant s’occuper des autres client, bien qu’il aurait préféré qu’elle ne s’occupe de lui. Il vit passer Bella et en profita pour lui dire bonjour et la taquiner au passage. Zoé mit peu de temps avant de réapparaître sous les yeux de Damon qui en profita pour lui tendre une autre perche, cette fois ci, il ne comptait pas la laisser filer. Depuis cinq mois il jouait un peu au chat et à la souris, Zoé ne l’avait jamais rembarré. Et puis il voulait apprendre à la connaître et pas que sur le plan physique elle avait quelque chose qui fascinait vraiment Damon. Rigolant à sa plaisanterie, décidément elle ne manquait pas d’argument cette petite et c’Est-ce qui lui plaisait. Une fille avec qui caractère et qui n’était pas comme les autres avec lui, tout ce que Damon aimait. Commençant à manger tout en la regardant, il tendit l’oreille quand il entendit la musique passer. Elle était toujours avec ces serviettes (oui oui ça m’intéresse) Damon n’avait pas réagit à sa phrase pour déjouer sa demande. Il fit un petit sourire narquois et se concentra sur son assiette. Il allait devoir employer d’autre moyen s’il voulait qu’elle s’intéresse un peu plus à lui. Zoé ne tarda pas à revenir devant lui en lui disant à quelle heure elle finissait. Ce qui fit sourire Damon, un sourire normal et naturel, qu’on voyait peu souvent.

« Non t’en fait pas loin de moi cette idée de te faire travailler en plus, je me demandais si tu avais un truc de prévu après ? Quelqu’un à voir ? »

Il entendait par là un petit ami ou autre style du genre qui pourrait lui barrer le chemin. Regardant Zoé, il aimerait tant être dans sa tête pour savoir les pensées de la demoiselle, quand il vit sa tête, il ne put s’empêcher de rigoler. Rien qu’à l’idée de voir sa tête, Damon se mit à penser que dans la tête de Zoé ça devait fusée avec plein de supposition. Décidément elle ne cesserait jamais de l’étonner, Damon reprit une bouchée avant de reporter son attention sur elle, qui avait l’air dans les nuages ou plutôt dans ces pensées.

« Je te rassure je compte pas te tuer ou quoique soit d’autre, juste t’inviter à boire un verre ou un truc du genre en ville ? »

Damon lui fit un petit sourire et reprit son verre, mordillant la paille tout en fixant Zoé du regard. Il aimait bien le regard qu’elle portait sur lui, il le sentait différent des autres et ça lui plaisait, il avait l’impression d’être différent. Qu’elle le voyait autrement du moins c’était l’idée qu’il se faisait lui, qui sait peut être qu’elle le voyait comme un simple play boy qui drague les filles et sans cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chez Denny's [PV Damon]   Sam 21 Nov - 0:21

    Toutes ces années à faire son maximum pour réussir dans la vie, à faire des sacrifices, et pas des moindres, pour se satisfaire, des choix de plus en plus extrêmes dénués du bon sens, toutes ses choses ont été faites en dépit d’un développement d’une vie sociale normale. Lorsqu’elle allait au collège, et qu’elle habitait encore chez son père, Zoé était quelqu’un de sociable, pas la plus populaire du bahut, mais bien entourée tout de même, elle mettait toutes ses forces à se forger une vie sociale, alors que sa vie familiale se dégradait de plus en plus. Plus elle avançait dans la vie pourtant, plus elle se détachait de se désir de plaire à tout prix, cherchant plutôt à se plaire à elle même. Elle ne s’en est jamais plainte, jamais, peut-être qu’il lui manquait un grain, et qu’elle était stupide au final, allez savoir, en tout cas, plus elle devenait ce robot acharnée du travail et plus elle se sentait bien. En fait, Zoé n’est pas douée pour les relations en tout genre. Encore moins pour les relations amoureuses. Elle doit apprendre à faire confiance, et c’est un processus qui peut durer sur une longue période. Avec certaines personnes, le courant passe très vite cependant. En fait, c’est comme si elle avait un radar intégré, qui lui disait, « oui cette personne est bien pour toi, soit confiante », et alors elle y va. Ca marche comme ça chez elle, pour les amis. Pour les petits copains c’est une autre paire de manche. Pourtant c’est pas faute d’avoir essayé, plus d’un an avec une même personne, c’est quand même un exploit, et pourtant elle ne s’est jamais donné à fond (dans tous les sens du terme ptdr). La drague, elle connaissait aussi, au lycée elle avait assisté à des soirées comme tout le monde, et elle était sorti avec des gars juste comme ça. Mais c’est comme si, plus elle grandissait, plus elle perdait tout ça, son esprit s’était un peu Benjamin Button (et le mien est plein de connerie non mais qu’est-ce que je raconte ptdrrrr). Depuis qu’elle était partie de Miami, pour venir ici à Long Island, elle s’était forgée une carapace encore plus épaisse, elle était devenue méfiante envers quiconque. Normal en même temps, elle préférait ne pas attirer trop l’attention sur elle, ne pas faire d’histoires, ne pas se révéler au grand jour, ça pourrait être génant qu’on découvre où et comment elle vivait. Alors, ses connaissances à Long Island étaient plutôt limitées, mis à part des exceptions comme toujours [bella it’s for you ptdr]. Mais tous ces murs autour d’elle, semblaient faire la chute du mur de Berlin en présence de Damon. Pourtant, d’après les rumeurs de cours de récré, il était très volage, et même si Bella lui disait souvent du bien de lui, les bruits sur ses relations étaient assez clairs. Mais encore une fois, Zoé n’agissant pas comme la plupart des gens, (ou justement comme la plupart des gens je m’embrouille lol), elle avait décidé ou plutôt sa tête (ou son cœur ? ptdr) avait décidé qu’elle devait l’approcher. Cette pauvre enfant (ptdr) n’avait plus ou presque plus de barrière en sa présence. Elle souriait, parlait librement, participait à son petit jeu, sans pour autant sauter dans la gueule du fauve. Alors cette histoire de dessert la faisait également rire. Tout en continuant à s’afférer à ses tâches, elle l’observait du coin de l’œil, ça elle le savait qu’il ne parlait pas de dessert, et c’était le plus comique de le voir répondre lui aussi à son jeu. Qui sait, dans un scénario pareil, avec une autre fille, cette phrase aurait réveiller une pulsion sauvage et elle lui aurait sauté dessus par dessus le bar (mdr).

    Elle était revenue en face de lui, à mettre des serviettes dans leur machin bidule chouette. Elle se surprit elle même à lui sortir encore une fois une contre réplique (vla que j’invente des mots), alors qu’avec une autre personne de type mâle, elle aurait sûrement bégayé ou rougi, ou pareil elle l’aurait carrément envoyer chier . Mais pas avec lui, et encore une fois (encore), elle était revenue vers lui, pour lui dire sa vraie heure de fin de service. Mais elle ne laissa rien entendre sur un éventuelle invitation à sortir après, dans sa tête les idées s’entrechoquaient trop, et pour résultat elle en déduit qu’il n’y avait aucune raison qu’il l’invite. C’était un jeu, et un jeu restait dans le terrain de jeu n’est-ce pas ? Comme quoi, il fallait vraiment qu’elle sorte plus souvent Zoé, parce que la réponse de Damon la désarçonna pendant quelques secondes. Quelqu’un à voir ? Qu’est-ce qu’elle faisait après ? Pourquoi ? Elle venait de se dire qu’il n’y aurait pas d’après, que c’était juste lui qui s’amusait, et qu’elle s’amusait à le voir s’amuser. Bah alors pourquoi, elle avait en plus envie de rigoler ? Et de chanter la cabane au fond du jardin qui passait maintenant à la radio ? (ptdrr). Elle ne réagit même pas quand Damon rigola, c’est clair que sa tête devait être plutôt comique à voir. Elle se rendit compte qu’elle n’avait toujours rien répondu quand il rajouta bien ce qu’elle avait imaginé en premier lieu : l’invitation. Elle en sortit de ses pensées, mais le fixait toujours.


    - Mais j’ai rien ! Enfin j’veux dire, j’suis pas.. J’ai pas de, j’ai que mon uniforme quoi.

    Elle arrêta de parler, de toute façon, ce qu’elle disait n’avait aucun sens. N’empêche qu’elle en fit tomber son truc à serviettes par terre, et elle disparut derrière le bar, en soufflant un bon coup avant de remonter aussi vite, ses mèches de cheveux tombant devant ses yeux, qu’elle remit vite fait derrière ses oreilles. Elle posa le machin sur le bar, et une fois s’être éclaircie les idées, elle reprit.

    - Enfin si tu comptes pas me tuer, je suis déjà plus rassurée mais..

    Elle fut coupée par une autre serveuse qui lui disait qu’il y avait des gens qui attendaient dans son secteur. Elle souffla, et s’excusa auprès de Damon en lui disant de ne pas bouger. Elle hésita un instant puis fit le tour du bar après lui avoir souri. Elle prit la commande, mais ses pensées étaient encore partie loin. Après tout, elle avait envie d’accepter cette invitation, un verre n’engageait à rien, mais ce qui l’inquiétait c’était d’une : devoir rentrer « chez elle », de deux : qu’elle finisse par faire comme les autres filles à tout accepter venant de lui, et de trois : Ba euh, qu’il la tue pour de vrai ? Oui bon , pas de numéro trois, mais elle n’a pas eu le temps de réfléchir à un numéro trois parce qu’elle était de nouveau revenu où il était. Elle était restée de son côté du bar à lui et lui souriait


    - Ok, oui c’est d’accord, enfin t’as pas peur ? Qui sait, c’est peut-être moi qui te tuerait.


    Elle rigola, et s’évapora de nouveau pour amener du ketchup à une table. Elle avait le sourire aux lèvres, sans vraiment trop comprendre ce qui se passait dans sa tête. Encore une fois, elle réaterrit derrière le bar en face de Damon.


    - Tu veux ton dessert ?


    Elle rigola à nouveau, en essayant de chasser toutes les questions qui revenaient en courant avec leur petites pattes. Il était bien trop tôt pour se donner un mal de crâne, et puis mince, elle avait accepté, elle avait accepté. Et puis mince, elle était sure d’elle et se connaissait, elle ne ferait pas comme les autres filles, elle n’irait pas lui sauter dessus en plein milieu de la rue, même s’il était incroyablement beau (oh miam ptdr) elle n’était pas ce genre là du tout. Et puis, pourquoi elle pensait à ça d’ailleurs ? C’était qu’une sortie pour faire plus connaissances, il n’avait rien de prévu et ne voulait pas s’ennuyer. Il fallait juste qu’elle trouve un truc pour rentrer chez elle se changer seule, ou alors ne pas se changer du tout. Et puis qui sait, peut-être que d’ici 22h30 il aura trouver autre chose à faire ? Son estomac se serra à cette dernière pensée, non elle n’en avait pas tellement envie qu’il trouve autre chose à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chez Denny's [PV Damon]   Dim 22 Nov - 17:01

Si Damon a choisi la philosophie comme matière principale c’est pour une bonne raison, depuis qu’il est petit le comportement humain le fascinait vraiment. S’il avait la chance de pouvoir obtenir un pouvoir ça serait lui de contrôler les pensées ou bien même de lire dans les pensées. Pour lui c’est quelque chose qui le fascine vraiment, il aime vraiment rester des heures à fixer une personne rien que pour savoir ce qu’elle vaut. C’est comme ça qu’il choisissait les filles, il savait rien qu’en regardant la fille si elle avait assez de finesse pour lui plaire rien que le temps d’une nuit ou si elle était bonne à bouffer des petits pois comme son cerveau. Il est vrai que Damon avait la réponse d’être un vrai séducteur et de collectionner les filles autant que les cafés le matin. Cela dit Damon ne pouvait se priver de quelque plaisir, dernièrement il avait joué avec une fille : Camille. La première fois qu’il l’avait vu, il avait repéré la petite brunette, une fille à papa et direct Damon a voulu s’amuser avec elle. Ne précisant pas que pour lui c’était juste pour le sexe, rien de plus ! Apparemment elle, elle avait cru autre chose de la part du jeune homme, qu’ils étaient en couple. Comme ci Damon pouvait rester avec une fille plus de trois semaines ! Alors pourquoi, serait-il rester avec une fille pendant deux mois, surtout qu’elle ne l’intéressait pas du tout. Ok Camille était un bon coup et Damon aimait bien s’amuser mais pas au moins d’être en couple avec une fille à papa. Personnellement, lui et l’amour ça faisait quatre voir dix ! Il y avait cru une fois mais depuis plus rien et encore sa relation amoureuse n’avait duré qu’un moi. Plus longue relation pour notre cher Damon, depuis qu’il est petit il collection les filles autant qu’il le peut. Et puis il ne faisait rien de mal, juste d’un mec qui ne veut pas s’engager et surtout qui souhaite profiter de la vie à fond. Il était vraiment tout le contraire de son grand frère Stefan, qui lui était fiancé à Bonnie depuis maintenant deux ans, le mariage serait pour bientôt. Damon aimait bien Bonnie, elle était drôle, belle, intelligente, la fille parfaite pour son frère. Quand à sa sœur, s’était le cadet de ces soucies mais il savait que sa sœur était à peu prêt comme lui niveau cœur. Etant donné qu’ils sont des jumeaux, ils ont ça dans le sang apparemment, surtout que Katy était une vrai peste pire que Damon. A ces yeux elle n’avait rien de bien, franchement il se demandait comment un mec pouvait sortir avec elle, à part le train tous les mecs de son université devait être lui passer dessus !! Et oui faut croire qu’à part Stefan, chez les Salvatore ont avait pas l’habitude d’être dans des relations longues. Damon s’en fichait pas mal de ce qu’on pouvait penser de lui après tout, les gens parlent de vous en bien et en mal l’importance c’est qu’on parle de vous non ? Depuis cinq mois, Damon s’était assagit si on peut dire, il n’arrêtait pas de penser à Zoé, une fille fascinante. Au début, il voulait juste la mettre dans son lit, car sa beauté et ce qui va avec avait directement séduit Damon. Ces plans ne fonctionnait pas sur Zoé, elle résistait à tout, pourtant Damon avait sorti toues ces parades habituelles mais rien à faire avec elle. A croire qu’elle était comme le mur de Berlin (désolé trop temps temps) indestructible, enfin quand on regarde bien il a fini par céder. Damon ne perdait pas courage, il finit par vouloir en savoir plus sur elle, comme ci elle avait quelques choses de spéciales. Bella lui disait que des bonne choses sur elle mais surtout elle n’arrêtait pas de lui dire « Damon joue pas avec qu’elle ! » Comme s’il allait faire ça bon il ne voulait pas jouer avec elle, juste lui parler savoir pourquoi elle l’intriguait temps ! A croire qu’elle était insensible à tout même au charme de Damon, mais ne jamais perdre espoir, quand on veut quelque chose on finit par l’obtenir et puis c’est bien connu « Quand on veut, on peut ?! » Damon voulait connaître un peu plus Zoé. Il lui avait demandé si elle n’avait pas quelqu’un à voir ou ça la tentait de l’accompagner boire un verre. Fallait être patient avec Zoé car Damon du voir sa tête changer de toutes les façon, elle se baladait un peu partout tout en cherchant une réponse à Damon. Quand à lui il eut le temps de finir son assiette, avant d’avoir enfin la réponse, Damon arqua un sourcil, il ne comprenait pas tout. De quoi elle lui parlait ? Pourquoi elle hésitait avec ces mots, voilà que maintenant elle le prenait pour un psychopathe ! Non il voulait pas la tuer, il l’avait pourtant rassurer !! Il voulait juste boire un verre en sa compagnie rien de bien méchant et non pas la mordre ! Enfin Damon rigola du coin de l’œil en voyant Zoé perdu dans ces pensées ainsi que dans ces mots, il lui laissa la parole avant de la prendre en retour.

« Je prend le risque tout de même de boire un verre avec toi-même si je dois y laisser ma vie. Après tout c’est moi qui est proposé l’invitation et puis s’était une sérial killeuse tu m’auras déjà tué ? »

Damon lui dit ça en rigolant, bah c’est vrai si elle avait une tueuse elle aurait pu le tuer lors première rencontre. C’est-à-dire y a cinq mois, mais non rien de tout ça à croire qu’elle attendait peut être le bon moment propice. Enfin Damon ne la voyait pas comme une tueuse, au contraire il sentait autre chose en elle. Comme ci elle voulait lui cacher quelque chose, comme tout le monde à peu prêt. C’est vrai qui n’a pas de secret ? Personne, on cache tous plus ou moins quelques chose, une personne, un secret qu’on ne veut pas dire ou bien même un terrible secret. Bref Damon partait un peu dans ces pensées ne se souciant plus de qu’il y avait autour, il se ressaisit quand la voix de Zoé l’interpella.

« Avec plaisir tu me proposes quoi ? Une spécialité particulière ? Je te laisse le soins de me choisir mon dessert. »

Damon lui dit ceci avec un petit sourire au coin de la bouche. Bon bien sûr son sous entendu, était toujours présent mais bon il la laissait venir doucement vers lui ! La laissant parler dans sa tête et puis après tout elle avait accepté de boire un verre avec lui ce qui faisait plaisir à Damon. Il était content, vraiment content enfin ce n’était pas un rencard du moins pas à ça connaissance, il avait proposé ça pour faire plus ample connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chez Denny's [PV Damon]   Lun 30 Nov - 23:52

C'est fou comme l'être humain peut s'adapter à toute situation ou personnes. On a beau être comme on est, il existe toujours des moments, ou des personnes qui nous font changer notre vision des choses, et nous font découvrir de nouvelles facettes de notre personne. C'est ce qui se passait avec Damon. C'est bête à dire, mais depuis Juin, elle se découvrait des choses qu'elle pensait ne pas connaitre d'elle. A croire que ce boulot était arrivé à pic pour ses relations sociales. Depuis qu'elle était arrivé à Long Island, elle s'était refermé de plus en plus, alors que depuis Juin, c'est tout le contraire qui s'était produit. Elle n'en était quand même pas à sauter sur les tables et embrasser tout le monde, mais elle pouvait désormais parler librement de tout et de rien, ou presque tout. Elle s'était tout de suite mise dans le bain grâce à Bella, et peu après grâce à Damon. Pour ce dernier c'était surement assez étrange, étant donné qu'ils étaient complètement à l'opposé mais bon faut croire que tout était possible. Et encore ce soir, elle avait fait un nouveau pas en acceptant son invitation à sortir alors que toutes ses voix dans sa tête lui disaient que c'était une mauvaise idée. Et tout en courant partout dans la salle, en espérant que l'afflux des gens allaient bientôt se calmer histoire qu'elle puisse enfin arrêter de couper ses phrases pour s'occuper d'un tel et d'un tel, elle fermait son esprit à toutes les questions qui pourraient surgir à nouveau et qui pourrait la faire changer d'avis. Attention, elle avait quand même réussi à faire de l'humour dans son état de stress, alors c'est dire qu'elle était pas encore si désespéré que ça. Elle pourrait ranger son statut de paria social au placard, l'ancienne Zoé cognait à la porte pour faire son apparition. Enfin après tout, il fut un temps où elle était amie avec tout le monde, et c'est pas une expérience pourrie avec un mec débile qui allait la changer définitivement. Et puis son grand père serait ravi de connaitre de nouveaux noms, car à part Cassiop et Bella.. Il entendait pas beaucoup parler d'autres gens. Enfin avant tout ça, il fallait d'abord réussir à passer cette soirée sans gaffe, c'est-à-dire, ne pas mettre trois ans à réfléchir sur une phrases donc ça comprend le fait de ne pas laisser ses questionnements prendre le dessus, et le plus important, ne pas le laisser approcher de sa.. cachette ? Maison ? Abri ? Quoique ce soit son nom, il fallait pas qu'il voit ça, elle était certainement pas apte à supporter sa pitié. Et c'est sur qu'il y en aurait, et c'est pas seulement parce que c'était lui, aucune personne qu'elle connaissait ne savait ça. Jusqu'ici, elle avait toujours réussi à éviter le sujet maison, en prétextant qu'elle avait du boulot, en faisant croire qu'elle vivait dans un motel pour le moment et que le concierge était vraiment pas fréquentable pour les invités, et que de toute façon c'est mieux d'aller en ville pour prendre du bon temps, ou alors rester à la bibliothèque pour travailler car elle avait des voisins qui avaient leur musique à fond 24h24. Des excuses très bien façonnées depuis le temps, et elle n'avait jamais eu de soucis avec ça. Alors tant qu'elle n'aurait pas de logement abordables, ça restera comme ça. Enfin bref, pour en revenir au moment présent, Damon insinuait qu'elle ne pouvait pas être une serial killeuse. Ah oui ? Pourtant c'est pas si sure.. Enfin si c'est sure que c'en est pas une, elle pourrait pas tuer grand chose du haut de ses 3 pommes.

- Qui sait j'attend peut-être le moment propice, ce soir dans une ruelle sombre,
elle rigola, bon je sais je suis pas du tout crédible, mange au lieu de me faire dire n'importe quoi

Elle lui décrocha un grand sourire, et lui pressa légèrement le bras avant de s'éclipser à nouveau. Décidément, c'est un peu trop bondé ce soir, bien sûr le jour où il ne fallait pas. C'est qu'elle commençait à prendre goût à ses conversations avec Damon. Enfin commencer... ça faisait quelques mois qu'elle avait commencé à y prendre goût, mais elle s'y plaisait de plus en plus chaque nouvelle soirée. Elle se dépécha de faire ce qu'elle avait à faire, puis revint en vitesse derrière le comptoir devant Damon, lui proposant le dessert. Comme quoi, ça n'avait servir à rien de réfléchir à son donner mal au crâne, c'était pas une invitation pour un simple verre qui allait changer quelque chose. Autant dans son comportement que dans celui du jeune homme, rien ne laissait paraitre de gènes, non pas que lui devrait se sentir géné, c'était un habitué de se genre d'invitation elle s'en doutait bien, mais elle c'était plus surprenant, et elle était assez fière de son self control. Bien qu'elle soit plus joyeuse que d'habitude dans sa manière de faire, rien n'avait changeait. Elle réfléchit un instant en regardant la vitrine avec les desserts, en réfléchissant à ce qui pourrait lui plaire. Rien qu'en les regardant, elle bavait intérieurement, tout était si bon, mais son préféré c'était la forêt noire. Alors, elle lui sortit de la vitrine et le posa sur une petite assiette à dessert, puis lui déposa devant lui en se mordant la lèvre inférieure de gourmandise (ouais même quand c'est pas pour elle mdr). Elle débarassa l'autre assiettes au passage (qu'est-ce qu'elle travaille bien mdr).


- J'espère que t'aimes le chocolat, enfin celui là est excellent, mon préféré


Elle jeta un coup d'oeil dans la salle, pour voir si son secteur avait besoin d'aide et miraculeusement : non ! Elle put se poser un peu, observant Damon mais pas trop, quand même c'est malpoli de regarder les gens manger mdr. Elle rouvrit discrètement son livre de cours, tout en sachant très bien qu'elle n'arriverait de toute façon pas à étudier. Elle referma son bouquin, et regarda Damon en souriant. Elle attendait une impression, sans vraiment savoir pourquoi, ce n'est que de la cuisine, mais si elle avait visé juste sur le dessert c'était déjà un bon point. C'est un détail, mais qui sonne important dans le crane de Zoé. Avec des yeux tout rond, la tête de quelqu'un qui offre un cadeau et qui attend de voir la réaction de la personne, elle le sortit de sa dégustation.

- Alors ? J'avais raison ? Si tu oses dire non, je sais pas ce que je te fais, mais je le fais :P


En même temps, elle serait pas tellement capable de faire grand chose, mais c'était histoire de le dire. Enfin, elle arrêta de parler instantanément, faudrait pas qu'il la trouve lourde à pas arrêter de le déranger pendant son repas, m'enfin c'était pas sa faute si elle aimait lui parler, il avait une voix si mélodieuse (oh merde je délire ptdr). Son silence ne dura néanmoins pas longtemps après ça. Il avait maintenant fini son repas et sa nature revint en galop. Est-ce qu'il allait rester jusqu'à qu'elle ait fini, ou est-ce qu'il allait rentrer chez lui ? et revenir après ? Si il oublie pas ? Elle soupira intérieurement, et ferma le clapet de son cerveau, histoire de pouvoir lui poser la question directement. Après tout il restait quand même 1h30 environ avant la fin de son service, c'était quand même beaucoup de temps.


- Tu rentres chez toi ?


Elle était quand même un peu génée de lui demander ça comme ça, il faisait ce qu'il voulait et il n'avait pas besoin de lui dire son emploi du temps, même s'ils étaient sensé se retrouver après. M'enfin ça l'aurait pas dérangé qu'il attende jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chez Denny's [PV Damon]   Ven 4 Déc - 19:27

En repensant à ces relations humaines, ainsi qu’à son frère. Damon était tout de même content de l’avoir, il n’y avait jamais eu de jalousie entre eux et encore moins de comparaison. Ils étaient bien trop différent pour ça, Damon adorait Stefan et il savait que dans son inconscient il enviait le faite que son frère se soit fixer. Il lui arrivait parfois de se poser dans son canapé et de se dire « pourquoi je suis pas avec quelqu’un pour rire sur ce film ». Il est vrai que depuis que Damon avait prit son indépendance il restait la plus part du temps seul, il n’aimait pas trop les gens ou la foule, il n’était pas insociable au contraire une fois qu’on apprenait à le connaître ça valait l’or du monde. Juste que Damon préfère avoir peu d’amis mais qui sont fiables plutôt que beaucoup d’amis et être « populaire », il sait qu’inconsciemment il l’est. Il n’a jamais cherché à le devenir mais il l’est sans vouloir l’être, en effet en étant mystérieux et surtout très dragueur. Sa donne une certaines fascination pour la personne, la preuve il avait toujours des filles qui lui couraient après pour avoir un renseignement. Jusqu’à maintenant aucune n’avait réussi à briser sa carapace, c’est-à-dire à le laisser s’exprimer librement sans arrière penser et ne pas penser qu’à mettre la fille dans son lit. La fille devait se faire rare, comme lui disait Stefan « une fois que tu l’auras rencontré, ne la quitte pas car tu seras que c’est la bonne. Un seul regard et tu changeras et surtout un seul baiser et tu comprendras que tu désires beaucoup plus qu’une relation d’une nuit ». Il écoutait les conseils de son frère avec beaucoup de sagesse et en plus avec ces cours de philosophie ça l’aidait encore plus à comprendre le système des personnes. Du moins ça ne fonctionnait pas pour tout le monde, il avait bien tenté des expériences par exemple avec Bella mais il n’avait pas ressenti le fameux conseil de son frère. Hors quand il fit la connaissance de Zoé, il n’y fit pas attention la première fois mais la seconde fois il pouvait encore se rappeler le regard qu’elle avait posé sur lui et qu’elle pose toujours. Au début Damon s’était dit « juste pour la nuit » puis au fur et à mesure que les jours passaient il reculait sur son idée « d’une nuit », on pouvait dire qu’il changeait. En bien heureusement sinon on serait mal barré. Il avait envie de la connaître plus les mois passaient pour l’instant ils n’étaient que de simple connaissance mais dans son fond intérieur il voulait plus. Il ne savait pas quoi mais une forte envie de la connaître, et contrairement à ce que sa meilleure pouvait lui dire, non il n’avait pas des vues sur elle. Oui faut dire que Shana ne se privait pas pour le taquiner dessus ce qui parfois avait le dons d’énerver le jeune mais bon parfois elle n’avait pas tort, il est vrai que Damon parlait souvent ou plutôt faisait souvent des allusions à miss Campton. Mais pourtant il savait très peu de chose sur elle, juste qu’elle était serveuse au Deny’s son restaurant préférée au passage et qu’elle était en étude de médecin. A part ça il n’en savait pas plus, cette fille restait vraiment un mystère pour lui. Il se sentait comme Benjamin Gates qui partait à la recherche du temple perdu ! Une attraction en lui provoquait parfois des comportements bizarre chez le jeune homme comme le faite de toujours faire des insinuations ou tenter qui à se prendre un râteau. Sauf que se soir la demoiselle accepta et cette fameuse attraction grandit un peu plus en lui, comme s’il s’approchait doucement vers un autre indice qui le mènerait vers le fameux temple secret. Voilà ce qu’il désirait c’était la connaître, voir la jeune fille sourire hors que derrière le comptoir tout simplement en ville ou pourquoi pas à l’université même s’ils n’étaient pas dans le même bâtiments. Il rigola à ces paroles comme ci un petit bout de femme comme elle pouvait le tuer, enfin il faut toujours ce méfier mais bon il en doutait. Elle avait le visage si gracieux qu’il en doutait vraiment et puis surtout il se doutait que dans sa tête ça devait être le trouble ou plutôt la confusion totale. Il imaginait toujours que la demoiselle devait être toujours en réflexion. Pour la première fois de sa vie il ne voulait pas savoir ce qu’elle pensait, enfin si mais du moins sur lui après il risquait de prendre la boîte de doliprane (ptdr)

« C’est bien ce que je pensais j’ai du mal à te voir en psychopathe. Tu serais incapable de faire du mal à une mouche. Hum mais c’est que tu me donnes des ordres maintenant intéressant tout ça. Je prend note »

Il lui dit avec sa petite voix charmeuse, il aimait bien la taquiner et essayer tout de même de la draguer. Bien qu’apparemment elle restait insensible à son charme (il va se prendre si elle continue mdr) Enfin il ne se décourageait pas puisqu’elle avait accepté de boire un verre en sa compagnie. Au bout de cinq moins on peut dire que c’est UN grand pas en avant, pour devenir des amies enfin ce n’était pas trop tôt ! A moins qu’elle se désiste à la dernière minute prétextant qu’elle avait trop de devoir ou un autre truc du genre. Qui sait elle pourrait, il le faisait bien lui quand il voulait rembarrer une fille au dernier moment, quand il se rendit compte qu’elle était sans importance ! Damon lui demanda gentiment de choisir son dessert à sa place. Il ne savait pas s’il avait compris le sous entendu mais en tout cas il ne refusait pas un dessert, surtout s’il était choisit par Zoé. Espérons juste qu’elle ne lui donne pas de la vanille car Damon commence à en avoir marre des gâteaux à la vanille ou les tartes tout court ! Franchement qu’elle idée de mettre la dose de tarte en dessert, qu’elle soit à la poire, à la pomme ou au prune sa reste une tarte ! Y a que le fruit qui change autant faire une tarte multi fruit ça irait beaucoup plus vite. Puis la vanille on en trouvait partout pire que la fraise quoique ? Enfin c’était à voire les deux s’égalisaient ! Mais bon tant qu’elle lui disait pas une tarte tatin ça allait, bien qu’il l’aurait mangé pour lui faire plaisir mais vraiment à contre cœur. Quand elle déposa la belle part de gâteau au chocolat sous ces yeux, Damon en saliva d’avance, ayant direct une image de Zoé recouvert de chocolat, il chassa ces idées avant de se reposer son regard sur elle.

« Oui ça me va parfaitement quoique j’aurais aimé le manger sur un autre support. »

Lui faisant un clin d’œil avant qu’elle ne parte jeter un coup d’œil, fallait qu’il calme ces ardeurs. Il restait un mec certes mais bon à cette allure là elle allait lui mettre le feu au pantalon. Damon commença à manger cette douceur, c’est vrai que c’était bon et puis sa changeait des tartes !! Enfin qui comprenait sa rage envers les tartes, ou alors elle avait choisir en fonction de ces goûts comme lui avait dit Damon. Ce qui voudrait dire qu’il aurait au moins un petit point en commun : Le chocolat. La demoiselle resta pas très loin de lui et quand il leva la tête il vit qu’elle attendait une réponse, Damon n’eut pas le temps d’en placer une que Zoé le bombarda de question. Il se mit à sourit et se changea de tabouret afin d’être plus prêt d’elle, prenant son assiette et son verre.

« Très bon choix et je suis tellement gentil que je veux te faire partager, j’aime pas manger un si bon dessert devant une jolie fille c’est mal polie. Et puis tu as bien le droit à une pause y a plus grand monde ? Si ton patron te demande je prend tout à mon compte. »

Tendant la cuillère à Zoé, Damon n’était le genre de garçon qui mange devant l’œil de quelqu’un surtout quand il appréciait la personne. De plus il ne supportait pas les silences et puis il adorait parler avec Zoé. C’était toujours simple et sans prise de tête avec elle, à croire qu’elle ne cherchait pas à devenir une de ces groupies ce qui lui plaisait d’un sens. Comme ci elle était unique ce qui était vrai, cette fille était exceptionnel. Damon haussa un sourcil à sa question, c’est vrai qu’il avait fini son repas mais il ne comprenait pas pourquoi elle lui disait ça ?

« Tu me vires déjà ? Dommage moi qui comptais te violer sur le bar vu qu’il y a plus personne, mince mon plan est foutu. »

Damon regarda Zoé qui lui fit des gros yeux, vu qu’il avait prit sa voix super sérieuse, il ne mit peu de temps avant d’exploser de rire. C’était plus fort que lui fallait qu’il sorte une connerie et qu’il déstabilise ceux qui l’entourent. Ce n’était pas méchant juste plaisant, il ne voulait pas blesser la personne, Zoé ne tarda pas à rire de bon cœur avec lui avant de lui donner un coup de torchon. C’est qu’elle était tigresse et coquine cette petite Zoé décidément il avait encore plus envie de la connaître.

« Non étant donné que je t’ai invité à boire un verre avec moi, je me disais que je pouvais rester avec toi jusqu’à la fin de ton service. Histoire de te tenir compagnie, sauf si tu préfères parler au petit vieux là bas. J’ai vu que Bella était parti donc il ne reste plus que toi, le petit vieux et moi ? Tic Tac fait ton choix ? »

Damon regardait le petit vieux qui mangeait sa soupe bien doucement on pouvait entendre le bruit qui faisait en aspirant le liquide. Puis reposa son regard sur Zoé, un sourire narquois au creux des lèvres tout en restant assis sur la tabouret. Il savait qu’elle ne tarderait pas à lui envoyer quelque chose, une bonne réplique ou du moins quelque chose de gentil. Sauf si elle préférait vraiment qu’il parte et faire la conversation au petit vieux. Peut être visait-elle les plus vieux qu’elle ? Après tout s’il n’était pas son genre peut être que les gars de soixante dix ans le son ?

« Au faite sympa ton collier »

Il lui fit un sourit tout en regardant les plaques. C’était rare de voir une fille porter ce genre de collier, surtout qu’elle avait l’air vrai. Il connaissait bien ça puisque son grand père avant de devenir riche en prenant tous les magasins du village avait aussi fait la guerre et il avait donné au père de Damon le genre de plaque. Bien sûr c’est Stefan qui en hérita mais de toute façon Damon n’était pas jaloux, ce n’était pas son style et puis il préférait la bague lui !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chez Denny's [PV Damon]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chez Denny's [PV Damon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG - Long Island UC :: Divers :: [Saison 4] :: Centre Ville-
Sauter vers: